Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le nouveau gouvernement s'engage à  travailler à  restaurer la sérénité et la stabilité
 

Burkina Faso : Le nouveau gouvernement s'engage à  travailler à  restaurer la sérénité et la stabilité

 
 
 
 7580 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 25 janvier 2019 - 12:51

 Christophe Joseph Marie Dabiré et son gouvernement 


©koaci.com - Vendredi 25 janvier 2019 - Le nouveau Premier ministre burkinabè Christophe Joseph Marie Dabiré et son gouvernement se sont engagés à  travailler pour restaurer la sérénité et la stabilité au Burkina Faso, en proie à  des attaques terroristes récurrentes.

«Nous nous sommes tous engagés à  faire en sorte que notre peuple prenne conscience de la volonté du président du Faso d’aller vers la satisfaction de ses grandes préoccupations et qu’ensemble, nous puissions connaitre un avenir radieux au Burkina et qu’ensemble, nous puissions combattre les maux que nous connaissons à  savoir, l’effritement de la cohésion sociale et l’insécurité», a déclaré Christophe Joseph Marie Dabiré, à  l'issue du conseil de ministre de prise de contact.

Le nouveau gouvernement de 32 membres, dont sept femmes,qui a été dévoilé jeudi, enregistre 8 départs dont celle du président intérimaire du parti au pouvoir, Simon Compaoré et 7 nouvelles arrivées.

Le nouveau gouvernement a également vu l'érection de deux ministères d'État, celui de la Défense et celui chargé de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale.

Selon le premier ministre, "ces deux ministères ont été érigés en ministères d’Etat pour tenir compte du fait que le contexte sécuritaire est extrêmement difficile et que le premier responsable de ce département doit être mis en avant pour pouvoir assurer la sérénité au sein des forces de défense et de sécurité de notre pays".

«Au niveau du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, le chef de l’Etat a estimé que la cohésion sociale fait partie désormais des priorités qu’il faut assumer au niveau du pays. La cohésion sociale c’est le socle sur lequel devraient se bà¢tir toutes les actions de développement que nous devons entreprendre », a précisé M. Dabiré.

D'autres innovations portent sur la valorisation et la promotion des langues nationales qui devraient contribuer à  renforcer la cohésion sociale au niveau du pays, selon le Premier ministre Dabiré.

M. Dabiré a aussi annoncé des mesures qui doivent accompagner l’action gouvernementale. Il s’agit de l’organisation du travail gouvernemental, la réduction du train de vie de l’Etat, la restauration de l’autorité de l’Etat, la mise œuvre des programmes.

Il a annoncé que des séminaires gouvernementaux sont prévus et des mesures « fortes » en sortiront pour répondre aux attentes des populations.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement