Congo (RDC) Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC  : Un général de brigade révoqué des FARDC pour détournement de fonds
 

RDC : Un général de brigade révoqué des FARDC pour détournement de fonds

 
 
 
 15584 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 02 février 2019 - 14:01

© Koaci.com- Vendredi 01 er Février 2019 – Le général de brigade Salumu Mbilika, conseiller chargé du génie à  l’inspection générale des FARDC (Forces armées de la RDC), a été révoqué de l’armée pour détournement des fonds.

Dans une lettre , le ministre congolais de la Défense indique que le commandant du corps de génie, le général Salumu Mbilika a été révoqué pour manquements graves sur les fonds attribués aux bases militaires Kamina et Kitona

Il lui est reproché d’ avoir mal utilisé les fonds destinés à  la réhabilitation des bases militaires dont il avait la responsabilité en qualité de commandant du corps de Génie. Le rapport d’inspection, écrit le ministre, a révélé des manquements graves dans le chef de cet officier supérieur.

Notons que l''ordonnance date du temps du président Joseph Kabila.

Le nouveau chef de l’ Etat Félix Tshisekedi, a promis de faire de la lutte contre la corruption , l’une des priorités . Lors d'une cérémonie , Il a appelé également vendredi les forces de l’ordre à  exécuter leurs tà¢ches dans la discipline .

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
RDC : Un général de brigade révoqué des FARDC pour détournement de fonds
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Deku
Un conseil, en même temps que vous virez les corrompus, augmentez au fur et à  mesure, même légerement tous les salaires. En voyant leur paie augmenter régulièrement, ils seront moins tenté par la corruption et seront honnête pour garder leur boulot. Il faut jouer de la carrote et du baton pour éviter qu'ils foutent le bordel et soient instrumentalisés par les occidentaux. En plus, vous pourrez exiger d'eux un meilleur travail par la même occasion.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
On sent de l’audace et du courage comme en Angola New Look Made là  olalallalalalala Félix Dieu va te protéger pas les humains; si tu pouvais me lire camarade, fais ce que tu as à  faire non pas par vengeance mais par service public par esprit de justice sociale et du bien être commun. Fais le bien autant que tu peux.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
La français est vraiment dur à  comprendre pour @ Babili et @ Deku !! On dit bien dans l'article que l'ordonnance ... "Notons que l''ordonnance date du temps du président Joseph Kabila". Donc, ça ne vient pas du nouveau président qui, jusqu'à  date", n'a encore pris une décision d'importance. Il avait promis de fermer les cachots e te de libérer des prisonniers politiques et d'opinion dès le premier jour de son mandat. Il ne fera rien de bon puisqu'il n'a pas les mains libres. Derrière lui, c'est Kabila et son système qui sont là . Vous allez vivre ça.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
@Okapi qu'est-ce que ça change à  ce que j'ai dit? Il est aussi dit dans l'article qu'il promeut la lutte contre la corruption. Que ce soit fait par Kabila n'y change rien au fond.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Mais M’okapi je pense que plutôt vous qui aviez la difficulté pour comprendre l’esprit de l’article. Il ya le non dit et le dit clairement de l’article . Le dit c’est l’ordonnance est du temps d’en kabira mais l’application de l’ordonnance est bien actuelle et du temps de Félix. Alors pourquoi l’ordonnance était dans les tiroirs sans application? Reigne de l’impunité. M. Okapi il faut savoir lire non seulement entre les lignes mais au delà  des lignes: c’est ce qui m’oppose et me différencie d’avec bons d’entre vous ici lorsque vs vs attaquez à  mes commentaires.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
M. Okapi il faut savoir lire non seulement entre les lignes mais au delà  des lignes: c’est ce qui m’oppose et me différencie d’avec bons d’entre vous ici lorsque vs vs attaquez à  mes commentaires.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Il ya une différence entre signer une loi, une ordonnance et leur application effective. Une ordonnance sans application n’est que discours, une application d’une ordonnance est loi . Donc c’est Félix qui fait de cette ordonnance une réalité. Si non pourquoi signer une ordonnance et ne pas la mettre en pratique??? = régime de complaisance et d’inpunité auquel Félix veut mettre un terme.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
D’ailleurs je parie que l’ordonnance serait signée par Félix puisqu’elle date du 26 janvier et Félix a été investi le 24janvier( p 2 article); techniquement Kabira n’etait Plus président à  sa signature. M. Okapi l’erreur est humaine .
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Il se peut que le journaliste lui même ait fait une erreur au lieu de dire les faits( reprochés) à  l’officier indélicat remontent du temps de Kabira( on peut faire des enquêtes conclure à  un mauvais agissement mais sans aucune action contre ; certainement à  la lecture des conclusions que Félix sanctionne maintenant.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
De lama
Une ordonnance demeure une ordonnance. Une loi demeure une loi , messieurs les apprentis juristes.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter