Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Limogés de leur poste,   des employés du conseil régional du Gbêkê accusent Jacques Mangoua
 

Côte d'Ivoire : Limogés de leur poste, des employés du conseil régional du Gbêkê accusent Jacques Mangoua

 
 
 
 12377 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 février 2019 - 18:26

© koaci.com -Mercredi 6 Février 2019 - Plusieurs agents du conseil régional de Gbêkê ont, à  travers une déclaration de presse organisée ce Mercredi 06 Février dont KOACI a eu copie, accusé le tout nouveau président du conseil régional de Gbêkê, Mangoua Jacques vice président du PDCI, de les avoir limogé du fait de leur divergence politique. 


C'est pour dénoncer ce fait qu'un collectif des Agents du Conseil Régional de Gbêkê, qui auraient été licenciés pour appartenance politique (RHDP unifié) par Jacques Mangoua, a été mis en place pour prendre l'opinion à  témoin sur cette situation que les désormais, ex employés du conseil régional appellent "vengeance politique". 


Selon des confidences, en raison de leur participation au congrès constitutif du RHDP les 25 et 26 Janvier dernier à  Treichville et au stade Félix Houphouët Boigny, des employés du conseil régional ont été remercié par Jacques Mangoua pour restructuration, argument évoqué. 


« Pourquoi la mesure de restructuration ne touche que les agents ayant participé activement au congrès du RHDP ? » demande Bamba Vassidiki Bakus, sous directeur Jeunesse Sport et Loisirs, par ailleurs porte parole du collectif des agents licenciés et de répondre, « Il y a une justification à  cela. Il faut détruire le RHDP dans le Gbêkê et ridiculiser le président du parti qui n'est autre que le président Alassane Ouattara. 


Nous interpellons tout le gouvernement, la communauté nationale et internationale sur ces dérives d'une personnalité qui se croit dans une royauté ou une monarchie (...) Nous mèneront ce combat car il s'agit là  d'une guerre déclarée entre le RHDP unifié et le PDCI-RDA. 


 

Ce feuilleton que le président Mangoua vient de lancer sera une bataille très rude entre deux styles de vie, deux visions et les intérêts en jeu seront à  la hauteur de cette chasse aux sorcières.» 


Prenant la parole, Battey Gabin, chef de protocole de l'ex président du conseil régional martèle, « c'est un renvoi abusif et politique. Après concertation du collectif, il ne s'agira pas pour nous de négocier un quelconque retour dans un tel conseil dirigé par ce monsieur qui a montré son incapacité à  diriger des hommes. 


Si pour 54 personnes qu'il dirige actuellement, il n'arrive pas à  maîtriser ses nerfs et nous met dehors de manière abusive, qu'il sache que nous sommes tous des intellectuels ici. Il dit restructuration, ça veut rien dire. Il se cache derrière un terme ou lui-même sait très bien que ça n'ira nul part. Il a commis cet abus et il doit en payer le prix fort.» 


 

Au nombre 8 agents licenciés le 31 Janvier dernier, il y aurait une mesure du genre, réservée à  certains employés du conseil régional de Gbêkê dans les jours à  venir.

T.K.Emile


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Orange zouglou days, 10ème anniversaire en feu
 
 
Côte d'Ivoire: Orange zouglou days, 10ème anniversaire en feu
Société
 
Sénégal: Le vendeur de café surprend un vigile sur sa femme dans le l...
 
 
Sénégal:  Le vendeur de café surprend un vigile sur sa femme dans le lit conjugal et lui assène des coups de gourdin
RDC:  Affaire sextape, mandat d'arrêt contre le chanteur Hériter Watanabe
Société
RDC: Affaire sextape, mandat d'arrêt contre le chanteur Hériter...
Congo (RDC) il y a 8 heures
 
Burkina Faso: Plusieurs dizaines de terroristes neutralisés à Yorsala et Bourzanga
Société
Burkina Faso: Plusieurs dizaines de terroristes neutralisés à Yor...
Burkina Faso il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire: A Anyama, le lycée moderne donne un modèle de gestion des ressources financières publiques
Société
Côte d'Ivoire: A Anyama, le lycée moderne donne un modèle de gest...
Côte d'Ivoire il y a 22 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Limogés de leur poste, des employés du conseil régional du Gbêkê accusent Jacques Mangoua
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Carlo
Vous êtes des plaisantins😂. Donc ça fait mal🙄, allez y dire à  Ouattara de vous prendre dans le gouvernement 😒. Vous avez dit que le 26 janvier c'est la date de la clarification. Donc vous devrez libérer vos tabourets, bandes d'ignares 😁.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Dommage que le PDCI s'adonne aux même frasques que le RHDP, mais avec tous les non-RHDP qui sont virés partout, il faudra au moins en recueillir quelques-uns là  où c'est possible.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Ahiiiiii !!! Mais, c'est la clarification qui est là . On vous a dégagez du tabouret et vous chialez. Allez porter plainte à  l'inspection du travail et des lois sociales si vous n'êtes pas heureux de ce licenciement. Au cancre Bamba vassikidi bakus, dans le jargon managérial, ''restructuration'' veut dire ''licenciement''. C'est quoi qui ne veut rien dire ? Pourquoi c'est toujours ces mêmes là  qui se victimisent dans ce pays? Avez vous clarifiez votre appartenance politique ? Oui. Rhdp. Lui, c'est PDCI. Alors assumez votre choix. Bande de ploucs. Soro même est poussé à  la démission par l'exécutif parce qu'il a refusé de faire parti du rhdp unifié a Adjoumani. Alors, Adama Bictogo n'avait pas imaginé le revers de la médaille pour des pauvres militants comme vous ?!
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
DRAMANE va vous donner du boulo
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avez vous un doute sur le fait que la présidentielle ne puisse se tenir le 31 octobre 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Didier Drogba pèse-t-il assez dans le milieu du foot local pour préten...
 
2553
Oui
53%  
 
2101
Non
44%  
 
172
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement