Libéria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Libéria  : Scandale des billets «disparus», le fils de l'ex présidente Ellen Sirleaf arrêté à  Monrovia
 

Libéria : Scandale des billets «disparus», le fils de l'ex présidente Ellen Sirleaf arrêté à  Monrovia

 
 
 
 9555 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 02 mars 2019 - 09:08

Charles Sirleaf

© Koaci.com- Samedi 02 Mars 2019 – L’un des fils de l’ex Présidente du Libéria, Johnson Ellen Sirleaf a été interpellé jeudi à  Monrovia, dans le cadre d’un vaste scandale sur des présumés fonds disparus des caisses de la Banque Centrale du Libéria (CBL).

Deux responsables de la Banque dont Charles Sirleaf, le fils de l’ancienne présidente libérienne Johnson Sirleaf ont été arrêtés par la police pour leur implication présumée dans le scandale des billets « disparus ».

Des enquêtes avaient été lancées en octobre dernier après la disparition présumée de billets nouvellement imprimés d’une valeur de 100 millions de dollars destinés à  la banque centrale du Libéria, soit environ 5% du produit intérieur brut de ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Les médias locaux faisaient état de la perte d'une somme de près de 100 millions de dollars , dans des « conteneurs et de sacs et qui seraient pas arrivés en totalité dans les coffres de la Banque centrale.

Les résultats du rapport, réalisé par la société américaine Kroll à  la demande du gouvernement libérien ont montré jeudi que les fonds avaient été versés mais , pointe " de graves dysfonctionnements dans le système financier du pays qui ont pu donner lieu à  des détournements de grande ampleur".

"Kroll a identifié des divergences à  chaque étape du processus de contrôle du mouvement des billets entrant et sortant de la (banque centrale)", a indiqué le cabinet de conseil .

Toujours selon le rapport , la BCL aurait commandé en 2016, 5 milliards avant d’avoir l’accord du parlement, puis 10 milliards supplémentaires sans son approbation, en violation de la Constitution.

Le porte-parole de police a indiqué que Charles Sirleaf, ancien vice-gouverneur de la Banque centrale du Liberia (CBL), et Dorbor Hagba, directeur de l’épargne avaient été interpellés à  la suite de ce rapport , sans plus de détails

Cette affaire est un coup dure pour l’ économie du pays , depuis l’accession au pouvoir de Georges Weah en janvier 2018 .

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : L'ancien ministre Eric Kahé après une rencontre avec B...
 
 
Côte d'Ivoire : L'ancien ministre Eric Kahé après une rencontre avec Bédié, « Les actions de grandes noblesses ont horreur du m'as-tu-vu »
Politique
 
Côte d'Ivoire : Nouvelle CEI, le PDCI répond au président de la commis...
 
 
Côte d'Ivoire : Nouvelle CEI, le PDCI répond au président de la commission de l'UA, « Votre position n'est ni celle de l'UA et de la cour africaine »
Côte d'Ivoire: L'UA tacle l'opposition et salue la promulgation de la loi sur la recomposition de la CEI
Politique
Côte d'Ivoire: L'UA tacle l'opposition et salue la promulgation d...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Cameroun: Condamnation à vie pour Sisiku Ayuk Tabe et 9 autres leaders sécessionnistes
Politique
Cameroun: Condamnation à vie pour Sisiku Ayuk Tabe et 9 autres le...
Cameroun il y a 1 heure
 
Burundi: Un militant de l' opposition tué à coup de machette et six blessés dans une embuscade
Politique
Burundi: Un militant de l' opposition tué à coup de machette et s...
Burundi il y a 13 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Libéria : Scandale des billets «disparus», le fils de l'ex présidente Ellen Sirleaf arrêté à  Monrovia
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Voila pourquoi une continent si riche comme l'Afrique est pauvre á cause de ses dirigeants mafieux.... Tu as fait du mal á ta maman Helen Sirleaf qui a laissé une bonne marque aux Africains.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
damien9019
Il n'a fait aucun mal a sa mere, c'est plutot le contraire; votre rejeton n'est pas banquier,vous le bombardez vice-gouverneur de la banque centrale,; forcement vous remettez une seringue a un menuisier pour piquer un patient... vous connaissez la suite. L'Afrique est victime de ses sois disants intellectuels, des intellectuels tares' comme le disait feu Matthieu Kerekou du Benin.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008