Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Malgré la suspension du mot d'ordre de grève, les enseignants, les grands absents des classes ce lundi
 

Côte d'Ivoire : Malgré la suspension du mot d'ordre de grève, les enseignants, les grands absents des classes ce lundi

 
 
 
 34266 Vues
 
  11 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 mars 2019 - 11:35

Élèves dans les rues à  Koumassi et dans certaines villes de l'intérieur

© koaci.com –Lundi 4 Mars 2019 – Le mot d’ordre de suspension de la grève pour mois des responsables des douze (12) organisations de l’intersyndical du primaire et du préscolaire de Côte d’Ivoire (ISEPPCI) n’a visiblement pas été suivi.


Comme constaté ce lundi 4 mars 2019, si dans certaines écoles les cours ont effectivement repris, dans plusieurs écoles, les enseignants ont été les grands absents dans les salles de classe.

La suspension du mot d’ordre de grève n’aura pas eu un écho favorable auprès des enseignants grévistes.

A Yopougon Niangon, ainsi que dans plusieurs établissements d’Abidjan, les élèves sont retournés à  la maison.


Dans certaines villes de l’intérieur du pays, le constat est resté le même. Pas de reprise ces cours ce lundi 4 mars 2019.

A Abengourou, San-Pédro, Bongouanou, Daoukro, Toumodi, Akoupé, Guiglo, Daloa, Kotobi et dans plusieurs localités, les élèves ont regagné leur domicile.

«A Danané, les élèves du primaires sont allés à  l’école, mais aucun enseignant n’était présent, ils sont donc reparti à  la maison. Dans le secondaire, c’est mitigé, certains professeurs ont repris, mais beaucoup ne sont pas allé comme moi, je suis professeur d’Anglais mais j’ai préféré resté à  la maison ainsi que plusieurs de mes collègues parce que nos responsables nous ont appelé pour dire que le mot d’ordre de grève est maintenu », confie à  KOACI, un professeur d’Anglais de Danané.

Pour rappel, hier dimanche soir, David Bli Blé, porte-parole de l’ISEPPCI avait dans une déclaration suspendu pour un mois le mot d’ordre de grève et invité ses collègues à  reprendre les cours ce lundi dans le but de donner une chance à  la négociation avec le gouvernement.

Jean Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Travaux sur le réseau d'eau potable du Boulevard de Ma...
 
 
Côte d'Ivoire : Travaux sur le réseau d'eau potable du Boulevard de Marseille, communiqué de la Sodeci
Société
 
Côte d'Ivoire : Aéroport d'Abidjan, voici les deux professeurs habilet...
 
 
Côte d'Ivoire : Aéroport d'Abidjan, voici les deux professeurs habiletés à signer les tests négatifs de la Covid-19
Côte d'Ivoire :  Autoroute du Nord, des barricades érigées à Ellibou situé à une soixantaine de kilomètres d'Abidjan
Société
Côte d'Ivoire : Autoroute du Nord, des barricades érigées à Elli...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Togo-Liban :  Leçons de sécurité tirées de l'explosion au port de Beyrouth
Société
Togo-Liban : Leçons de sécurité tirées de l'explosion au port de...
Togo il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire : Les nettoyeurs de barricade en action à Abidjan
Société
Côte d'Ivoire : Les nettoyeurs de barricade en action à Abidjan
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
 
 
 
  11 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Malgré la suspension du mot d'ordre de grève, les enseignants, les grands absents des classes ce lundi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
McClain
Le mot d'ordre de grève demeure, comme souhaité par l'AG du samedi 2 Mars. Merci.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Ils ont cherché à  corrompre certains leaders syndicaux comme ils savent bien le faire. Un pouvoir qui ne cherche qu'à  corrompre pour résoudre chaque problème au quel il est confronté. Vous qui êtes les garants des moeurs et de la moralité qui donnez ce piètre exemple comment voulez vous avoir une societé meilleure? Vous êtes le vrai problème du retard de l'Afrique.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Instituteurs et professeurs, surtout ceux recrutés depuis les années 2000 qui enseignent plus par nécessité que par vocation, déjà  que vous formez au rabais les enfants, vous pensez faire du mal à  qui?..rires..vous et vos parents ont des enfants scolarisés au publique..pauvres et idiots à  la fois.. Pfff
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
La chose est simple: ceux qui veulent travailler seront protégés de ceux qui ne le veulent pas. Les salaires des grévistes seront ponctionnés ou pas payés.. Au demeurant, ça sera l'année blanche sans salaire pour vous tous..et on verra si vous pourrez tenir sans le sous tout ce temps ..pfff
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
quiadit
mais il ne suffit pas de prendre un certains nombre les obligés à  ce faire filmer et dire de reprendre les cours alors que vous vous refuser de les écouter
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JoelSarkozy
N'ont ils pas dit qu'il faut diviser pour régner ? De même qu'ils ont divisé le fpi par affi' le PDCI par les adjoumani et les autres partis par qui je ne sais, ils ont aussi tenté de diviser les enseignants en vain par Bli blé David ex porte parole de l'iseppci. Les enseignants qui ne sont pas des hommes politiques ne peuvent pas vendre leur conviction contre de l'argent. Voici pourquoi les classes seront fermées jusqu'à  nouvel ordre
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JoelSarkozy
La grève continue jusqu'à  nouvel ordre. Le savez vous on ne peut forcer un enseignement de faire son travail parceque c'est un travail psychologique. Sinon ce sera le chaos pour les enfants. Mais comme nous aimons nos enfants c'est pourquoi nous réclamons les meilleurs conditions pour le faire sans hypocrisie
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Encore ces fainéants… Mot d’ordre levé mais absent… Je dis ces ganglions sont comme la peste de notre système. Il faut PONCTIONNER les salaires ici et maintenant…On observe... Il faut PONCTIONNER les salaires de ces fainéants pendant que les autres Ivoiriens payés bien moins boulottent dur.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
JoelSarkozy ceux des instituteurs qui ne travaillent seront ponctionnés ou n'auront pas de salaire.. Si ça persiste grandement année blanche pour tous et aucun salaire pour aucun enseignants.. On verra si entre eux mêmes ils ne commencerons pas à  se boxer entre eux.. Simple.. Rires..
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Igwe Ikemefuna
Personne ne veut travailler alors? Même avec les policiers,les enseignants rhdp ne sont pas allés enseigner après avoir perçu leur salaire. Ridicule tout ça!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Panafricain
Si les enseignants avaient des armes, le gouvernement allait répondre à  leurs préoccupations.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de communication proche du pouvoir (voodoo), pas bien malin?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'...
 
3932
Oui
50%  
 
3783
Non
48%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement