Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, en vue d'être en phase avec les TIC,   Irié Lou Colette plaide pour une aide en faveur des femmes du secteur vivrier
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, en vue d'être en phase avec les TIC, Irié Lou Colette plaide pour une aide en faveur des femmes du secteur vivrier

 
 
 
 4635 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 mars 2019 - 15:12

Irié Lou Colette présidente de la FENASCOVICI



© koaci.com -Mercredi 6 Mars 2019 - Une rencontre de formation et de partages d'expériences, visant à  créer des synergies pour une amélioration des activités sur le secteur agricole, aux fins de faciliter l'autonomisation des Femmes grà¢ce aux TIC, s'est déroulée ce Mercredi 06 Mars au Foyer Jeune Viateur, lors d'un atelier de formation et de sensibilisation des femmes du secteur du vivrier sur l'intérêt des TIC dans leurs activités. 


Initié par le ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant (MFFE) en vue d'affirmer l'apport du numérique dans l'autonomisation de la Femme du secteur agricole, cet atelier a réuni plusieurs femmes de divers secteurs du vivrier


 

Pour le MFFE, l'utilisation des TIC dans les activités agricoles et commerciales, permettra à  la femme d'être au fait de l'information, notamment celle relative aux méthodes culturales face au changement climatique et aussi, faciliter les échanges commerciaux en Côte d'Ivoire, dans la sous-région et dans le monde. 


Pendant l'atelier, une projection a été faite par le professeur Koné Daouda qui, après la diffusion, à  exhorté les femmes à  la diversification des rendements pour accroître les revenus. 


Au terme de l'atelier, l'état des lieux de la situation des femmes dans le secteur vivrier a été connu,les femmes ont été sensibilisées sur les bonnes pratiques agricoles, elles ont été mobilisées sur l'utilisation des TIC et un réseau des actrices du secteur a été créé. 


« C'est une bonne chose cet atelier car quand tu es quelque part dans le pays, il faut la modernisation du secteur vivrier en Côte d'Ivoire et tout ça fait parti de cela. J'ai voyagé dans les autres pays et j'ai vu que celles mêmes qui ne savent pas lire ni écrire, arrivent à  faire des transferts d'argent, faire des achats et ventes en ligne avec internet. C'est une très bonne chose. Je félicite Madame la ministre de la famille, de la femme et de l'enfant qui a permis que toutes ces femmes là  soient présentes ici pour comprendre l'intérêt. Il faut que les femmes soient plus aidées pour faire face à  ces nouveaux défis...» explique Irié Lou Irié Colette, présidente de la Fédération Nationale des Sociétés Coopératives du Vivrier de Côte d'Ivoire (FENASCOVICI), présente à  cet atelier.

T.K.Emile


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avez vous un doute sur le fait que la présidentielle ne puisse se tenir le 31 octobre 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Didier Drogba pèse-t-il assez dans le milieu du foot local pour préten...
 
2553
Oui
53%  
 
2101
Non
44%  
 
172
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement