Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Port-Bouet, le conseil des consommateurs s'insurge contre la vente des produits prohibés sur le marché
 

Côte d'Ivoire : Depuis Port-Bouet, le conseil des consommateurs s'insurge contre la vente des produits prohibés sur le marché

 
 
 
 5169 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 22 mars 2019 - 12:18

5ème édition des Rendez-vous des consommateurs d'Abidjan (Ph KOACI)

© koaci.com – Vendredi 22 Mars 2019 – La 5ème édition des « Rendez-vous des consommateurs d'Abidjan », initié depuis 2015 par le Conseil des Consommateurs du District d'Abidjan (CCDA), a ouvert ses portes le jeudi 21 mars 2019 au centre pilote de Port-Bouet, comme constaté sur place par KOACI.

Le thème retenu pour 2019 est « des produits connectés de confiance pour les consommateurs ».

Ces rencontres prévues sur deux jours et placées sous le parrainage du maire Sylvestres Emou, ont été l'occasion choisie par les membres du conseil des consommateurs du district d'Abidjan pour s'insurger contre la circulation des produits prohibés sur le marché ivoirien.

« Nous constatons, qu'à  ce jour, plusieurs produits prohibés continuent de circuler sur nos marchés, en dépit des actions du gouvernement à  lutter contre la fraude. Ainsi nous estimons que le marché ivoirien est un véritable danger pour la santé des consommateurs et demandons au gouvernement d'en être regardant », a indiqué Augustin Yao Kouamé, président du Conseil des Consommateurs du District d'Abidjan.

Aussi le CCDA qui s’est indigné de la situation qui mine en ce moment le système éducatif ivoirien, a, en outre, interpellé le gouvernement Gon sur plusieurs difficultés auxquels sont confrontés les populations.

« A l'instar du secteur des technologies de l'information et de la communication, d'autres réalités minent le quotidien des consommateurs. Notamment, la cherté de la vie, la défaillance du système sanitaire, l'augmentation des taxes et annexes fiscales », a ajouté le président du CCDA, en présence du représentant du conseil municipal de ladite commune.
Le conseil des consommateurs espère, toutefois, que le gouvernement mette en œuvre son programme social adossé sur le budget de plus de 700 Milliards en vue d'améliorer le vécu de la masse consumériste. Car, convaincu que « se pencher sur les souffrances du peuple doit être une priorité pour tout gouvernement ».

Enfin, le conseil a salué l'initiative du nouvel Maire de Port-Bouet de doter les populations de sa commune, d'un marché dédié au commerce des produits vivriers.

Pour la présidente du comité d'organisation, Joëlle Kouassi, ces journées offriront des conférences publiques, des expositions, des formations et sont, surtout, selon elle, « une opportunité pour les consommateurs de se former et d'être informés sur leurs droits afin de mieux les défendre ».

Placées sous le parrainage du premier magistrat de la commune, Sylvestres Emmou, ces rencontres s'inscrivent dans la poursuite de la commémoration de la journée internationale des droits des consommateurs.

Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement