Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un mois après la suspension de sa grève, la Cosefci souligne être restée sur sa faim quant aux réponses à   ses revendications
 

Côte d'Ivoire : Un mois après la suspension de sa grève, la Cosefci souligne être restée sur sa faim quant aux réponses à  ses revendications

 
 
 
 12596 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 avril 2019 - 10:00

Cosefci -

© koaci.com – Mardi 23 Avril 2019 -Un mois après la suspension de sa grève, la Coalition des syndicats du secteur éducation et formation de Côte d'Ivoire (COSEFCI) affirme être restée quant aux réponses de l’administration à  plusieurs de ses revendications car, selon elle, ses représentants ne disposeraient d’aucune autorité à  répondre concrètement aux préoccupations des enseignants de Côte d’Ivoire.

Lors d’un point de presse lundi, le Directoire voudrait faire le point des discussions à  l’opinion nationale et à  la communauté internationale.

La plateforme syndicale a rappelé avoir a suspendu le mot d’ordre de grève pour un mois en vue de voir la volonté du Gouvernement à  apporter, dans le calme, les réponses satisfaisantes aux revendications d’une part, et permettre aux différents médiateurs de tenir sereinement les engagements pris à  œuvrer à  la résolution de la crise qui secoue l’école ivoirienne.

La COSEFCI signifie que le Gouvernement lui avait promis la mise en place du cadre de discussion dès le lendemain de la suspension du mot d’ordre de grève.

Quant aux discussions qui ont lieu du 10 avril au 13 avril dernier, le Directoire relève que cinq points de ses revendications ont été débattus avec les émissaires du MENETFP assistés de deux représentants du service juridique de la Fonction Publique et de deux observateurs de la Primature.

Pendant ces discussions, la COSEFCI a noté quelques points de convergence avec l’administration mais aussi plusieurs points de divergence.

Toutes fois la synthèse des discussions sera transmise au gouvernement dont le Premier Ministre décidera en dernière instance.

« A l’issue de cette phase de discussions, la COSEFCI souligne que de façon générale, elle est restée sur sa faim quant aux réponses de l’administration à  plusieurs de ses revendications car ces représentants ne disposaient d’aucune autorité à  répondre concrètement aux préoccupations des enseignants de Côte d’Ivoire », indique son porte-parole Attaby Pacôme.

Par conséquent, la COSEFCI s’interroge sur la volonté du Gouvernement à  aller à  une sortie diligente de la crise qui gangrène le système éducatif ivoirien.

« C’est le lieu, pour le Directoire de la COSEFCI d’informer tous les enseignants, la population ivoirienne et la communauté internationale que l’Assemblée Générale Extraordinaire de la COSEFCI se tiendra le mercredi 08 mai 2019 à  13h à  l’effet d’apprécier la situation et prendre les mesures qui s’imposent », annonce la COSEFCI, qui ne dit si elle va reprendre la grève.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Bénin: Neuf marins philippins libérés après 35 jours de captivité
 
 
Bénin: Neuf marins philippins libérés après 35 jours de captivité
Société
 
Nigeria: Des combattants de l'ISWAP publient une vidéo de l'exécution...
 
 
Nigeria: Des combattants de l'ISWAP publient une vidéo de l'exécution de deux soldats et un policier
Côte d'Ivoire :  Abobo, veille des fêtes de fin d'année, destruction de buvettes, maquis et commerces installés anarchiquement sur certaines artères principales
Société
Côte d'Ivoire : Abobo, veille des fêtes de fin d'année, destruct...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire: Perturbation des cours pour anticiper  congés, quand  étudiant et  maçon et autres  s'en mêlent à Bassam
Société
Côte d'Ivoire: Perturbation des cours pour anticiper congés, qua...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
Côte d'Ivoire: Deux policiers perquisitionnent chez un dealer présumé sans autorisation et tentent de lui extorquer des fonds
Société
Côte d'Ivoire: Deux policiers perquisitionnent chez un dealer pré...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un mois après la suspension de sa grève, la Cosefci souligne être restée sur sa faim quant aux réponses à  ses revendications
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Symbioz
Ko le gouvernement nous avait promis... pfffffffff c'est les gens qui ont phD en mensonges vous avez écouté... allez demander à  Bedie, Soro et autres... depuis on vous dit ce type là  est un mentair vous comprenez pas...??? Demain quand vous faites grève allez jusqu'au bout pour avoir gain de cause.. faites comme les illettrés frci... leur argent sorti...😂😂😂
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Sous couvert d'observer le scrutin, craignez vous que l'UE s'ingère dans la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vo...
 
3032
Oui
65%  
 
1521
Non
32%  
 
141
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement