Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Week-end pascal à  Jacqueville, « 2 décès par noyade sur 15.000 visiteurs », les précisions du maire
 

Côte d'Ivoire : Week-end pascal à  Jacqueville, « 2 décès par noyade sur 15.000 visiteurs », les précisions du maire

 
 
 
 3007 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 avril 2019 - 16:47

Joachim Beugré maire de Jacqueville (Ph KOACI)




© koaci.com -- Mercredi 24 Avril 2019--Joachim Beugre, maire de Jacqueville, a procédé, ce jour mercredi 24 avril 2019 à  la mairie de ladite ville, au bilan du weekend pascal dans cette station balnéaire située à  60 kilomètres d'Abidjan, comme constaté par KOACI.


15.000 visiteurs. C'est le chiffre enregistré par la station balnéaire de Jacqueville les samedi 20, dimanche 21 et lundi 22 avril dernier. Une forte affluence qui a eu raison du dispositif de sécurité établi par la Mairie. Il s'agit de l'instauration d'un budget de 500.000 Frs CFA en lieu et place de 5 ou 10 millions Frs CFA, du déplacement du barrage de sécurité à  la montée du pont, de la mobilisation des forces militaires ( gendarmerie, police maritime, sapeurs-pompiers etc.) et d'une autorisation de sortie pour le compte des convois de plagistes.

Ce dispositif sécuritaire qui n'a selon le maire n’a pas bénéficié du soutien de l'État, a enregistré le bilan suivant: 11 cas de noyade dont 2 décès et un motocycliste légèrement blessé sur l'axe Adoumangan-Akrou.

Le sergent-chef Esther Droubli, chef des sapeurs-pompiers de la région des grands ponts et le capitaine Kouamé Brou, responsable des affaires maritimes et portuaires ont avoué que les 75 agents des forces de l'ordre dédiés à  cette opération contre 2000 en 2017, ont eu du fil à  retordre avec les plages de circonstance non dotées de service de sauvetage.

« Nous allons fermer ce type de plages. Nous aurons des rencontres avec nos partenaires, les transporteurs, les communautés villageoises et les responsables de ces plages qui jettent le discrédit sur les autres plages », a annoncé le maire Joachim Breugre.

Il n'a pas manqué de solliciter l'assistance de l'État pour faire face à  ce flux de visiteurs dans sa localité en période de fête. De même, Joachim Breugre appelle à  une synergie des forces de l'ordre non sans interpeller les responsables véreux des plages de circonstances en période de fête et les plagistes ou usagers routiers indisciplinés.

Toute organisation expérimentée dans le domaine du sauvetage est invitée à  approcher les services de la Mairie pour une éventuelle collaboration.

L'opération zéro noyade, zéro accident de la route, initiée par l'État en 2015, avait été une réussite en 2017 dans la station balnéaire de Jacqueville qui fait face à  des phénomènes nouveaux (embouteillages, pollution, insalubrité, banditisme, prostitution etc.) depuis l'inauguration du pont Philippe Yace le 21 mars 2015.

A peine le bilan du weekend pascal établi que les autorités municipal doivent prendre des dispositifs sécuritaires pour le 1er mai prochain marquant la fête du travail. Une fête qui draine autant de monde que la Pà¢ques.


Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Le célèbre carrefour de Gabriel gare rasé !
 
 
Côte d'Ivoire: Le célèbre carrefour de Gabriel gare rasé !
Société
 
Togo: Présidentielle 2020, appel de la CENI à candidature
 
 
Togo: Présidentielle 2020, appel de la CENI à candidature
Togo:  Dernier semestre 2019, bilan des suicides, assassinats et accidents
Société
Togo: Dernier semestre 2019, bilan des suicides, assassinats et...
Togo il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire: Un mort dans une bagarre entre un étudiant et un élève à l'ouest
Société
Côte d'Ivoire: Un mort dans une bagarre entre un étudiant et un é...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire: Voici la première femme gendarme commando du pays
Société
Côte d'Ivoire: Voici la première femme gendarme commando du pays
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Week-end pascal à  Jacqueville, « 2 décès par noyade sur 15.000 visiteurs », les précisions du maire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
Nul comme deux pieds gauches, ce maire. Ce n'est pas en taxant les estivants qu'on assure leur sécurité. Cet argent que tu leur as pris aurait pu servir à  renforcer les dispositifs de sauvetage et de sécurité, à  faire de la pédagogie, à  embaucher des guides touristiques. Mais non, tu as mis l'argent en poche et tu t'es contenté des infrastructures existantes qui sont déjà  très insuffisante. Tu aimes trop t'en mettre plein les poches sans aucune conception de ce qu'est une prestation publique.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement