Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :   Le NCA ferme deux radios pendant une émission en direct et s'explique
 

Ghana : Le NCA ferme deux radios pendant une émission en direct et s'explique

 
 
 
 2432 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 10 mai 2019 - 10:47

Notification et logos des deux radios

© koaci.com– Vendredi 10 Mai 2019 – L’organe en charge de régulations des medias au Ghana, le National Communications Authority (NCA), a justifié la fermeture de deux radios privées à  Accra pour cause de défaut de renouvèlement de leurs licences.

Les deux stations radios, Radio Gold et Radio XYZ, ont été fermées dans l’après-midi d’hier jeudi par le NCA au moment où elles retransmettaient en direct une conférence de presse organisée par le NDC, le principal parti de l’opposition au Ghana.

Des lettres ont été remises aux responsables des deux radios pour leur expliquer la décision et ont été priés de présenter une nouvelle demande de licence si elles souhaitaient toujours fonctionner en tant que stations de radio à  Modulation de Fréquence (FM).

Pour sa décision de fermeture des deux radios, le NCA a expliqué que « Les stations radio opérant sans autorisations valables, telles que déterminées par l'audit de radiodiffusion FM de 2017, sont fermées avec effet immédiat en tant que mesure d'exécution compte tenu de la décision du tribunal des communications électroniques ».

Des dessous de cette affaire, le directeur général de la NCA, Joseph Anokye, a révélé que l'autorisation des deux stations avait expiré depuis des années (Radio Gold en 2000 et Radio XYZ en 2016) et qu'il leur a été demandé de se conformer à  la règle.

L’Autorité a, par la suite, encouragé les titulaires de licences et d’autorisations à  s’assurer du respect des diverses conditions de leurs licences et autorisations, ainsi que de la réglementation applicable.

En réaction contre la fermeture de Radio Gold et Radio XYZ, Ransford Gyampo, un conférencier de l'Université du Ghana est d’avis qu’il n’est pas normal que des radios émettent dans le pays sans les licences requises mais a dans le même temps condamné la décision du NCA car le classement du Ghana sur la liberté de la presse avait chuté.

Pour sa part, Andrew Danso Anninkora, le président de la Fédération des Radiodiffuseurs Indépendants du Ghana (GIBA) a qualifié de trop sévère la décision du NCA de fermer Radio Gold et Radio XYZ.

Enfin du côté du gouvernement ghanéen, le ministre de l'Information, Kojo Oppong-Nkrumah, a déclaré que la fermeture de deux stations de radio à  n'a rien à  voir avec la liberté de la presse.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008