Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Bodjona relancé par un « ennui judiciaire » préélectoral
 

Togo : Bodjona relancé par un « ennui judiciaire » préélectoral

 
 
 
 4670 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 juin 2019 - 16:08

Pascal Bodjona

© koaci.com– Mardi 04 Juin 2019 – Pascal Bodjona, l’ancien ministre togolais de l’Administration territoriale, tête de la liste « Ensemble pour le Togo » (E-Togo) pour les élections locales dans la commune Agoè-Nyivé 1, est prié de se présenter devant la justice à  Lomé pour une affaire ayant trait à  une similitude de noms entre deux organisations. L’ancien ministre s’était éclipsé sur la scène politique nationale mais est ramené au-devant de l’actualité depuis la semaine dernière.

En effet, Bodjona a reçu une assignation à  comparaitre devant la Cour suprême ce mardi pour une affaire qui tournerait autour d’une affaire de dénomination de sa liste pour les élections locales. Avant cette assignation, Bodjona avait été convoqué hier lundi à  se présenter au Tribunal de première instance de Lomé.

A l’origine de cette affaire, l’association « Ensemble, le Togo » pense que Bodjona a plagié son nom en dénommant sa liste « Ensemble pour le Togo ».

Pendant ce temps, les préparatifs pour la tenue du scrutin le 30 juin 2019 se poursuivent et les togolais seront à  l’écoute de la chambre administrative de la Cour suprême qui va valider les dossiers des candidats aptes à  prétendre devenir des conseillers municipaux dans le pays.

En attendant une suite à  la convocation à  Bodjona devant la justice pour situer « Ensemble pour le Togo » et « Ensemble, le Togo », on est tenté de dire qu’importe l’issue de cette affaire, la suite va servir à  relancer non seulement l’ancien ministre dont le silence interroge plus d’un mais aussi braquer à  nouveau les projecteurs sur la jeune démocratie au Togo.

 


Par ailleurs KOACI a appris que la plaignante, Dame Betty Chausson, est déboutée par la Chambre administrative de Cour suprême du Togo au motif qu'elle n'a pas qualité à  agir. Betty Chausson est responsable de la de l'association « Ensemble, le Togo » en France.

La décision rendue revient à  dire que la liste « Ensemble pour le Togo » de Pascal Bodjona est en lice pour les élections locales du 30 juin 2019 au Togo.

En dernières nouvelles, KOACI a appris que la plaignante, Dame Betty Chausson, est déboutée par la Chambre administrative de Cour suprême du Togo au motif qu'elle n'a pas qualité à  agir. Betty Chausson est responsable de la de l'association « Ensemble, le Togo » en France.


La décision rendue revient à  dire que la liste « Ensemble pour le Togo » de Pascal Bodjona est en lice pour les élections locales du 30 juin 2019 au Togo.



Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Pour promouvoir le dialogue inter-partis dans les régi...
 
 
Côte d'Ivoire : Pour promouvoir le dialogue inter-partis dans les régions à  vives tensions politiques,  la CIED s'installe à  Bouaké
Politique
 
Sénégal : Macky Sall écarte toute possibilité de briguer un 3e mandat
 
 
Sénégal : Macky Sall écarte toute possibilité de briguer un 3e mandat
Cameroun : Début des inscriptions sur les listes électorales  en ligne de mire les législatives et municipales
Politique
Cameroun : Début des inscriptions sur les listes électorales en...
Cameroun il y a 1 mois
 
Côte d'Ivoire : Nouvel An, Soro souhaite un vivre ensemble dans le respect des libertés d'expression de chacun
Politique
Côte d'Ivoire : Nouvel An, Soro souhaite un vivre ensemble dans l...
Côte d'Ivoire il y a 1 mois
 
Côte d'Ivoire : Les mairies de Grand Bassam, Plateau, Port-Bouët, Rubino et Booko, mises sous tutelle par des délégations spéciales présidées par les préfets
Politique
Côte d'Ivoire : Les mairies de Grand Bassam, Plateau, Port-Bouët,...
Côte d'Ivoire il y a 1 mois
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Togo : Bodjona relancé par un « ennui judiciaire » préélectoral
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SoleildAfrik
Désolée pour lui, mais il ne fait que récolté ce que lui et les siens ont semé des années durant avec la HACAM et autres, contre les Togolais et qui ont tué et détruit la vie de beaucoup...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre