Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un atelier sur le renforcement du Contenu local dans les activités pétrolières et gazières se tient à  Bassam pour «la lutte contre le chômage»
 

Côte d'Ivoire : Un atelier sur le renforcement du Contenu local dans les activités pétrolières et gazières se tient à  Bassam pour «la lutte contre le chômage»

 
 
 
 3047 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 juin 2019 - 16:13

Abdourahamane Cissé


© koaci.com--Mardi 10 Juin 2019—Le ministre du Pétrole et de l’énergie et des énergies renouvelables, Abdourahamane Cissé a procédé ce matin à  Grand-Bassam à  l’ouverture de l’Atelier sur le Contenu Local dans les activités pétrolières et gazières qui prend fin le 14 juin 2019.


Cet atelier est organisé dans la perspective que les jeunes et les entreprises locales puissent effectivement bénéficier des fruits de la croissance et participer au développement de la Côte d’Ivoire notamment dans les secteurs pétrolier et gazier.


Le Contenu local n’est autre que la promotion de la participation de la main d’œuvre, des biens, et des entreprises locales, dans toute la chaine de valeur de l’industrie pétrolière et gazière en Côte d’Ivoire.


Selon le ministre Abdourahamane Cissé, il s’agit d’utiliser le potentiel des secteurs pétrolier et gazier comme source directe de créations d’emplois pour nos jeunes, de transfert de technologie et de catalyseur pour le développement d’un tissu industriel national dans le secteur pétrolier.


Il a invité les participants à  cet atelier qui se déroulera sur 4 jours de prendre l’initiative courageuse de définir des stratégies et politiques de Contenu Local efficaces et appropriées au potentiel pétrolier et gazier du pays.


 
Toutefois, le ministre du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables a demandé aux participants de maintenir la confiance et l’attractivité du secteur pétrolier et gazier ivoirien vis-à -vis des investisseurs privés notamment étrangers. 


«C’est la raison pour laquelle nous avons tenu à  ce que le secteur privé notamment les principaux acteurs du secteur pétrolier participent activement à  ce séminaire. C’est à  ce prix que le secteur pétrolier contribuera à  améliorer l’inclusivité de la croissance de notre pays, »a-t-il ajouté. 


Selon lui, les défis des participants sont donc de proposer au Gouvernement, des projets de textes, les plus consensuels possibles, sur le Contenu local dans les secteurs pétrolier et gazier.


«J’attends donc de vous, chers participants, des propositions, pertinentes et pragmatiques, ainsi qu’un calendrier de mise en œuvre, » a conclu, M. Cissé.


L’atelier de Grand-Bassam a réuni, les sociétés privées intervenant dans le secteur pétrolier amont et aval (producteur pétrolier et gazier, distributeurs, etc.), les sociétés de service du secteur, les travailleurs représentés par les syndicats, tous représentatifs de leur corporation ainsi que les autres ministères impliqués et un Cabinet consultant.


Jean-Baptiste K. Aka, Directeur Général des Hydrocarbures a indiqué que le Contenu local constitue l’instrument de politique majeur approprié pour, entre autres, réduire le taux de chômage de la jeunesse ivoirienne à  travers l’augmentation de l’offre d’emploi directe et indirecte dans le secteur.


Pour la mise en œuvre de cette nouvelle politique, il a révélé que la Direction Générale des Hydrocarbures a dressé un état des lieux du Contenu local dans le secteur pétrolier amont et aval à  travers des visites de certaines entreprises du secteur et a pu réaliser un benchmark des politiques de Contenu Local de certains pays africains plus avancés en la matière.


 
Comme mentionné par le DG, sur cette base, la Direction générale des Hydrocarbures a élaboré des projets de textes, notamment un avant-projet de loi et un projet de décret d‘application.


«Au cours du présent atelier, il s’agira pour tous les acteurs et parties prenantes du secteur pétrolier et gazier, de passer en revue l’ensemble des dispositions contenues dans lesdits projets de textes proposés et de les amender, en tenant compte des réalités et de l’environnement propres à  notre pays, » a-t-il expliqué.
Jean-Baptiste K. Aka souhaite enfin, un partage d’expériences et de propositions de manière productive et saine pour aboutir à  l’adoption d’un nouveau cadre légal et règlementaire pour le renforcement du Contenu Local dans les activités pétrolières et gazières en Côte d’Ivoire.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Niger: Orange finalise la cession d'Orange Niger à Zamani Com S.A.S.
 
 
Niger: Orange finalise la cession d'Orange Niger à Zamani Com S.A.S.
Economie
 
Côte d'Ivoire: Affaire BHCI, l'Etat nomme Abdoulaye Gbane DG par intér...
 
 
Côte d'Ivoire: Affaire BHCI, l'Etat nomme Abdoulaye Gbane DG par intérim et met Westbridge à la porte
Sénégal: Hausse du prix de l'électricité, les Sénégalais en colère invitent l'Etat à réduire son train de vie
Economie
Sénégal: Hausse du prix de l'électricité, les Sénégalais en colèr...
Sénégal il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire: Diarrassouba à propos du secteur de la cimenterie: «l'offre en capacité est passée d'une situation déficitaire de 2.5 millions de tonnes en 2012 à 10 millions de tonnes »
Economie
Côte d'Ivoire: Diarrassouba à propos du secteur de la cimenterie:...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire: Sélection d'opérateurs pour le contrôle de la qualité du café et du cacao, L'ANRMP ordonne   le  Conseil de reprendre des appels  d'offres
Economie
Côte d'Ivoire: Sélection d'opérateurs pour le contrôle de la qual...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un atelier sur le renforcement du Contenu local dans les activités pétrolières et gazières se tient à  Bassam pour «la lutte contre le chômage»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
dramani
Pour la lutte contre le chômage!!?? J'épouse cette stratégie qui est plus qu'une priorité. En effet, aux dernieres nouvelles, l'étudiant Ducobu Touré Mamadou a reconnu, enfin, sur F24 que le taux de chômage était de 25 %, chiffre qui avait été déjà  confirmé par M. Abinan le ministre de la fonction publique sur la rti1. Alors d'où sort ce chiffre abracadabrantesque de 2%, le quasi emploi, mieux que les pays développés alors que les jeunes préfèrent aller mourir massivement dans le désert libyen et la méditerranée ? Waow!!! Chose incroyable, c'est que ce même gouvernement de «toclos» se targuent d'avoir créé de 2012 à  2018, 2 600 000 emplois, soit. Mais, il se garde de dire que 90% de ces emplois sont des emplois informels, donc précaires (chiffres encore confirmés par le ministre Abinan lors de cette même émission). La vérité finit toujours par triompher du mensonge. Dites la vérité aux ivoiriens sur la réelle situation de l'emploi en CI. Arrêtez de chercher à  faire plaisir à  vos parrains occidentaux car ce n'est pas eux qui vivent la galère, mais notre jeunesse.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement