Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: «Affaire un père marque ses enfants au couteau», le centre social demande la démission du concerné de son poste de Directeur d'école
 

Côte d'Ivoire: «Affaire un père marque ses enfants au couteau», le centre social demande la démission du concerné de son poste de Directeur d'école

 
 
 
 10597 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 13 juin 2019 - 09:48

L’une des victimes à  Zouan Hounien

© koaci.com – Jeudi 13 Juin 2019 - Dans un article précédent, KOACI relevait qu’un père de famille a marqué au couteau chaud trois (03) de ses enfants dans la ville de Zouan Hounien à  l’ouest du pays.

Monsieur Charles Gbohou dont-il s’agit, directeur d'école dans le groupe scolaire de Floleu reproche à  trois de ses progénitures d’avoir abîmé ses batteries solaires.

Informé le centre social de la localité a entendu le père et saisi l’inspection primaire, a demandé sa démission de son poste et sa mutation du village.

Il devrait également prendre en charge les soins des enfants et les visites des agents du centre social.

Nous apprenons que, le procureur pouvait être saisi si exigences n’étaient pas acceptées par Mr Gbohou.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Condamnés-vous le comportement de la Députée ivoirienne à la CEDEAO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la t...
 
2331
Oui
95%  
 
1
Non
0%  
 
125
Sans avis
5%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: «Affaire un père marque ses enfants au couteau», le centre social demande la démission du concerné de son poste de Directeur d'école
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
@Monsieur Charles Gbohou, vous etes directeur d'école éduqué, eh bien bon courage.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ziguehi
Il s'en tire en toute impunité parce que l'État n'a pas la capacité de pendre en charge ses victimes en cas d'emprisonnement. Triste réalité sous nos républiques bannières.
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
ce n'est pas normal il faut le dénoncer !
 
 il y a 5 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter