Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo: Un arnaqueur en panne de ruse finit par quémander 5 000 F
 

Togo: Un arnaqueur en panne de ruse finit par quémander 5 000 F

 
 
 
 3028 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 juillet 2019 - 19:59

Quelques messages de l’arnaqueur (ph)


Des astuces et des plans pour escroquer autrui, les arnaqueurs n’en manquent pas en ligne afin de tirer profit auprès de personnes qui ne connaissent pas leur mode d'action. Etant donné que l’arnaque se repend, l’expérience des uns sert de leçon à d’autres pour éviter de transférer leurs fonds à des personnes qui leur promettent ciel et terre.


Pour le cas en espèce, Tchamdja, un jeune étudiant à Lomé qui s’est confié à KOACI, a révélé avoir contourné la ruse d’un arnaquer qui a repéré son contact à la suite d’un commentaire portant sur une publication sur Facebook.


Sans trop répondre favorablement aux avances de l’arnaqueur, Tamdja a su résister aux tromperies de celui qui se faisait passer pour « le Représentant de l’ambassade d’Australie au Ghana » de passage à Lomé au Togo.


En captant d’entrée de jeu l’attention de sa proie, l’arnaquer a écrit par WhatsApp à son correspondant que « Je m’appelle Eric Akakpo… je suis actuellement au Togo pour les sélectionnés du tirage Australian travel 2019… vous avez été sélectionnés ».


 

Ayant annoncé à l’étudiant sa sélection au programme de voyage, Akakpo a d’abord demandé à son correspondant de constituer son dossier pour la paye des frais de quittance et de mettre ensuite de côté son passeport pour un rendez-vous à l’Institut français de Lomé. A cette dernière demande, le jeune étudiant a répondu par la négative qu’il n’a ni le passeport ni la carte d’identité.


Le précieux sésame de voyage dont ne dispose pas le candidat sélectionné, qui soulignons-le n’a soumis aucune demande de voyage à une ambassade, a conduit l’arnaqueur a proposé à sa proie à se préparer pour 2020.


Pensant avoir conquis le jeune, l’arnaquer s’est ravisé et a demandé le transfert d’une somme de 5 000 F en échange de la quittance à prendre à l’Institut français mais a refusé toute rencontre physique au lieu du rendez-vous au risque certainement de se faire arrêter.


En vue d’éviter d’être arnaqué, l’implication de tiers comme la police dans de pareille affaire peut à terme décourager des arnaqueurs qui créent des opportunités imaginaires en vue de soutirer et piller de fonds à autrui et disparaitre eux-mêmes par la suite dans la nature.


 

 Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement