Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   CMU, Fonctionnaires et agents de l'Etat bénéficient de prestations supplémentaires, Komoé invite les retardataires à se faire enrôler
 

Côte d'Ivoire : CMU, Fonctionnaires et agents de l'Etat bénéficient de prestations supplémentaires, Komoé invite les retardataires à se faire enrôler

 
 
 
 2637 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 août 2019 - 08:48

Komoé et Bamba jeudi à Abidjan (ph KOACI)


Depuis juillet 2019, le prélèvement des cotisations a démarré, dans le cadre de la mise en œuvre effective de la Couverture Maladie Universelle (CMU) prévue le 1er octobre prochain.


Malheureusement des fonctionnaires et agents de l’Etat traînent encore les pas pour se faire enrôler. Une rencontre s'est tenue jeudi après-midi entre le Directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) et le Président du conseil d’administration de la MUGEFCI en présence de leur différents collaborateurs comme sur place constaté par KOACI.


Cette rencontre qui s’est tenue au siège de la MUGEFCI sis au Plateau était dédiée à l’enrôlement des bénéficiaires de la Mutuelle en prélude au démarrage des prestations de la Couverture Maladie Universelle (CMU).


Kouamé Mesmin Komoé a à l’occasion rassuré les fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire de l’effectivité des cotisations pour la mise en œuvre de la Couverture Maladie Universelle ( CMU ) depuis ce mois de juillet 2019 et a indiqué que les prestations seront également effectives à compter du 1er octobre 2019.


Il a souligné que du fait du mécanisme de prise en charge de la période de carence ainsi que du paiement des 50% des cotisations par l’Etat, le fonctionnaire ne sentira pas sur son salaire une quelconque variation liée à la CMU.


 

«C’est la même cotisation de la MUGEFCI habituelle augmentée de la charge que l’Etat nous apporte, que l’Etat prend en compte qui va nous permettre de mettre en œuvre la CMU, » a précisé le PCA de la MUGEFCI.


Il a prévenu les fonctionnaires et agents de l’Etat qu’ à partir du 1er octobre pour avoir accès de façon effective à la CMU, il leur faut être en possession des différents documents de prestations.


« Nous lançons un appel aux fonctionnaires retardataires à venir se faire enrôler à l’effet de bénéficier de leurs différents documents de prestations pour qu’au 1er octobre ils soient pris en compte, » a déclaré Kouamé Mesmin Komoé.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Selon lui, pour faciliter l’opération, la MUGEFCI met à la disposition des retardataires l’ensemble de ses délégations régionales, son siège, son service médical et des dispositifs d’enrôlement seront installés de façon permanente à tous ces endroits.


Enfin, son souhait est que les fonctionnaires viennent se faire enrôler pour qu’au 1er octobre, ils puissent constater de façon effective que les prestations CMU et régime complémentaire obligatoire de la MUGEFCI sont en route pour leur meilleure santé.


 

En plus des prestations habituelles dont bénéficiaient jusqu’à ce jour les adhérents de la MUGEFCI et leurs ayants droit, selon le DG de la CNAM, Bamba Karim, la CMU permettra à ceux-ci et ce à partir du 1er octobre 2019 de bénéficier de prestations supplémentaires.


Bamba Karim a cité entre autres prestations, les consultations effectuées par les médecins, les chirurgiens-dentistes, les infirmiers et les sages-femmes, les examens de laboratoire, les actes de chirurgie, les soins bucco-dentaires et les hospitalisations.


Il a affirmé que ces prestations supplémentaires leurs seront dues sans qu’aucune cotisation additionnelle ne soit prélevée.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Santé
 
Cameroun: La société civile s'insurge contre le retard dans la mise su...
 
 
Cameroun: La société civile s'insurge contre le retard dans la mise sur pied de la couverture santé universelle
Santé
 
Côte d'Ivoire : Abobo aura son CHU d'une capacité de 600 lits financé...
 
 
Côte d'Ivoire : Abobo aura son CHU d'une capacité de 600 lits financé par le Fonds Saoudien de développement
Côte d'Ivoire: Institut de Cardiologie d'Abidjan, les meilleurs agents, promus et retraités de l'année 2018 célébrés par la direction générale
Santé
Côte d'Ivoire: Institut de Cardiologie d'Abidjan, les meilleurs a...
Côte d'Ivoire il y a 4 jours
 
Côte d'Ivoire: Depuis l'UAO de Bouaké, des auditeurs baptisés Maîtres en Santé Communautaire
Santé
Côte d'Ivoire: Depuis l'UAO de Bouaké, des auditeurs baptisés Maî...
Côte d'Ivoire il y a 6 jours
 
Burkina Faso: Un Centre hospitalier érigé dans le village natal de Blaise Compaoré
Santé
Burkina Faso: Un Centre hospitalier érigé dans le village natal d...
Burkina Faso il y a 1 semaine
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CMU, Fonctionnaires et agents de l'Etat bénéficient de prestations supplémentaires, Komoé invite les retardataires à se faire enrôler
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Merci Monsieur de promouvoir cela. Il faut dire merci aussi au gouvernement pour avoir accordé ces prestations supplémentaires à vous les fonctionnaires... Le boss bosseur Ouattara fait et fait tout pour les fonctionnaires. Depuis Houphouet aucun président n'a autant fait pour les fonctionnaires de CIV... Qu'est ce que le minable concubin adultérin belge gbagba a fait pour vous les fonctionnaires ? Rien... Il vous a même menacé pendant qu'il pillait avec ces ouailles et dépensait des milliards pour des armes après l'accord de paix.. Voila la vérité...On avance... Merci au pouvoir... Les Ivoiriens le voient et en 2020 le un coup Ko sera plus que réalité...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement