Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  AGOA, Ouattara ambitionne d'accroitre les exportations de son pays vers les USA en passant de 1 milliard de dollars à 3,5 milliards de de dollars à l'horizon 2025
 

Côte d'Ivoire: AGOA, Ouattara ambitionne d'accroitre les exportations de son pays vers les USA en passant de 1 milliard de dollars à 3,5 milliards de de dollars à l'horizon 2025

 
 
 
 1654 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 05 août 2019 - 12:09

Ouattara lundi au forum Agoa à Abidjan



L'ouverture de la 18ème édition du Forum de coopération commerciale et économique entre les Etats-Unis et l'Afrique Subsahrienne (AGOA) ministériel qui se tient en Côte d'Ivoire a été présidée par le Chef de l'Etat ivoirien.


Alassane Ouattara s'est réjoui de la tenue de cette rencontre annuelle dans son pays et a indiqué qu'elle constitue un temps fort de la coopération entre les pays africains et les Etats-Unis.


Son souhait est que les travaux de cette édition puissent identifier les voies et les moyens de renforcer et de développer les opportunités commerciales offertes par l'AGOA afin de générer une croissance inclusive pour les pays membres.


"En effet les questions de développement du commerce en général et celles des biens sont vitales pour le développement de notre continent. Ainsi l'accès préférentiel au marché américain à travers l'AGOA a permis d'accroitre, le niveau des échanges commerciaux entre les Etats-Unis et les Etats africains," s'est-il justifié, comme relevé sur place par KOACI.


S'agissant de son pays, le président ivoirien a révélé que sa stratégie nationale AGOA a pour objectif de hisser la Côte d'Ivoire au premier rang des pays membres de l'AGOA à travers la diversification et l'amélioration de la compétitivité des volumes.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Selon lui, cette stratégie s'articule autour des principaux axes, notamment, les services techniques, le renforcement des capacités du secteur privé, la promotion des investissements, l'accès au financement et la promotion du label ivoirien sur le marché américain.


L'ambition de Ouattara est d'accroitre les exportations de son pays vers les USA en passant de 1 milliard de dollar aujourd'hui à 3,5 milliards de de dollars à l'horizon 2025 sur les filières de la Confection, habillement, des fruits tropicaux transformés, du manioc et de ses dérivés, l'amende de cajou.


Il reconnaît néanmoins que de nombreux défis doivent être relevés pour que l'Afrique bénéficient des retombées de l'AGOA.


Alassane Ouattara a cité entre autres, la diversification des produits échangés, les investissements américains en Afrique, l'accès aux financement pour les entreprises exportatrices et aux coûts des facteurs de production.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Cette cérémonie d'ouverture a été marquée par la signature de la déclaration conjointe entre le Commissaire de l'Union africaine en charge du Commerce et de l'industrie et l'Ambassadeur CJ Mahoney des USA.


Cette déclaration conjointe concerne le soutien exprimé par les USA sur la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECA).

Le ministre du Commerce, de l'industrie et de la promotion des PME de Côte d'Ivoire, Souleymane Diarrassouba a à l'ouverture de ce Forum ministériel annoncé que la rencontre d'Abidjan a enregistré le plus grand nombre de participants dans l'histoire de la Conférence avec 1100 et 36 pays sur les 39 membres.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Le secteur privé interpelle le Gouvernement sur la m...
 
 
Côte d'Ivoire :   Le secteur privé interpelle le Gouvernement sur la mise en œuvre de la reforme fiscale consensuelle adoptée depuis 2015
Economie
 
Côte d'Ivoire : Faillite de la BHCI, malgré les assurances de la Dir...
 
 
Côte d'Ivoire :   Faillite de la BHCI, malgré les assurances de la Direction générale, les clients ont des difficultés à rentrer en possession de leurs épargnes
Côte d'Ivoire: En confiance après l'échangeur de Treichville, le Japon poursuit ses investissements avec l'aménagement du CHU de Cocody
Economie
Côte d'Ivoire: En confiance après l'échangeur de Treichville, le...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Côte d'Ivoire : Marché de la livraison express, Glovo s'impose en quelques mois grâce à son modèle ultra-libéral
Economie
Côte d'Ivoire : Marché de la livraison express, Glovo s'impose en...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Burkina Faso: Les pays africains veulent maximiser l'exploitation de l'énergie solaire pour booster leur développement
Economie
Burkina Faso: Les pays africains veulent maximiser l'exploitation...
Burkina Faso il y a 2 jours
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: AGOA, Ouattara ambitionne d'accroitre les exportations de son pays vers les USA en passant de 1 milliard de dollars à 3,5 milliards de de dollars à l'horizon 2025
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
OUI avec la dévaluation du Fcfa qu'il nous prépare avec cet "eco"... préparez vous les amis, ça risque de faire mal...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
Comme tu es bien informé. Il faut faire sortir rapidement ton blé. c'est tres simple. Sinon ton poste n'a aucun lien avec l'article de Wass.
 
 il y a 1 mois
Peace101
Voilà ce qui arrive quand on a un ignorant et trou noir dindon encagoulé comme cette femmelette @fmk qui ouvre son museau. De un, il est hors-sujet avec l'AGOA. Il n'en a aucune idéé. De deux, le PR a martelé que la parité avec l'euro serait maintenue mais il faut que cette minablette vienne déverser sa haine et aigreur comme tout bon bété et assimilé frontiste. Yako... On avance...
 
 il y a 1 mois
Peace101
Je valide... Objectifs nobles. Il le faut. Pour ce qui concerne les matières premières, il nous faut créer davantage de valeurs ajoutées par la transformation ou sémi transformation... Vive l'AGOA... A nous d'en tirer avantage. L'accès au marché américain est une véritable mine d'or...On avance...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kropedale
Exporter nos dettes certainement car c est ce qu on a de plus sur. Dramane deh. Accroître exportachions. Oui j oublie. En direction du désert lybien. Lol
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008