Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Le Président Macky Sall accusé de protéger un trafiquant guinéen condamné puis gracié
 

Sénégal: Le Président Macky Sall accusé de protéger un trafiquant guinéen condamné puis gracié

 
 
 
 2016 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 05 août 2019 - 14:05

Macky Sall


Au Sénégal, l’Ordre national des pharmaciens ne décolère toujours pas après la libération du dangereux trafiquant de faux médicaments Woury Diallo . Ce guinéen reconnu coupable pour trafic de faux médicaments, a été condamné, le 4 décembre 2018, respectivement à 5 ans de prison ferme a bénéficié de la grâce présidentielle en avril dernier, a appris KOACI.COM. Alors pour l’Ordre national des pharmaciens du Sénégal et leur avocat, Woury Diallo est protégé.


En effet Me Abdoulaye Babou ne comprend pas la position du parquet général dans l'affaire des faux médicaments de Touba-Bélel qui ont valu une détention à Bara Sylla et Mamadou Woury Diallo élargi de prison par grâce présidentielle.


La peine de 7 ans d’emprisonnement confirmée pour Bara Sylla et le décret de grâce écarté par la cour d’appel de Thiès, Me Babou, avocat commis par l’Ordre des pharmaciens, dit ne pas comprendre la réduction de la peine de Bara Sylla alors demandée par le parquet, de 7 à 4 ans, ainsi que le fait de déclarer le décret de grâce de Woury Diallo conforme, toujours demandé par le parquet.


 

« C’est une surprise pour nous. Parce que le parquet général, c’est le ministère public. Ce dernier représente la société. Comment le ministère public peut demander cela, devant une affaire aussi grave que le trafic de faux médicaments, car en nous fondant sur les rapports de l’Oms, chaque année, 800 000 Africains meurent du fait des médicaments de la rue. Devant ce désastre, comment une autorité d’une institution qui doit protéger les Sénégalais, rame à contre courant des intérêts de ces mêmes Sénégalais ? », s'interroge Me Babou , convaincu que Woury Diallo est protégé et il dit en avoir la preuve.

« On a la preuve que Woury Diallo est protégé ». Et même s’il ne dit pas de manière claire, tout porte à croire que l’avocat accuse sans le citer le chef de l’État , puisque c’est ce-dernier qui a décidé de gracier le sieur Woury Diallo .



D’ailleurs, ajoute l’avocat, « au moment où il bénéficiait de cette grâce, le 3 avril dernier, à la prison de Diourbel où il était incarcéré, c’est un véhicule de luxe qui est venu le prendre. Woury Diallo bénéficie, on ne peut plus en douter, d’une protection ».


Pour rappel le procès de cette affaire devait se tenir, le 13 mai dernier, à la Cour d’appel de Thiès mais, il a été renvoyé à plusieurs reprises. Et au final, le mis en cause a été tout simplement gracié par Macky Sall

« Une grâce obéit à des conditions. La condamnation de la personne doit être définitive donc qui n’est plus susceptible de recours. Si vous faites appel, le procès n’est pas encore terminé. Woury Diallo n’était même pas éligible à présenter un dossier de grâce. Le président de la cour était stupéfait. Il n’a rien trouvé dans le dossier, même pas un seul papier qui parle de grâce. Or une personne condamnée, à la fin de sa condamnation, on lui donne un papier d’élargissement. Le président a renvoyé le dossier jusqu’au 27 mai prochain 27 pour connaitre la situation carcérale de Woury Diallo », a expliqué Me Babou qui estime que ce dernier ne devait même pas quitter la prison. 

« C’est le plus gros scandale de la justice sénégalaise. On n’a jamais vu ça. C’est un cas unique dans l’histoire judiciaire du Sénégal. Il n’y aucune trace, un seul objet qui montre que Woury Diallo bénéficie d’une grâce ou d’une liberté provisoire », dénonce-t-il.


Et de noter que dans cette affaire, il y a une mafia. « D’abord, comment deux pauvres types de rien du tout peuvent-ils réunir la somme de 1 milliard 500 millions pour acheter de faux médicaments. C’est sûr qu’il y a de gros bonnets derrière et ils sont tapis dans l’ombre.



Sidy Djimby Ndao Correspondant permanent de KOACI au Sénégal

+ 221773243692 ou sn@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Critiques sur sa probable candidature en 2020, voici l...
 
 
Côte d'Ivoire : Critiques sur sa probable candidature en 2020, voici la réponse de Bédié
Politique
 
Côte d'Ivoire: Le logo du forum des mouvements proches de Guillaume...
 
 
Côte d'Ivoire: Le logo du forum des   mouvements proches de Guillaume Soro présenté
Côte d'Ivoire : AG des « Gors » en exil à Accra, place au retour en force au pays
Politique
Côte d'Ivoire : AG des « Gors » en exil à Accra, place au retour...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Burkina Faso : Sanctions de suspension et exclusion contre des militants du CDP
Politique
Burkina Faso : Sanctions de suspension et exclusion contre des mi...
Burkina Faso il y a 2 heures
 
Cameroun: Attendu avec impatience, le Grand dialogue national ouvre la porte aux frustrations et dirige le pays vers l'impasse
Politique
Cameroun: Attendu avec impatience, le Grand dialogue national ouv...
Cameroun il y a 2 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Sénégal: Le Président Macky Sall accusé de protéger un trafiquant guinéen condamné puis gracié
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Le film au pays frère du Sénégal est toujours rebondissant...On observe à distance cette fois...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Le Sénégal était un pays très exemplaire de Léopold Sédar Senghor au géant Abdou Diouf... L'arrivée de A- Wade semble tout bouleverser dans ce calme pays...suivi de Macky Sall ..qui continue de salir le Senegal en suivant les-traces-de-Wade.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement