Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Le Président de la CAGI reconnaît que la CEI n'est pas totalement équilibrée
 

Côte d'Ivoire: Le Président de la CAGI reconnaît que la CEI n'est pas totalement équilibrée

 
 
 
 4995 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 août 2019 - 08:21

Sidibé Abdoulaye


Le Président de la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles (CAGI) de l’Assemblée nationale, Sidibé Abdoulaye a hier reconnu au cours d’un séminaire de formation des journalistes que la Commission électorale indépendante (CEI), objet de débat, n’est pas totalement équilibrée.


«Nous ne pouvons pas avoir l’équilibre total. Mais nous disons par rapport à l’ancienne CEI, celle-ci est équilibrée, » a déclaré, le député de la commune d’Adjamé, qui se prononçait sur la loi portant recomposition de la CEI.


Pour se justifier, le Président de la CAGI de l’Assemblée nationale s’est référé à la composition de la CEI actuelle.


«Les membres de la Commission centrale sont composés d’une personnalité proposée par le Président de la République, d’une personnalité proposée par le ministre chargé de l’Administration du territoire, de six personnalités issues de la société civile dont un avocat proposé par le barreau, une personnalité proposée par le Conseil national des Droits de l’Homme et quatre personnalités proposées par les organisations de la société civile, un magistrat proposé par le Conseil supérieur de la magistrature, trois personnalités proposées par le parti ou groupement politique au pouvoir et trois personnalités proposées par les partis ou groupements politiques de l’opposition, » a précisé le député d’Adjamé commune.


Avant de donner ces détails, le Président Sidibé Abdoulaye a réaffirmé que la loi portant recomposition de la CEI est consensuelle, même s’il reconnaît qu’elle n’a pas été adoptée à l’unanimité des députés lors de la plénière et par les sénateurs quelques jours plus tard.


 

«On a pas besoin que tout le monde vote pour que la loi passe, » a-t-il mentionné.


Le Président de la CAGI a informé la presse qu’il ne s’agit pas d’une réforme de la CEI, mais d’un équilibrage.


«La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples a fait des recommandations qui ne sont pas obligatoires. Le 4 mai 2017, la Côte d’Ivoire a écris à la Cour, il s’agit d’un équilibrage de la CEI, » a insisté l’Honorable.


En plus de la loi portant recomposition de la CEI, les journalistes ont été instruits sur la loi relative aux successions qui a été développée par le député de la circonscription électorale d’Arikokaha, Tortya et Niakara commune, Dr Guibessongui N’Datien Séverin.


Les journalistes ont également instruits sur la loi instituant une carte nationale d’identité biométrique. Le député, Embassou Ouattara a rassuré les populations que l’Etat fera le bon choix quant au coût de la carte nationale d’identité biométrique.


«Les 5000 FCFA sont des propositions. Le coût est un débat et ne peut pas nous emmener à dire qu’on peut s’en passer, »a ajouté le Député Embassou Ouattara.


 

La dernière loi qui a été l’objet de sensibilisation est celle instituant code de construction et de l’Habitat. Cette loi a été traitée par le Président de la Commission de la recherche de la science et de la technologie et de l’environnement, Famoussa Coulibaly.


Wassimagnon


Légende : Un député RHDP reconnaît que la CEI n’est pas totalement équilibrée


Mots clés, Équilibrée, Totalement, CEI, Sidibé Abdoulaye


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Session extraordinaire du bureau politique du PDCI, co...
 
 
Côte d'Ivoire : Session extraordinaire du bureau politique du PDCI, communiqué final et mot de clôture de Bedié
Politique
 
Côte d'Ivoire : La convention du PDCI se tiendra à Yamoussoukro mais r...
 
 
Côte d'Ivoire : La convention du PDCI se tiendra à Yamoussoukro mais reportée à une date ultérieure, Bédié satisfait des travaux
Côte d'Ivoire : Pour Ouégnin devant le NDI, les élections risquent d'être source de conflits extrêmement graves
Politique
Côte d'Ivoire : Pour Ouégnin devant le NDI, les élections risquen...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
Mali : Vaste manifestation à Bamako pour le départ d'IBK
Politique
Mali : Vaste manifestation à Bamako pour le départ d'IBK
Mali il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire : Enrôlement pour la liste électorale, des dispositions prises pour les ivoiriens des Etats-Unis
Politique
Côte d'Ivoire : Enrôlement pour la liste électorale, des disposit...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Le Président de la CAGI reconnaît que la CEI n'est pas totalement équilibrée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Titre inutilement tendancieux.... L'ensemble des propos détaille clairement l'idéé émise. C'était un exercise de rééquilibrage et il faut bien garder en perspectives de là où nous venons avec la pire des CEI qu'un pays démocratique pouvait s'offrir. Je veux dire celle du vaurien anti-démocrate bété koudou gbagba qui avait à sa disposition près de 50 pourcent des représentants. Le soit disant équilibre totale ne pourrait qu'être un leurre car même aux USA ou aux UK ou ailleurs les commissaires dans les commissions ont plus ou moins des penchants mais mais mais ils RESTENT PROFESSIONNELS et font JUSTE LEUR BOULOT. C'est tout. Donc, pauvres nègres. Sortez de vos discussions stériles voire stupides. En plus, aujourd'hui avec les NTIC, PERSONNE NE PEUT INVERSER DES RESULTATS DES URNES. UN POINT. DEUX TRAITS. On avance...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Un de votre est devenu lucide c'est toi que ça dérange... mouton ou rein à mort.
 
 il y a 9 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement