Nigeria Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria Afrique-du Sud : Crise xénophobe, Buhari gronde et dépêche un envoyé spécial chez Ramaphosa, appels au calme
 

Nigeria Afrique-du Sud : Crise xénophobe, Buhari gronde et dépêche un envoyé spécial chez Ramaphosa, appels au calme

 
 
 
 5278 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 03 septembre 2019 - 16:26

Muhammadu Buhari (ph)


Le Président nigérian Muhammadu Buhari a dépêché un envoyé spécial en Afrique du Sud pour faire part de ses préoccupations au Président Cyril Ramaphosa et de dialoguer avec lui sur les fréquentes attaques contre des étrangers dans le pays dont des nigérians.


L’envoyé spécial de Buhari dont le nom n’est pas révélé à la presse est attendu à Pretoria ce jeudi 05 septembre au plus tard.


Ce développement est intervenu après que Buhari ait noté avec une profonde préoccupation que des attaques contre des citoyens nigérians et des biens immobiliers en Afrique du Sud se poursuivent depuis le 29 août dernier.


Avant que l’émissaire nigérian n’arrive en Afrique du Sud, la Voix du Nigeria (VON) à Lagos a annoncé que Buhari a chargé son ministre des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, de convoquer ce mardi le haut-commissaire sud-africain au Nigéria et de lui faire un point bref sur la situation.


 

A l’origine du mécontentement qu’exprime Abuja et qui s’apparente à un début d’une tension entre les deux pays, le gouvernement nigérian a affirmé que des entreprises appartenant à ses ressortissants ont été ciblées à Johannesburg et a fait savoir dans un tweet que « trop c'est trop ».


Les autorités sud-africaines ont imputé la criminalité aux problèmes actuels plutôt que la xénophobie. Le ministre sud-africain de la police, Bheki Cele, a déclaré hier lundi que « la criminalité plutôt que la xénophobie » est à l'origine de la « violence insensée » dans le pays.


En attendant que des mesures soient prises par l’Afrique du Sud pour protéger les ressortissants étrangers dans le pays, le Nigéria a menacé de prendre des mesures «définitives» pour protéger ses citoyens en Afrique du Sud. C’était à la suite d'une vague d'attaques contre des étrangers et des entreprises sous contrôle étranger dans le pays.


En première réaction, le Président Ramaphosa a rompu le silence ce mardi en déclarant que « Nous voulons que cela cesse, et je veux que cela cesse immédiatement. . . Quelles que soient les préoccupations ou les griefs que nous puissions avoir, nous devons les traiter de manière démocratique. Il ne peut y avoir aucune justification pour qu'un Sud-Africain attaque des personnes d'autres pays ».


Il a poursuivi que « Je convoque les ministres de la sécurité aujourd'hui pour veiller à ce que nous surveillions de près ces actes de violence gratuite et que nous trouvions le moyen de les en empêcher ».


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Culture
 
Côte d'Ivoire: UNESCO, le pays élu pour un mandat de quatre (4) ans da...
 
 
Côte d'Ivoire: UNESCO, le pays élu pour un mandat de quatre (4) ans dans trois organes
Culture
 
Côte d'Ivoire: Décès à Paris de l'Ex DG de Frat Mat, Lebry Léon Franci...
 
 
Côte d'Ivoire: Décès à Paris de l'Ex DG de Frat Mat, Lebry Léon Francis (Proches)
Côte d'Ivoire: Décès d'Allah Thérèse, ce que Konan Bédié retient de l'artiste tradi-moderne
Culture
Côte d'Ivoire: Décès d'Allah Thérèse, ce que Konan Bédié retient...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Côte d'Ivoire: BURIDA, le ministre Bandaman Maurice informe que Séry Silvain n'est plus PCA de la structure depuis novembre 2019
Culture
Côte d'Ivoire: BURIDA, le ministre Bandaman Maurice informe que S...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Côte d'Ivoire: Après l'intronisation de Nanan Tehoua, Ano Asseman III : « Les Agnis du Moronou oublient leur tradition »
Culture
Côte d'Ivoire: Après l'intronisation de Nanan Tehoua, Ano Asseman...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Nigeria Afrique-du Sud : Crise xénophobe, Buhari gronde et dépêche un envoyé spécial chez Ramaphosa, appels au calme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
INACCEPTABLE...INACCEPTABLE...INACCEPTABLE... Levez le ton Mr. Buhari... L'Afrique digne vois supporte. Les vrais panafricains que nous sommes vous apportent tout leur soutien contre ces actes ignobles... Et dire qu'avec Zuma ces derniers étaient la référence du chenapan bété gbagba dont la plateforme idéologique était encrée dans la haine de l'étranger. On observe...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement