Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Politique d'apaisement, après les retrouvailles avec Wade, Macky Sall gracie Khalifa Sall
 

Sénégal: Politique d'apaisement, après les retrouvailles avec Wade, Macky Sall gracie Khalifa Sall

 
 
 
 2496 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 29 septembre 2019 - 20:37

Khalifa Sall


Au Sénégal, le Président Macky Sall a accordé une "remise totale des peines principales" dimanche à Khalifa Sall, l'ancien maire de Dakar qui avait été condamné à 5 ans de prison en mars 2017, a appris KOACI.


Khalifa Sall n’est pas le seul à avoir été libéré. Mbaye Touré et Yaya Bodian, deux de ses co-accusés, sont également concernés par le décret présidentiel, daté de ce dimanche 29 septembre.


Ainsi donc, l’ancien maire de Khalifa Sall sera bientôt libre.


Cette grâce ne concerne que la peine de prison, à l’exclusion des peines d’amendes infligées à l’ancien édile et ses co-accusés, a précisé une source à la présidence.


Pour mémoire, Khalifa Sall, qui est incarcéré depuis mars 2017, avait été condamné à 5 ans d’emprisonnement et 5 millions de fracs CFA d’amende, le 30 mars 2018 pour « faux et usage de faux » et « escroquerie pourtant sur les deniers publics ».


 

La peine a été confirmée en appel le 30 août de la même année.


« La grâce de Khalifa Sall, de même que les gestes que le président a eu envers Abdoulaye Wade lors de l’inauguration de la mosquée Massalikoul Djinane, intervient dans un cadre global de décrispation, au travers du dialogue politique », a déclaré Abdou Latif Coulibaly, porte-parole de la présidence.


« Macky Sall l’avait appelé de ses vœux après la proclamation des résultats de l’élection présidentielle en février dernier et a décidé de multiplier les gestes d’apaisement. »


À l'annonce de la nouvelle, les soutiens de Khalifa Ababacar Sall ont pris d'assaut la prison centrale de Rebeuss.

Les proches, amis et militants continuent de rallier la Maison d'arrêt, depuis l'annonce par la presse de la grâce présidentielle accordée à l'ancien maire de Dakar.


 

Ils chantent en choeur: "Khalifa Sall mo beuri doolé (Khkifa Sall est le fort, en wolof).



Sidy Djimby Ndao , Dakar


Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Voici pourquoi le ministre Bruno Koné a décidé de bl...
 
 
Côte d'Ivoire : Voici pourquoi  le ministre Bruno  Koné a décidé de bloquer ses interlocuteurs
Politique
 
Côte d'Ivoire : La Cour de Cassation renvoie Assoa Adou devant le trib...
 
 
Côte d'Ivoire : La Cour de Cassation renvoie Assoa Adou devant le tribunal de 1ère instance du Plateau pour être jugé
Côte d'Ivoire : Bédié se félicite de la libération provisoire de Jacques Mangoua
Politique
Côte d'Ivoire : Bédié se félicite de la libération provisoire de...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, depuis Dabou, un mouvement prône la candidature de Mabri
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, depuis Dabou, un mouvement p...
Côte d'Ivoire il y a 19 heures
 
Côte d'Ivoire : Covid-19, Soro appelle à un pacte national et demande à Ouattara de libérer les prisonniers politiques
Politique
Côte d'Ivoire : Covid-19, Soro appelle à un pacte national et dem...
Côte d'Ivoire il y a 20 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal: Politique d'apaisement, après les retrouvailles avec Wade, Macky Sall gracie Khalifa Sall
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Beau geste de détente de la part de Macky d'avoir été magnanime comme son homologue Ivoirien Ouattara. Toujours est-il que je continue de m'interroger sur l'opportunité du vieux Wade de continuer de jouer aux trouble-fêtes dans le marigot politique de ce pays frère. Il faut savoir partir en effet. Il me rappelle ce vieux saoulard dans mon pays du nom de bédié. Notre père fondateur l'a dit, la paix ce n'est pas un mot. C'est un comportement. On observe donc... Avancez chers frères et soeurs Sénégalais... Pour jeter un tout petit pavé dans le marigot, j'espère que ces actes du pouvoir ne sont motivés par les derniers scandales géants qui l'ont éclaboussé. Dans tous les cas, la détente n'est toujours pas bonne à prendre... On observe à distance...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Un plan de 1700 milliards pour la reprise économique après la pandémie de Coronavirus, satisfaisant?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Lutte contre le Coronavirus, est il du devoir de chacun de s'éléver a...
 
2295
Oui
95%  
 
102
Non
4%  
 
28
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement