Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Bouaké, interpellé suite à une série d'arnaque sur plusieurs filles, un pseudo propriétaire de boutique remis en liberté
 

Côte d'Ivoire: Bouaké, interpellé suite à une série d'arnaque sur plusieurs filles, un pseudo propriétaire de boutique remis en liberté

 
 
 
 7039 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 07 novembre 2019 - 14:10

Cissé Hamed dit Stéphane après son interpellation ( ph KOACI)


La junte féminine, principale cible d'un vendeur d'illusions, risque sans aucun doute d'être encore confrontée à l'ignoble pratique concoctée par le nommé Cissé Hamed dit Stéphane pour en venir à bout de ses victimes, vu que ce dernier aurait recouvert la liberté.


Saisie par plusieurs filles tombées dans les filets de Stéphane, la Brigade Anti-Criminalité (BAC) dirigée par le commissaire Konaté au sein de la préfecture de police de Bouaké a, à travers ses éléments, ouvert une enquête aux fins de mettre un terme aux pratiques proscrites usées par l'individu incriminé.


À en croire au témoignage de F.F, l'une de ses victimes, Stéphane qui utilise le réseau social Américain Facebook sous le nom de François Messieurs pour appâter ses proies, se réclamerait propriétaire de boutique de lingerie féminine.


 

« Il m'a envoyé une invitation sur Facebook que j'ai acceptée. Par la suite dans nos échanges sur messenger, celui qui se fait appelé Stéphane me fait savoir qu'il est propriétaire d'une boutique de vente de mèches et vêtements pour femme, m'explique qu'étant seul, est à la recherche d'une fille pour gérer son magasin. Comme je suis dans une situation financière compliquée, j'ai sauté sur l'opportunité croyant à la fin de mon temps de galère. Il me donne un rendez-vous dans un maquis au quartier Ahougnanssou château.


Après avoir passé la commande et échangé un peu, il dit de lui donner mon téléphone pour pouvoir émettre un appel expliquant qu'il n'a plus de crédit d'appel. Je lui ai donné mon téléphone et pendant qu'il communiquait, il s'est éclipsé sur le côté et par inattention, j'ai pas suivi son déplacement or, il en profitait pour s'échapper. Non seulement il a fuit avec mon téléphone, il a également laissé à mes frais le montant de la commande de boissons qui s'élève à 2000 fcfa...» explique à KOACI, F.F.


Contactée par cette énième plainte, la BAC s'est mise à la recherche de cet homme qui s'avère être un arnaqueur, doublé d'escroc et voleur qui passe parfois par les rapports sexuels avant de mettre en œuvre son plan, visant la junte féminine selon une source sécuritaire, aurait fuit Abidjan car recherché par les services de la Cybercriminalité pour le Gbêkê.


Appréhendé par les éléments de la BAC, Cissé Hamed dit Stéphane aurait été transféré au parquet de Bouaké le 22 Octobre dernier où, à en croire une source judiciaire, « il a été remis en liberté dans la soirée de cette même journée.»


Dans la nature malgré les actes à lui imputées, Cissé Hamed avec cette remise en liberté, troublera certainement la quiétude de femmes en quête d'emploi, vivement appelées à prendre des dispositions afin d'éviter de tomber dans le piège de ce sinistre personnage.


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Nigeria : L'église de Satan saccagée à Abia, son fondateur arrêté
 
 
Nigeria :  L'église de Satan saccagée à Abia, son fondateur arrêté
Société
 
Côte d'Ivoire : À Lahou-Pkanda, la pluie fait ravage, village rasé et...
 
 
Côte d'Ivoire : À Lahou-Pkanda, la pluie fait ravage, village rasé et des tombes emportées
Bénin : Corrigée par ses parents pour avoir fumé de la chicha, une étudiante se donne la mort
Société
Bénin : Corrigée par ses parents pour avoir fumé de la chicha, un...
Bénin il y a 12 heures
 
Côte d'Ivoire : Contrairement aux infox, aucune pénalité n'a été appliquée sur des factures d'électricité dont la date limite a été reportée par l'Etat
Société
Côte d'Ivoire : Contrairement aux infox, aucune pénalité n'a été...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire : Nouveau drame signalé  dans le Moronou, un enseignant « tue » son collègue
Société
Côte d'Ivoire : Nouveau drame signalé dans le Moronou, un enseig...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Bouaké, interpellé suite à une série d'arnaque sur plusieurs filles, un pseudo propriétaire de boutique remis en liberté
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
C'est incroyable la justice sous la république Dramanistan. On condamne les innocents et on déculpabilise les coupables. Vivement 2020 pour en finir avec ce régime démoniaque.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Simplement incroyable...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Antibiotik
Je me demande parfois de quoi se nourrissent ces gens là. Relacher un tel individu ? Que Dieu ns vienne en aide
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
C'est parce qu'il n'est ni baoulé ni bété ni gueré,encore que le procureur est djoula,simplement un être supérieur aux autres,un djoula.Sinon le procureur djoula,chargé d'emprisonner les baoulé pour des délits imaginaires n'hésitera pas à lui coller 5ans de prison ferme pour réduire les électeurs pdci.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Décès d'Amadou Gon, vers un cas de force majeur qui obligerait Alassane Ouattara à se représenter?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, annonce de candidature de KKB, coup dur pour le PDCI...
 
1902
Oui
49%  
 
1864
Non
48%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement