Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso:  Recrutement de volontaires pour lutter contre le terrorisme, l'ancien parti au pouvoir préconise plutôt le rappel des soldats à la retraite
 

Burkina Faso: Recrutement de volontaires pour lutter contre le terrorisme, l'ancien parti au pouvoir préconise plutôt le rappel des soldats à la retraite

 
 
 
 6082 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 09 novembre 2019 - 17:58

Eddie Komboigo (ph KOACI)



Le président de l’ancien parti au pouvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboigo, dans une publication sur son compte officiel, a préconisé le rappel des trois derniers contingents de soldats à la retraite et l’appel aux ex-éléments dû régiments de sécurité présidentielle (RSP) pour lutter contre le terrorisme. 


Dans une déclaration à la nation après la récente attaque contre un convoi des travailleurs de la mine d’or de Boungou, qui a fait 38 morts et 63 blessés, le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a lancé un appel à la mobilisation générale et ordonné un recrutement de volontaires pour lutter contre le terrorisme. 


«Je comprends votre appel patriotique aux volontaires burkinabè pour s’enrôler afin d’aller au front pour défendre la nation. Au delà de l’aspect psychologique et moral pour conscientiser les compatriotes du fait que le burkina est en guerre, je ne vois pas son réalisme et son efficacité », a réagi le président du CDP, dans une lettre ouverte adressée au chef de l’état.


 

«Ne va pas à la guerre qui veut mais qui peut. En lieu et place des volontaires, je vous demande de faire appel aux 3 derniers contingents de soldats à la retraite des 3 dernières années pour porter main forte aux forces de défense et de sécurité », a-t-il conseillé. 


« Ils ont l’avantage d’avoir été formés et d’avoir une expérience certaine après 25 ans de service. Ils ont moins de 50 ans et sont toujours valides », a-t-il justifié avant d’évoquer la contribution des éléments de l’ex-RSP, dissout après le putsch manqué de septembre 2015. 


«Non monsieur le Président, le RSP n’était pas un tigre en papier. Le RSP était un régiment d’élites qui a veillé sur notre pays pendant des décennies pour que la paix règne au Faso », a soutenu M. Komboigo. 


« Certes des éléments du RSP ont commis une erreur. Mais ils ont été jugés et condamnés. Mais, y’a t’il meilleure manière de purger sa peine pour un soldat d’élite que de lui permettre d’aller au front pour défendre sa Nation ? ». 


 

Selon lui, « dans les 4 murs de leurs cellules ils ne servent à rien que la satisfaction d’un sentiment de vengeance non justifiée » avant de poursuivre : « Excellence Monsieur le Président KABORE, permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina dans cette guerre que vous qualifiez d’asymétrique et dont vous ignorez les combattants et leurs raisons ».


«Ce qui prime c’est que cette guerre s’arrête parce qu’elle a fait de nombreuses victimes qui sont nos frères et sœurs », a-t-il souligné avant de conclure : « l’heure n’est plus aux polémiques. Mais de proposer des solutions réalistes pour arrêter la guerre qui endeuille notre pays ». 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Violences post-électorale, Fatou Bensouda prévient : «...
 
 
Côte d'Ivoire : Violences post-électorale, Fatou Bensouda prévient : « Ces actes pourraient constituer des crimes relevant de la compétence de la CPI »
Politique
 
Côte d'Ivoire : J-3 du vote présidentiel, Laurent Gbagbo « appelle les...
 
 
Côte d'Ivoire : J-3 du vote présidentiel, Laurent Gbagbo « appelle les hommes politiques au dialogue pour préserver la paix »
Afrique du Sud : Covid-19,Cyril Ramaphosa se met en quarantaine après un dîner de charité
Politique
Afrique du Sud : Covid-19,Cyril Ramaphosa se met en quarantaine a...
Afrique du Sud il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Décès du père de Marc Rock Kaboré, Ouattara salue la mémoire  d'un grand travailleur  qui fut son collaborateur à la BCEAO
Politique
Côte d'Ivoire-Burkina : Décès du père de Marc Rock Kaboré, Ouatta...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire :  A 3 jours du vote présidentiel, Affi annonce que Tidjane Thiam rejoint l'opposition pour faire front contre la candidature d'Alassane Ouattara
Politique
Côte d'Ivoire : A 3 jours du vote présidentiel, Affi annonce que...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Burkina Faso: Recrutement de volontaires pour lutter contre le terrorisme, l'ancien parti au pouvoir préconise plutôt le rappel des soldats à la retraite
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SoleildAfrik
Plutot dire, le rappel de RSP... n'importe quoi!!! Hmmm, la plupart de nos dirigeants n'ont pas le sens de l'Etat, ou ne savent comment il fonctionne... Ils n'arrivent a lire les signent pour une projections réalistes dans le futur, ne serait-ce que dans 20 ans avant... Des années durant ils se sont amusées a faires de nos forces de polices et armees des compagnies privées de securite avec les seules missions de mater et assassiner leurs opposants, et traumatiser les pauvres populations... Voila maintenant que nos forces de l'ordre et armees n'ont pas durant tout ce temps acquis d'experiences necessaires aux menaces qui guetent tous les Epays du monde...
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
L'homme refuse la vérité. L'homme sait la vérité mais souhaiterait entendre autre chose...Le mal de l'homme est l'hypocrisie, et l'hypocrisie va le détruire...vous savez la vérité, mais vous refusez cette vérité...Tant qu'on entretiendra l'hypocrisie, le mal prendra le dessus...Ayons le courage d'indexer le mal pour l'extirper du milieu de nous...sinon vous cohabiterez avec le mal...et ce pour bien longtemps et comme la gangrène...vous anéantira...
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
1
Voici l'un des pays les plus pauvres de la planète qui a passé tout son temps à s'armer jusqu'aux dents pour déstabiliser la sous-région au lieu de se développer. Aujourd'hui, les terroristes utilisent ces armes arrachées à des soldats qui ne savent pas les utiliser, pour exterminer les populations au risque de nous anéantir tous.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement