Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  Plus de 3 ans après leur licenciement, les 314 ex-employés de COMIUM en attente de paiement de leurs droits, en dépit des décisions de justice rendues en leur faveur
 

Côte d'Ivoire: Plus de 3 ans après leur licenciement, les 314 ex-employés de COMIUM en attente de paiement de leurs droits, en dépit des décisions de justice rendues en leur faveur

 
 
 
 10251 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 10 novembre 2019 - 21:12

En dépit des nombreux procès remportés et en plus des décisions de justice rendues en faveur des ex-employés de l’entreprise de téléphonie mobile COMIUM/Koz, ils n’ont toujours pas obtenu un début de paiement de leurs droits.


Voilà bientôt 4 ans que la souffrance des 314 ex-agents perdure et on dénombre déjà 8 cas de décès leur sein. Sans oublier, des familles disloquées, des enfants déscolarisés.


Depuis janvier 2019, la Cour de cassation à travers la Cour suprême a confirmé la décision de la Cour d’appel en faveur du liquidateur et au profit des employés donnant le droit de vendre le bâtiment abritant le siège de l’entreprise pour s’acquitter des droits et dommages des employés.


La vente du siège prévue pour payer les droits reste bloquée malgré, toutes les décisions de justice rendues en faveur des ex-agents. Aussi, l’ordonnance d’autorisation de la vente n’est pas encore signée pour cause de procédures interminables.


Selon des informations en notre possession, l'exécution de ces décisions est bloquée parce que la juridiction en charge de l’affaire subordonne la signature de l'ordonnance relative à la mise en vente du siège au changement de dénomination sur le titre foncier.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


«Cette requête a été présentée par le liquidateur à la conservation foncière. Ce service de l'état, a souhaité la production d’un certificat de non rétractation en vue de changer le nom. Au moment où les ex employés voyaient la fin de leurs souffrances par la production de ce dernier document, un nouveau rebondissement est survenu, »précise nos sources.


Nous apprenions que le liquidateur a informé les ex-employés qu'un autre procès serait attendu le 05 décembre prochain en faisant fi de la décision de la cour suprême qui est souveraine.


Ne sachant plus à quel saint se vouer, les ex-employés souhaitent l'intervention du Président de la République et du Premier ministre qui pourraient, selon eux, mettre fin à ces procédures judiciaires qui ne finissent pas.


 

«Qui veut spolier les ex-agents de COMIUM/Koz de leurs droits ? Quelles sont ces mains obscures qui font souffrir ces pères et mères de familles ? À quand la fin du dilatoire sur cette affaire qui n’arrête pas de tourner en rond? » se sont autant de questions que se posent en ce moment les proches des ex employés qui appellent de leur vœux l’implication de Ouattara et de Gon dans le dénouement rapide de cette affaire.

 

Enfin selon nos informations, si le procès du 5 décembre 2019 est maintenu, il sera le 19ème du genre après l’ultime décision de la plus haute juridiction ivoirienne, dont les ex-employés ont en leur possession, une grosse.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Nigeria : L'église de Satan saccagée à Abia, son fondateur arrêté
 
 
Nigeria :  L'église de Satan saccagée à Abia, son fondateur arrêté
Société
 
Côte d'Ivoire : À Lahou-Pkanda, la pluie fait ravage, village rasé et...
 
 
Côte d'Ivoire : À Lahou-Pkanda, la pluie fait ravage, village rasé et des tombes emportées
Bénin : Corrigée par ses parents pour avoir fumé de la chicha, une étudiante se donne la mort
Société
Bénin : Corrigée par ses parents pour avoir fumé de la chicha, un...
Bénin il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Contrairement aux infox, aucune pénalité n'a été appliquée sur des factures d'électricité dont la date limite a été reportée par l'Etat
Société
Côte d'Ivoire : Contrairement aux infox, aucune pénalité n'a été...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Nouveau drame signalé  dans le Moronou, un enseignant « tue » son collègue
Société
Côte d'Ivoire : Nouveau drame signalé dans le Moronou, un enseig...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Plus de 3 ans après leur licenciement, les 314 ex-employés de COMIUM en attente de paiement de leurs droits, en dépit des décisions de justice rendues en leur faveur
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Youssef
Dans quel pays sommes nous ???y a t il une juridiction au dessus de la cour suprême ???Ce n'est pas normal je pense que la cote d'ivoire est un état de droit et ces Pères et Mères de familles méritent un gain de cause .Certainement il y a une main obscure derrière cette affaire pour empêcher ces employés d'obtenir ce qui leur revient de droit !Que les autorités de ce pays se penchent rapidement sur ce problème pour soulager ces ex-employés et leur famille afin que leurs enfants puissent aller aussi a l’école .Merci
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
rilcy
c'est incroyable!!
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle, annonce de candidature de KKB, coup dur pour le PDCI de Bedié ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire malversations au Conseil Régional du Guémon, vers la mise en...
 
2344
Oui
67%  
 
1023
Non
29%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement