Togo Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo: TogoCom cédé à 51%, l'ATC interpelle le gouvernement
 

Togo: TogoCom cédé à 51%, l'ATC interpelle le gouvernement

 
 
 
 1507 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 novembre 2019 - 16:29

Une exposition de TogoCom (ph)


La cession d’un peu plus de la moitié du capital du groupe TogoCom laisse pensif l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC), qui est une organisation de défense du droit des consommateurs au Togo.


En vue de savoir un peu plus sur un fait qu’elle considère comme la privatisation du groupe TogoCom, l’ATC a, dans un communiqué rendu public, demandé au « gouvernement d’apporter aux populations, les éclaircissements nécessaires sur les conditions et les modalités dudit contrat en l’occurrence les objectifs de cette privatisation ainsi que les résultats attendus ».


Avant de lancer cette requête à l’adresse du gouvernement, l’ATC a rappelé que la privatisation de TogoCom « s’est concrétisée le mercredi 6 novembre 2019 avec l’annonce du rachat de 51% de son capital par le Consortium Agou Holding, composé du conglomérat malgache Axian Group et du Capital-investisseur Emerging Capital Partner (ECP) ».


 

Le consortium entend par ailleurs investir 245 millions d’euros (environ 160 milliards FCFA) sur les sept prochaines années pour révolutionner le secteur numérique au Togo.


Pour sa part, Hassanein Hiridjee, le directeur du groupe Axian a estimé que « l’entrée au capital de Togocom s’inscrit dans notre volonté de développer, partout où nous sommes implantés, le meilleur de la téléphonie, de l’internet et des innovations numériques ».


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Sous couvert d'observer le scrutin, craignez vous que l'UE s'ingère dans la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vo...
 
3032
Oui
65%  
 
1521
Non
32%  
 
141
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement