Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal-Tchad: Habré gravement malade en prison, les graves révélations de son épouse
 

Sénégal-Tchad: Habré gravement malade en prison, les graves révélations de son épouse

 
 
 
 1713 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 novembre 2019 - 12:54

Hissène et Fatimé Raymonne Habré

 

Hissène Habré est très malade. Ce qu’a fait savoir sa femme Mme Fatimé Raymonne Habré qui a tenu a apporté des précisions suite au communiqué de l’administration pénitentiaire démentant des informations selon lesquelles l’ex homme fort de N’Djamena se porte bien en prison, a appris KOACI.

 

Condamné à la prison à vie le 30 mai 2016, Hissène Habré voit son état de santé se dégradé de jour en jour. C’est l’information parue dans le journal Vox Populi d’hier. Information vite démentie par l’administration pénitentiaire qui, dans un communiqué rendu public, s’est inscrit en faux contre l'information selon laquelle la santé de l’ancien président tchadien Hissein Habré serait incompatible avec les conditions de détention. 

 

Dans le document transmis aux média, les matons se veulent clairs : "Hissein Habré se porte bien". 

 

« L’administration pénitentiaire informe l’opinion publique que Hissein Habré n’est pas alité et se porte bien contrairement aux informations relayées par la presse », informe le communiqué. Et de préciser « qu’en application des règles de Mandela relatives aux droits d’accès aux soins aux personnes en détention, l’administration pénitentiaire prend toutes les dispositions idoines pour veiller régulièrement à l’état de santé de toute personne incarcérée par des consultations médicales parfois extra carcérales ».  

 

Pourtant il faut croire que ce communiqué de l’administration pénitentiaire n’est que leurres et saupoudrage de la réalité des faits. C’est en tout cas ce qu’a déclaré l’épouse de l’ex président tchadien, Mme Fatimé Raymonne Habré, qui a, à son tour, pondu d’un communiqué pour « apporter des précisions ». 

 

«Oui, l’état de santé du Président Habré est en constante dégradation depuis le début de l’année», constate-t-elle d’emblée, indiquant que des certificats médicaux ont bien été délivrés pour attester de cette situation. « Ces certificats ont bien été remis aux autorités », précise-t-elle, comme pour accuser un silence coupable de ces autorités.

 

Plus grave, Fatimé Raymonne Habré ajoute que «depuis juin 2015, c’est-à-dire depuis plus de 4 ans, aucun médecin de l’administration pénitentiaire ne s’est préoccupé de son état de santé ni ne lui a rendu visite ».

 

«Grâce à l’alerte de Vox Populi, aujourd’hui, en début d’après-midi, un Inspecteur et un Médecin se sont rendus à la prison pour une simple visite ‘’à cause des médias’’ et non pour attester d’un quelconque état de santé. A la suite de quoi, un démenti a été envoyé à la presse », déplore l’ex première-dame qui accuse l’administration pénitentiaire de n’avoir jamais souhaité gérer la Santé de Hissène Habré.

 

 

 

Par voie de conséquence, Fatimé Raymonne Habré estime que l’administration pénitentiaire ne peut pas parler de la Santé du Président Habré. « Elle s’est limitée à le conduire à ses rendez-vous. Cela fait 6 années, que je gère la santé du Président avec les équipes à la direction de la prison du Cap Manuel. Il est évident que cette question sensible et qui dérange tant, ne relève pas de leur compétence exclusive.», dit-elle.

 

En définitive, Madame Habré estime que « ne pas vouloir parler de la Santé d’un homme ou manœuvrer pour faire croire qu’il va bien et surtout dans leur entendement ‘’Hissein Habré ne peut qu’aller bien’’, alors qu’il a déjà passé 6 années de prison à son âge. Cette position montre bien le sens de cette peine de prison à vie et justifie pleinement nos inquiétudes ».

 

 

Sidy Djimby Ndao , Dakar 


Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com


 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Sous couvert d'observer le scrutin, craignez vous que l'UE s'ingère dans la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vo...
 
3032
Oui
65%  
 
1521
Non
32%  
 
141
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement