Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: « Année scolaire  sans palabre », la Cosefci défie Kandia et annonce un arrêt de travail le 28 janvier, voici ses revendications
 

Côte d'Ivoire: « Année scolaire sans palabre », la Cosefci défie Kandia et annonce un arrêt de travail le 28 janvier, voici ses revendications

 
 
 
 4299 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 09 décembre 2019 - 10:38

« Cette année il n’y a pas de palabre. Je voudrais saluer l’esprit qui prévaut en ce moment au sein de la communauté éducative. Ce partenariat entre l’administration et les syndicats. C’est vrai que l’année dernière a été mouvementée, mais nous avons fait la paix », rassurait Madame Kandia Camara Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, le 09 septembre 2019 lors d’une visite officielle dans des établissements dans la commune de Koumassi, afin de constater l’effectivité du début des cours dans les établissements scolaires, comme relevé par KOACI.


Trois mois après sa déclaration, la Coalition du secteur éducation/formation de Côte d’Ivoire (COSEFCI) fait entendre un autre son de cloche.


Au terme de son assemblée générale extraordinaire tenue samedi à Yopougon, décidé d’observer un arrêt de travail de 72 heures à partir du 28 janvier 2020, pour réclamer l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants.


La coalition annonce une tournée de sensibilisation et de remobilisation de ses membres à Abidjan et Bouaké. Elle veut aussi faire une rétention sur les notes du secondaire général pour le second trimestre et le 1er semestre aux lycées techniques. Enfin, elle prévoit un arrêt de travail de tris (03) jours à compter du 28 au 30 janvier 2020.


 

Les principales revendications de la COSEFCI tiennent en cinq points, à savoir la revalorisation des indemnités de logements des instituteurs et professeurs du secondaire, la suppression des cours de mercredi matin dans le primaire, le relèvement au double de toutes les primes liées aux examens scolaires et la rémunération de la surveillance de ces examens, le paiement de 500.000 francs CFA par enseignant ex-contractuel au titre des émoluments non perçus de janvier à mai 2014 et l’intégration à la fonction publique de 97 d’entre eux radiés en 2014 pour faits de grève, ainsi que la suppression de l’emploi d’instituteurs adjoints.


Allons-nous vers un nouveau bras de fer entre la COSEFCI et Madame Kandia Camara comme celui survenu durant l’année scolaire 2018-2019 ?


Donatien Kautcha, Abidjan



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Travaux sur le réseau d'eau potable du Boulevard de Ma...
 
 
Côte d'Ivoire : Travaux sur le réseau d'eau potable du Boulevard de Marseille, communiqué de la Sodeci
Société
 
Côte d'Ivoire : Aéroport d'Abidjan, voici les deux professeurs habilet...
 
 
Côte d'Ivoire : Aéroport d'Abidjan, voici les deux professeurs habiletés à signer les tests négatifs de la Covid-19
Côte d'Ivoire :  Autoroute du Nord, des barricades érigées à Ellibou situé à une soixantaine de kilomètres d'Abidjan
Société
Côte d'Ivoire : Autoroute du Nord, des barricades érigées à Elli...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Togo-Liban :  Leçons de sécurité tirées de l'explosion au port de Beyrouth
Société
Togo-Liban : Leçons de sécurité tirées de l'explosion au port de...
Togo il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire : Les nettoyeurs de barricade en action à Abidjan
Société
Côte d'Ivoire : Les nettoyeurs de barricade en action à Abidjan
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: « Année scolaire sans palabre », la Cosefci défie Kandia et annonce un arrêt de travail le 28 janvier, voici ses revendications
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ivoirien d'abord
Chers monsieurs plus de confiance entre vous et la base. arrêtez cette comédie. Aucun enseignant ne vous suivra .nous avons fait grêve 2018 2019 sans suite au vous avez desisté et la suite on la connait ponction radation suspension. aucun syndicat je dis bien aucun ne sera écouter .nous allons vaquer à nos occupations les moments des grêves .
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace110
Bon, les moustiques font encore du bruit dans les oreilles des humains… Ah donc, vous ne savez même pas quand il rentre dans notre beau pays ?
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de communication proche du pouvoir (voodoo), pas bien malin?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'...
 
3932
Oui
50%  
 
3783
Non
48%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement