Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Affaire Soro, Maître Soro Brahima prend parti pour le député de Ferkessedougou
 

Côte d'Ivoire: Affaire Soro, Maître Soro Brahima prend parti pour le député de Ferkessedougou

 
 
 
 9783 Vues
 
  21 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 janvier 2020 - 07:07

Maître Soro Brahima


Maître Soro Brahima, Président de l’Union pour la Côte d'Ivoire, (UPCI) affirme dans un message de vœux aux adhérents et sympathisants de son parti en particulier, à l’ensemble des ivoiriens et à tous les étrangers vivants dans le pays en général que l’année 2019 s’est achevée comme elle a commencé, «dans un amalgame d’espoir et d'inquiétude. »


Il explique qu'’au plan économique, en dépit des chiffres brandis quotidiennement par les tenants actuels du pouvoir, la masse laborieuse constituée par les parents paysans a vu son pouvoir d’achat s’éroder drastiquement sans réaction conséquente du Gouvernement.

«A titre d’illustration, alors que le Gouvernement avait au mois de février fixé le prix de l’anacarde à 375 FCFA/kg, jamais au cours de la campagne ce prix n’a été respecté, les producteurs ayant été bien souvent contraints de vendre leur production à des prix variant entre 50 et 200 FCFA dans le meilleur des cas. Certains producteurs ont même dû abandonner leur production car le coût du transport pour la sortir des champs était plus élevé que le prix de vente, » s'est justifié maître Soro.


«De même, alors que le prix du coton-graine premier choix a connu une hausse de 17% courant octobre passant à 300 FCFA/Kg, les producteurs ont vite constaté que cette hausse, intéressante à première vue, a été intégralement absorbée par une hausse des intrants notamment les engrais et les pesticides. Il en a été de même pour l’hévéa dont le prix officiel de 252 FCFA/Kg a été finalement bradé à 150 FCFA/Kg dans l’indifférence totale, » a-t-il poursuivi.


Le Président de l'UPCI soutient qu'en 2019, les jeunes diplômés sortis des universités et grandes écoles ont continué à n’avoir aucune perspective réelle d’emploi stable et conforme à leur qualification. Soro Brahima précise que les plus téméraires se sont contentés d’un emploi d’ouvrier non qualifié dans une zone industrielle où l’essentiel des emplois offerts est journalier et s’obtient souvent en contrepartie du versement d’un bakchich dans « un circuit » comme cela est devenu la coutume dans la plupart des concours administratifs pour tous ceux qui ne bénéficient pas de la couverture d’un homme fort du régime en place.


Le gouvernement avait placé l’année 2019 sous le sceau du social, malheureusement, comme indiqué par le Président de l'UPCI, il «n’a pas pris les mesures qu’il fallait pour donner du crédit à ses décisions en veillant à les faire appliquer au profit des couches vulnérables et de la masse paysanne. »


Il ne comprendre pas pourquoi, le gouvernement a décidé de soumettre tous les ivoiriens au paiement d’une somme de 5.000 FCFA pour obtenir le renouvellement de la carte nationale d’identité, là où les régimes passés, dans des circonstances similaires et en dehors de toute propagande sociale, avaient décrété la gratuité de cette même carte.


 

Au plan politique, Maître Soro a dénoncé le musellement de certains politiciens tels que, Bamba Moriféré, et Valentin Kouassi de la jeunesse du PDCI. Il a déploré l'attitude du Président de la République qui veut écarter des candidats à la présidence de 2020, alors qu'il avait affirmé le 30 novembre à Katiola qu’il ne s'adonnerait pas à cette pratique.


«Cependant moins d’un mois après ce discours, nous avons tous été surpris de voir notre justice, à la demande du Gouvernement dont répond le Procureur de la République, décerner un mandat d’arrêt contre un candidat déclaré à l’élection présidentielle d’octobre 2020 en la personne de l’ancien premier ministre et ancien président de l’assemblée nationale mais toujours député, Monsieur SORO Kigbafori Guillaume et interpeller trois présidents de Partis politiques régulièrement constitués, cinq députés à l’assemblée nationale dont un ancien ministre qui seront placés le lendemain sous mandat de dépôt et jetés en prison en violation des procédures spéciales dont ils bénéficient en raison de leurs statuts, » a dénoncé, le Président de l'UPCI.


Selon lui, si nul n’est au-dessus des lois, personne n’en est en dessous car dans un état de droit, la justice doit s’appliquer dans le respect strict de la règle de droit ; ce qui n’est pas visiblement le cas tellement certaines condamnations sélectives de la justice au cours de l’année 2019 s’apparentaient à des délits d’appartenance à l’opposition politique.


«L’on croirait même assister à un bégaiement de l’histoire pourtant récente de notre pays si les bourreaux d’aujourd’hui qui hier étaient les victimes des mêmes méthodes n’étaient pas en train d’user des mêmes armes juridiques qu’ils ont dénoncées hier avec les conséquences que chacun sait désormais.


Les actes qui ont suivi le discours plutôt rassurant de Katiola du 30 novembre ont démontré encore une fois que la réalité des actes du personnel politique ivoirien est souvent aux antipodes des discours, » a déclaré M.Soro.

Au regard de ce qui précède, pour l’UPCI, les dirigeants doivent impérativement tirer les leçons du passé et éviter de commettre les erreurs qui hier ont endeuillé le peuple.


«C’est pourquoi, il urge de renouveler sans plus attendre le personnel politique ivoirien qui depuis bientôt trente ans n’a cessé de prendre la Côte d’Ivoire et les ivoiriens en otage. Ce n’est ni une question de génération ni une question. L’élection présidentielle de 2020 doit sonner le glas d’un personnel politique qui ne croit qu’à une gestion, une transmission ou à une dévolution patrimoniale du pouvoir d’état. Nul n’a le droit de s’imposer ou d’imposer son choix aux ivoiriens qui sont suffisamment mûrs pour se choisir un président qui les comprend et s’engage à régler leurs problèmes non pas superficiellement mais structurellement et en profondeur, » a expliqué l'avocat.

Il invite les gouvernants à mettre absolument de la cohérence entre le discours et l’action politique, car il est temps qu’indépendamment de la construction des universités et des écoles, ils se préoccupent de la qualité des enseignements qu’on y dispense à commencer par la qualité des ouvrages.


 

Au-delà du discours sur l’émergence dont on nous dit maintenant qu’elle a quitté les airs pour emprunter la route, le Président de l'UPCI estime que les dirigeants qui sortiront des élections de 2020 doivent impérativement faire porter le projet d’émergence par des entreprises et des capitaux ivoiriens car jamais dans l’histoire des nations développées, l’émergence n’a été portée par des investisseurs et les filiales des multinationales venus d’ailleurs.


Il pense qu'il est temps que les deniers et les marchés publics ne soient plus « privatisés » au profit de quelques apparatchiks du régime laissant opportunément les poursuites pour corruption et détournement de deniers publics comme instruments de neutralisation des seuls adversaires et opposants politiques.


Pour l’élection du président de la République qui aura lieu en octobre 2020, l’UPCI, avec tous les partis politiques et les personnalités qui partagent sa vision pour la Côte d’Ivoire à travers un nouveau contrat social, se propose de promouvoir une candidature alternative à l’offre qui se profile à l’horizon dans le cadre d’élections primaires et ouvertes.


Son Président souhaite enfin que cette année soit l’accomplissement de la paix véritable, de la cohésion sociale retrouvée, de la cohérence politique et de la réconciliation définitive pour le bonheur de tous.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Cameroun : Manifestations anti-française à Yaoundé après les propos de...
 
 
Cameroun : Manifestations anti-française à Yaoundé après les propos de Macron
Politique
 
Lesotho : Thomas Thabane au tribunal en compagnie de son épouse
 
 
Lesotho : Thomas Thabane au tribunal en compagnie de son épouse
Côte d'Ivoire : Communiqué du conseil des ministres du mercredi 19 Février 2020
Politique
Côte d'Ivoire : Communiqué du conseil des ministres du mercredi 1...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Togo : Présidentielle, Agbéyomé rejette la victoire de Gnassingbé et réclame la vérité des urnes
Politique
Togo : Présidentielle, Agbéyomé rejette la victoire de Gnassingbé...
Togo il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Les enseignants du RHDP annoncent des répliques à toute attaque à l'endroit du Gouvernement et du RHDP
Politique
Côte d'Ivoire : Les enseignants du RHDP annoncent des répliques à...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
 
 
 
  21 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Affaire Soro, Maître Soro Brahima prend parti pour le député de Ferkessedougou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
C'est quoi même cet énergumène ? Fait très très très divers... Au lieu de chialer ici, dites au couard moustique soro de venir au pays démontrer son innocence et que la voix aur la bande n'est pas lui et aussi en nous faisant le blockbuster qui reste de cette bande... On avance...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Faits très très très divers... Et pourtant, revois, toi tu es très bête.
 
 il y a 1 mois
Peace101
Au lieu de se réfugier dans la grande France, avec sa piètre famille de chiots comme lui, qu'il critique avec véhémence, que ce soro vienne ici on va se "minimiser" tous ensembles... Quel taré ventripotent...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Peace 101 trės trės bien dit!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
UPCI c'est quoi ca un micro parti non un nano parti ceux qui ont des smartphones recent savent la taille de NANO.encore des foutaises des chialeries!!!!! pour soutenir la gabegie mais ca va aller.......je prend une de vos demande dans quel pays du monde la CNI est gratuite, c'est jamais grartuit arretez cette demagogie, si tu la payes pas c'est dans les impots c'est la meme chose. c'est pas sous koudou on payait double frais de scolarité avec pour la fesci c'etait grauit ? quand tu vas legaliser un document a la mairie c'est Gratuit, quand tu fais un passport c'est gratuit? quand tu fais un acte de naissance c'est gratuit arretez cette demagogie bidon!!!proposz donc un financement de la chose des idées mais vous venez la on a qu'a faire gratuit c'est quoi ce travail sans la moindre reflexion!!!EN PLUS C EST LES IVOIRITAIRES CHAMPION DE NATIONALITE QU IL VEULENT PAS SORTIR UN KEY POUR PAYER LES CNI APRES C EST POUR VENIR DIRE TOI TU ES PAS IVOIRIENS VRAIMENT DES NULS
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
En voilà au moins un qui n'a pas de foin entre les dents et qui avance des chiffres clairs, indiscutables, et pertinents pour le prouver.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Je suis en phase avec toi a 100%..... mais il est impossible de s'opposer aux idées avancées par des fumeurs d'herbes hallucinantes et des musulmans qui sont au pouvoir. Il etait TRES RARE dans l'histoire de voir de la vie du prophete Mahomet(né Abul Quassim Ibn Mouhamad Adb-Allah), pardonner ses adversaires et tous ceux qui s'opposaient á lui. Il tranchait eux tous leurs tetes et ses suiveurs violaient les femmes dans zones assiégés..... Ces fils , aujourd'hui au pouvoir suivent l'exemple de leur maitre.
 
 il y a 1 mois
SRIKABLA
Merci et BRAVO á Maitre Soro Ibrahim d'avoir pris le COURAGE pour DEMONTER en pieces(en morceaux) les mensonges de DRAMANE et son RDR sur tous les plans. Cela fait 9 ans que DRAMANE est au pouvoir et il n'arrive pas á réaliser 15% de son programme FICTIF. Il ne fait que MENTIR et surtout agresser et jeter en prison et tous ceux qui lui disent NIET...et meme FORCER certains á l'exile. Il(DRAMANE Ouattara) et son "troupeau-de-moutons" ont avalé le mot "EMERGENCE" . Nous ne savons plus si la RCI , EMERGE, IMMERGE ou FLOTTE ......
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Gagagagagagagagagagaga... effectivement la CI immerge sûrement sous le régime des moutons unifiés
 
 il y a 1 mois
Babili
Un message rationnel dépourvu de toute sensation fait et destiné aux hommes pas nègres sensationnels ou de la sensibilité adomoutons qui ne comprennent rien d’ailleurs à la chose; un message qui montre le vrai visage tristement célèbre que nous a dessiné les sanguinaires-frappeurs sataniques fraîchement venus du FMI. J’ai toujours vu en Maître Soro une alternative pour sortir des carcans de la politique mafieuse des confrontations permanentes de politiques qui n’ont rien à fournir aux populations que la pauperisation , la misère( distribution de boîtes de sardines+ 2000fcfa....)la division ethnique avec leur corollaire de conflits et de morts, le clientélisme où il faut savoir encenser le chef pour avoir une place.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@Batuta regarde je cite ce passage "Au plan politique, Maître Soro a dénoncé le musellement de certains politiciens tels que, Bamba Moriféré" sais tu que son fils Issouf Bamba frere d'affousita bamba est dans la CEI que son père Bamba moriféré qui avait validé cette même CEI jusqu'en 2017 Rejette actuellement voila l'opposition Imbécile de RCI!!!tout ca parce que il a pas été investi a Daloa lol pitié!!! Je me demande ce que Moriféré pense de sa fille voleuse de voiture du parc automobile de l'etat dans son opposition on aimerai voir sa position la dessus bien a toi !!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@babille et srikah a connais pas a demander !!!vous voyez pas d'actin aller qlq exemples faut demander lol ::::Les Autoroutes Abidjan-Bassam et Singrobo-Yamoussoukro, le 3ème Pont Henri Konan Bédié ,le désenclavement des villages de Bingerville, Songon et Anyama, d’une longueur de 110 km... MAINTENANT ALLONS A GAGONA LOL bitumage de l’axe Divo-Guitry (76 km) et la réhabilitation du tronçon PK 109 de l’Autoroute du Nord-N’Douci-Divo-Gagnoa (170 km) QUASI FINI, si vous en voulez encore je suis disponible faut demander les gars loooooooooooooooooooooooooool !!!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Vive le ppte, comme le dirais l'autre, n'est-ce-pas?????. En 1990, point de ppte donc point de tout cela, si ce n'est une dévaluation en 1994 qui a laissé des trace partout en Afrique Francophone, n'est-ce-pas????. PPTE LA C'EST DOUX DEH!!!!!!.
 
 il y a 1 mois
Symbioz
Message très clair et responsable... mais incompréhensible pour les moutons du rdr... je suis plus que convaincu maintenant que ce régime démoniaque de dao le colérique haineux tribaliste et sectaire Phd en mensonges option rattrapage ethnique et violeur de constitution sera balayé comme une merde qu'il est.. pour avoir trompé les ivoiriens et mentit aux nordistes... #2020 tout sauf dao ni un quelconque rattrapé de son rdr unifié
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@gougnon je cite "PPTE LA C'EST DOUX DEH!!!!!!. " ah bon donc tu commences a reconnaître le travail d'ADO..Mon cher va voir ton ami HKB dans votre alliance et demande lui ce que lui et cachuete ont fait des fonds de l'UE pour la santé ? mon cher c'est pas simplement avoir les fonds c'est les utiliser pour la nation , le pays, c'est pas distribuer à la galaxie patriotique blakoro, kipre, nady bamba et les chanteuses malo qui emmargeaient à la présidence!!!Le FPI avec juste la partie utile comme il disait a rien fait et tous vendu à la France a qlq jour de sa capture koudou donnait encore des bloc de petrole à TOTAL pardon arrete de te moquer de ton intelligence c'est pas grave on comprends ta frustration lol enjaille toi quand tu vas a gagnoa sur les route choco d'ADO lol
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Jordanchoco inutile de me répèter le message de Maître Soro semble trop élevé, trop rationnel pour les esprits de sensation comme les votres, dommage je ne puis rien pour vous.......De tout ce que vous citez pourquoi ne parlez vous pas des gens à qui on distribue des boîtes de sardines et 2000fcfa???? Est ce comme cela on fait l’émergence ou le développement d’un pays? Ou même d’un individu????? Bon! Si c’est ça alors bonne route.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
tu confond un peu les methode de malo du FPI!!on etait tous la quand Blé la machette disait au gens de venir faire un boucliers humain chez koudou en echange de boite de sardine chose qui a ete fait un soir apres tout le monde est parti lol aie meme blé la machette a fraya !!!idem avec vos caravane carburant sardine mon cher vous etes fort pour mettre sur les autres vos conneries lol !!!EN TOUT CAS JE CONSTATE QUE TU CONTREDIS PAS MES DIRES DONC TU PEUX ALLER A GAGNOA TRANQUILLE GRACE A ADO MAIS ON CONNAIT LES RIGOLOS COMME TOI TU AS JAMAIS BOUGE DE LA PLACE FICAYO LE BON VIEUX TIME DE LA FESCI QUE TU PAYAIS UN DEMIE POULET TE MANQUE T INQUIETE TU VAS TE REMETTRE AU TRAVAIL FAINEANT COMME CA LOL
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Houphouet4ever
LIMPIDE et EXCELLENTE ANALYSE! Content de savoir qu'il n ' ya pas que des moutons baiiiiiiii dans ce pays.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zott
Ce qu’on constate, c’est qu’à Ferkéssédougou quasiment tout le monde s’appelle Soro.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Alors renommons Ferkéssédougou Sorodougou. Je pense que les Ferkessé sont aussi des soro et ne se révolteront. Just pour rire ? ???????un peu.
 
 il y a 1 mois
gnalizr
Très bonne analyse de la situation sociopolitique Mr SORO BRAHIMA ,quand nous voyons notre gouvernement agir nous avons l'impression qu'ils font tout le nécessaire pour appauvrir nos parents paysans et après venir jouer les pompiers de secours.pour le renouvellement de la classe dirigeante je suis à 100% avec vous ,sa sera une occasion pour l'Ivoirien de tourné la page sombre de notre histoire
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Par rapport aux années précédentes, estimez vous que l'armée est mieux gérée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur K...
 
3630
Oui
78%  
 
920
Non
20%  
 
87
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement