Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  2ème phase du dialogue politique, Guikahué assure: «On ne va plus nous présenter comme les va-t'en guerre. Ceux qui ne veulent pas dialoguer, nous, nous sommes pour le dialogue»
 

Côte d'Ivoire : 2ème phase du dialogue politique, Guikahué assure: «On ne va plus nous présenter comme les va-t'en guerre. Ceux qui ne veulent pas dialoguer, nous, nous sommes pour le dialogue»

 
 
 
 7967 Vues
 
  14 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 11 janvier 2020 - 10:33

Ouegnin et Guikahué vendredi à Abidjan (ph KOACI)


L'opposition significative ivoirienne semble avoir tiré les leçons du boycott des négociations sur la recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI) initiées l'année dernière par le Gouvernement, même si elle récuse aujourd'hui cette structure chargée de l'organisation des élections.


Elle a décidé de ne plus faire la politique de la chaise vide en participant à la deuxième phase du dialogue politique entre le Gouvernement et les groupements et partis politiques sur le code électoral qui a démarré hier à la Primature.


Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef du PDCI a annoncé hier soir au cours d'une conférence de presse qu'il a co animée avec le Président de EDS au siège du PDCI que pour ces consultations, l'opposition travaillera jusqu'à obtention de résultats pour la Côte d'Ivoire.


«Quelque soit la situation, même si on nous énerve on ne sort pas on est assis. Si vous avez causé avec les gens et, ils veulent nous énerver, la porte sera ouverte. On va enlever la porte, et puis on discute, on est assis là. Jusqu'à ce qu'on ait des résultats pour notre pays. On dit qu'ils ont fait la politique de la chaise vide, mais, il n'y avait pas de chaises. Mais cette fois ci s'il n'y a pas de chaises on va rester débout. Peut-être qu'ils nous ont convoqué précipitamment la veille à 17 heures pour réunion qui a lieu le lentement à 14 heures, ils pensaient qu'on ne viendrait pas, ils ont joué bridé. On était là et on sera là, on ne va plus nous présenter comme les va-t’en guerre. Ceux qui ne veulent pas dialoguer, nous, nous sommes pour le dialogue, » a déclaré, Maurice Kakou Guikahué.


 

Il a rappelé que, hier lors de la séance plénière, l'opposition significative était représentée par l’EDS en tant que plate-forme et le PDCI en tant que parti politiques qui avaient été invités.


Au cours de cette rencontre, nous avons marqué notre surprise, parce qu'il y avait des partis politiques qui étaient partie prenante de la première phase des négociations qui curieusement avaient disparu de la table alors que les partis politiques au pouvoir étaient tous présents.


Au nombre des partis politiques de l'opposition absents, le Secrétaire exécutif en chef du PDCI a cité, le MVCI, l'URD, l'UFD et le RPP.

«Après notre intervention, le Gouvernement a présenté ses excuses et a dit que c'était une erreur du secrétariat et qu'aux prochaines rencontres, tous ces partis seront invités, »a-t-il rassuré.


En tant que cartésien, Maurice Kakou Guikahué a fustigé l'attitude du pouvoir qui selon lui, s'est précipité sur la recomposition de la CEI avant de commencer par le code électoral.


 

«Au lieu de se précipiter sur la CEI on aurait pu d'abord finaliser le code électoral. Le code électoral, c'est la loi qui régie les élections, or la CEI fait partir des élections. Donc on aurait pu commencer la CEI maintenant. Parce que le code électoral va nous donner les attributions de la CEI, » s'est justifié, le numéro deux du PDCI.


Il a enfin indiqué que si les attributions actuelles de la CEI ne correspondent pas, « on est obligé de changer la loi sur la CEI en ce qui concerne ses attributions, donc on est encore loin du compte. »


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Le RHDP annonce l'investiture de Ouattara le 22 août...
 
 
Côte d'Ivoire :  Le RHDP annonce l'investiture de Ouattara le 22 août et met en cause, Bédié et Simone Gbagbo dans les débordements de Daoukro et Bonoua
Politique
 
Côte d'Ivoire : Après avoir demandé pardon, S Kelly ressort libre du t...
 
 
Côte d'Ivoire : Après avoir demandé pardon, S Kelly ressort libre du tribunal, 12 mois de prison avec sursis
Sénégal : Un magistrat sanctionné pour avoir condamné un religieux dans le fief de Sall, l'UMS proteste
Politique
Sénégal : Un magistrat sanctionné pour avoir condamné un religieu...
Sénégal il y a 32 minutes
 
Côte d'Ivoire : Cocody, la Coordonnatrice du GPS interpellée dans une marche à Saint-Jean
Politique
Côte d'Ivoire : Cocody, la Coordonnatrice du GPS interpellée dans...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Libye : Un avion inconnu bombarde une base stratégique utilisée par la Turquie
Politique
Libye : Un avion inconnu bombarde une base stratégique utilisée p...
Libye il y a 1 heure
 
 
 
 
  14 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 2ème phase du dialogue politique, Guikahué assure: «On ne va plus nous présenter comme les va-t'en guerre. Ceux qui ne veulent pas dialoguer, nous, nous sommes pour le dialogue»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Les idées de celui qui a écrit cet article et le titre même de cet article ne correspondent pas aux propos de Mr Guikahué. Revoyez vous.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ADO2020
Vive la paix en Côte d’Ivoire ?? que la paix règne sur tout l’étendue de la Côte d’Ivoire. Vive nos familles . Amine
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
sandrinekouame
Qu'est si passe avec des gents de permittre malversations et corruption??
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
La politique de la chaise-vide n'est pas la meilleur solution face a un pouvoir copié sur ceux des Idi Amin Dada, Sékou Touré, et surtout sur celui du sanguinaire Almamy Samory Touré qui avait lui seul 200 femmes et qui massacrait tout sur son passage. La Politique de-la-chaise vide est compréhensible et peut s'appliquer si l'on a en face un pouvoir qui respecte la démocratie, et les valeurs de l'hommes.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
On a bien compris que vous cherchez à sauver la face !..la face de perdants et de perdus que vous etes !!. Que vous, pdci-bédiéïstes haineux ou eds-gor minables, participiez aux discussions sur la révision du code électoral ou pas, ça vous regarde !!..ça n'apportera rien au régime en place ni au pays !!..vous vous êtes fait vous-mêmes Hara-Kiri en vous retirant des négociations autour de la CEI qui est le véritable coeur du processus électoral !!..vous n'avez aucune capacité de nuisance et cest vous qui jouez les dirs !! En fait vous, surtout les bédiéïstes, comptiez sur votre joker soro guillaume qui devait enclencher une insurrection armée!! ..on a compris ça depuis longtemps puisque nous-même on a fait exprès de ne vous donner aucun autre choix que le cours à la force civile et armée !!..et on vous y attend depuis belle lurette !! et les discours et sorties de bédié à propos de " sursaut citoyen=cafouillage, revolte", de "gouvernement d'union= gouvernement de crise" et ceux de ses suppôts qui parlent de transition etc prouvent que voys êtes tombés dans le panneau et êtes désespérés !!!.. Vous aurez encore une fois l'offre mais pas la demande !!..
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Non faut claquer des portes,taper la poitrine,exiger la lune lol....vous me faites rire les gars.......au travail au lieu de toujours bavarder au lieu de bavarder faut travailler vous voulez travaillez alors faut bara quand on bara on a pas le time de bavarder lol vraiment ado parle pas il fait des ponts lol vous voyez biya bavarde même de suisse mais foye lol
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Est ce que ouattara et sa clique de clientélistes suivis des fainéants talibans de peace101? et consorts ont encore ce BON SENS? Non ! On peut dire non ou dans le moindre des cas en douter très fortement: ils font toujours les choses à l’envers, on tenterait de dire ils mettent la charrue devant les bœufs: condamnations avant procès; arrestation des représentants du peuple avant la levée de leur immunité, résultats avant les élections( un farfelu les a deja proclamés: c’est bloqué). Le code électoral est supposé decrire le fonctionnement, les dispositions peut être aussi les dispositifs qui règlementent une élection; comment peut on alors avoir les hommes qui vont superviser les élections sans les lois????? En d’autres termes puisque la CEI est déjà constituée et bloquée selon ouattara veut dire que c’est elle qui va faire les lois pour aller aux élections et dans ce cas cette réunion ou ce dialogue n’est que pur démagogie sans aucun effet. Mais si c’est le code électoral qui doit définir les règles du jeu électoral alors nécessairement la CEI de ouattara est caduque et incompétente. Ce que dit Guikahué fait grand sens pour bien sûr ceux qui on le BON SENS. Les régimes dictatoriaux ont ceci de commun et particulier qu’ils font les choses avec force et très rapidement ou dans la précipitation: c’est ça le passage à force ou le forcing. Au plan individuel c’est ce qu’on appelle la pétulance, l’individu fait les choses d’une manière forcer sans aucune beauté ni de l’esprit ni des yeux.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Hmmm... Quel changement dramatique... Bon, si vous voulez avancer comme le peuple le veut alors tant mieux. En fait, après la déconvenue cinglante de la CEI, ils en ont tiré des leçons. Eux au moins, ils réfléchissent UN PEU à la grande différence des animaux sauvages frontistes qui eux ne tirent jamais de leçons comme le chien ignare gbagba... On avance...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ceci dit quand on dialogue, n'oublions pas aussi que c'est du donnant donnant. On ne peut jamais avoir ou être satisfait sur toute la ligne. Ce sont des négociations et on s'arrange pour chacun gagner un peu. A bon entendeur... Maintenant, en tant qu'observateur et féru de paix comme notre peuple, on observe...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Freeandpeace225
Looooool ko donnant-donnant... moi je sais que sa va se terminer dans frou-frou... sinon c’est pas mal de dialoguer jusqu’à trouver un point de chute mdrrrrr
 
 il y a 7 mois
jordanchoco2020
Mais il a quel problème Balzac pardon un petit article comme ça tu nous pond dix sept tomes ben dit donc si toi tu es pas rémunéré à la ligne ou au mot lol bref prochaine fois met ça sur un serveur ftp on va aller charger ça sinon looooool
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
platon73
la composition de la CEI est plus à l'heure. l'info porte sur le code électoral. en bon entendeur salut
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
NAKA
Bravo.Et qd on voit la réaction du@LeMadouTouré ce nullards de ministre et tt les AdoMouton sur ce site,on peu loin sans faux dire que l opposition est dans le vrai.Il faut faire bloc,être présent sans boycotte et soudé.Les pilleurs et tes ces rats,emmenés en Rci dans les bagages du Président le plus menteur du continent,complexé jusqu'à la moelle, nous ne pouvons être que satisfait. 2020 c calé pour le TOUT SAUF DRAMAN,il doit et va bougé.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Kel dialogue.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de communication proche du pouvoir (voodoo), pas bien malin?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'...
 
3932
Oui
50%  
 
3783
Non
48%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement