Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Un nouveau référentiel sur la sécurité nationale élaboré
 

Burkina Faso: Un nouveau référentiel sur la sécurité nationale élaboré

 
 
 
 1043 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 20 janvier 2020 - 14:33

Le ministre de la sécurité Ousseini Compaoré (à gauche) remettant le document au président Roch Kaboré (ph)


Un nouveau document de Politique de Sécurité national, présenté comme le nouveau référentiel sur la sécurité nationale, a été remis au président du Faso, Roch Marc Christian qui avait instruit son élaboration. 


C’est conduit par le ministre en charge de la sécurité Ousseini Compaoré, que le groupe d’experts chargés de l’élaboration de la Politique de Sécurité nationale (PSN), a remis le document au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. 


Selon le ministre Ousséni Compaoré, c’est un document important qui a été produit par le groupe d’experts. 


 Ce document d’une importance capitale pour le Burkina Faso, va « affecter de façon positive, la perception, l’organisation, la vision de la sécurité dans notre pays »., a-t-il déclaré.


 

 «C’est un document fondateur que nous comptons utiliser, exploiter et mettre en œuvre dans les délais les meilleurs », a indiqué le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré.


Selon le coordonnateur du groupe d’experts, le Colonel-major, Théodore Palé, le document qui se veut un référentiel, s’articule autour de tous les domaines liés à la sécurité. 


Avec ce référentiel, il y’aura une nouvelle architecture de la sécurité, ce qui va entrainer une réforme du secteur, a-t-il expliqué. 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Pour le Dr Emile Ouédraogo, expert au Centre d’études stratégiques basé à Washington aux États-Unis, la nouvelle politique de sécurité nationale propose une vision globale et holistique de la sécurité. 


 

Elle va décliner une stratégie de sécurité nationale, avec des stratégies sectorielles et des stratégies spécifiques, a-t-il souligné. 


Après en avoir pris connaissance, le chef de l’état devra transmettre le document au parlement pour son adoption en vue de son application. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Avez vous l'impression que l'armée est mieux gérée de nos jours que ces dernières années?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : "Chassez Alassane Ouattara par les armes", condamnez vous les propos...
 
6302
Oui
67%  
 
2811
Non
30%  
 
271
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement