Gambie Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gambie: Ce que risque Jammeh s'il retourne en Gambie
 

Gambie: Ce que risque Jammeh s'il retourne en Gambie

 
 
 
 2010 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 20 janvier 2020 - 15:12

Yahya Jammeh (ph)


Le procureur général et ministre gambien de la Justice, Abubacarr Tambadou, a donné une réponse aux supporters de l’ancien Président du pays, Yahya Jammeh, qu’il sera arrêté et traduit en justice s'il décide de rentrer en Gambie.


Tambadou a lancé cet avertissement hier dimanche à l'ouverture de l'année légale 2020 après que des partisans de Jammeh aient manifesté le jeudi dernier à Banjul pour exiger le retour de leur champion au pays. Les manifestants étaient en grande partie des militants du parti Alliance pour la Réorientation et la Construction Patriotiques (APRC).


Dans sa déclaration, le ministre de la Justice a mis en garde que « Si l'ancien Président décide de rentrer en Gambie, il sera immédiatement arrêté et poursuivi pour des actes très graves. Il devra répondre des crimes dont il est accusé comme tout citoyen dans ce pays ».


 

En lien avec l’annonce publique de poursuite judiciaire contre Jammeh, le ministre de la Justice a mis au point que les criminels qui seront identifiés par la Commission vérité et réconciliation seront poursuivis par les tribunaux.


Lors de la manifestation des militants de l'APRC le jeudi dernier à Banjul, ils ont lancé un appel à la CEDEAO, à l'Union Africaine, à l'Union Européenne et au gouvernement gambien à respecter la déclaration commune qui, selon eux, a été signée en 2017, qui donne à Jammeh le bon retour dans le pays à tout moment.


Yahya Jammeh, qui souhaite retourner en Gambie, vit en exil en Guinée Equatoriale depuis 2017 après avoir été contraint de quitter le pays. C’était à la suite de la présidentielle de décembre 2016, dont il a reconnu dans un premier temps la défaite avant de faire une volte-face dans un deuxième temps.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement