Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria: Dame Maryam Sanda condamnée à mort par pendaison
 

Nigeria: Dame Maryam Sanda condamnée à mort par pendaison

 
 
 
 16097 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 janvier 2020 - 19:15

Maryam Sanda (ph ChannelsTv )


Un tribunal à Abuja a condamné une femme, Maryam Sanda, à mort par pendaison. Le jugement a été prononcé ce lundi contre Sanda pour avoir poignardé son mari, Bilyaminu Bello, à mort. Il fut le fils d'un ancien président national du parti PDP, opposition.


Après sa condamnation, Sanda a fondu en larmes, a pleuré à grands cris et sans contrôle de sa personne. L’atmosphère dans la salle d'audience était devenue lourde. L’avocat de la condamnée a essayé de réconforter sa cliente en pleurs au milieu des agents pénitenciers dans la salle d'audience.


En rendant son jugement, le juge Yusuf Halilu l'a reconnu coupable sur la base de preuves indirectes. La police avait accusé Sanda d'avoir poignardé son mari avec une bouteille cassée le 18 novembre 2017 vers 03 heures 50. Elle avait été interpellée par la police en 2017 pour une accusation d'homicide.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Trois proches parents de la condamnée ont été pendant un temps mis en cause pour avoir prétendument falsifié des preuves en nettoyant le sang et d'autres preuves de la scène du crime.


Dans son témoignage devant le tribunal, Sanda a admis qu’une fillette était issue de leur mariage de deux ans avec des problèmes. Elle a nié avoir tué son mari ou nourri de telles intentions mais quelle avait découvert des photos nues d'une autre femme dans le téléphone de son défunt mari et l'avoir confronté.


Pour sa part, Me Regina Okotie-Eboh, l’avocate de l'accusée, a soutenu que l'accusation portée contre sa cliente n'avait pas prouvé les allégations et a soutenu que l'accusation n'avait pas appelé des infirmières ou des médecins de l'hôpital où le défunt a été emmené pour confrontation.


 

Sanda aurait tué son mari Bello sur des allégations d'infidélité. Le juge a rejeté la déclaration de Sanda selon laquelle son mari était tombé sur un pot de Shisha cassé pendant une bagarre le jour fatidique de l’incident. Le procès a duré trois ans. Il a abouti à la condamnation à mort par pendaison de Maryam Sanda.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : MTN récompense le premier supergagnant de son jeu Momo...
 
 
Côte d'Ivoire : MTN récompense le premier supergagnant de son jeu Momo dépôt-retrait
Société
 
Afrique : Un homme expulsé d'un avion avec un sachet en plastique en...
 
 
Afrique : Un homme expulsé d'un  avion avec un sachet en plastique  en Turquie
Côte d'Ivoire : Des femmes s'engagent à faire face au danger du développement durable à fin de freiner la déforestation
Société
Côte d'Ivoire : Des femmes s'engagent à faire face au danger du d...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
Côte d'Ivoire : Cocody, une riveraine percutée dans un état critique suite à une collision entre un gros camion et un véhicule particulier
Société
Côte d'Ivoire : Cocody, une riveraine percutée dans un état criti...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire : Le Parti écologique annonce une Marche verte dans la commune de Port-Bouët pour nettoyer les plages de Vridi et de Gonzagueville
Société
Côte d'Ivoire : Le Parti écologique annonce une Marche verte dans...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Nigeria: Dame Maryam Sanda condamnée à mort par pendaison
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
perso suis contre par principe...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
Parfaitement d'accord.voilà ce que nous tecomandons a nos gouvernement.le Nigeria est indépendant économiquement donc par ricochet politiquement et aussi par sa justice.qui est reconnue coupable de meurtre doit également mourir.seul moyens pour décourager les meurtriers.on ne peut pas prendre notre argent (impôt) pour allez nouriri nos prétendu meurtriers en prison.cependant,je demande a la justice de réunir toutes les preuves nécessaires afin d'éviter de condamner un innocent.je recommande le temoyage des infirmières...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Avez vous l'impression que l'armée est mieux gérée de nos jours que ces dernières années?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : "Chassez Alassane Ouattara par les armes", condamnez vous les propos...
 
6302
Oui
67%  
 
2811
Non
30%  
 
271
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement