Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abobo, à quelques mois des élections, la mairie et le Japon sensibilisent les populations du quartier « Désert
 

Côte d'Ivoire : Abobo, à quelques mois des élections, la mairie et le Japon sensibilisent les populations du quartier « Désert" sur la nécessité des scrutins sans violence et apaisées

 
 
 
 2202 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 mars 2020 - 09:55

A quelques mois de la tenue des élections en Côte d'Ivoire, les populations du quartier « Désert » d'Abobo sont en campagne pour des scrutins sans violence et apaisés.


Dans le cadre du projet de promotion de la cohésion sociale dans les communautés d'Abobo et de Yopougon, (COSAY) financé par l'Agence internationale de coopération japonaise (JICA), la mairie d'Abobo a donné l'occasion à des volontaires de sensibiliser les populations sur la nécessité d'un scrutin apaisé sans violence à travers un sketch qui a dépeint le comportement des populations qui pensent que la violence peut résoudre la déroute de leur candidat.


Les populations de ce quartier précaire sont sorties massivement pour assister ces comédiens en herbe qui ont su tirer leur épingle du jeu.

La leçon qu'il faut retenir de ce sketch, est que tous les acteurs se sont engagés pour des élections sans violence et apaisées, car pour eux la politique n'est qu'un jeu et après les élections, il y a la vie.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

«Cette scène théâtrale a été la courroie d’explication aux populations de cette idée initiée par le premier magistrat de la commune d’Abobo, le ministre d’Etat Hamed Bakayoko, » a précisé, Nezou Michet, Secrétaire générale adjointe à la mairie d'Abobo.


Selon elle, cette campagne de sensibilisation vise à inciter les communautés à travers des activités menées dans leurs quartiers, à avoir une autre vision des échéances électorales.


«Si le vivre ensemble doit prioriser sur des élections, c'est que le combat pour une élection sans violence est gagné, » a-t-elle conclu.

Par artilleurs, cette pièce théâtrale a mis en lumière, les attentes des autorités municipales ainsi que celles des responsables de l’Agence internationale de coopération japonaise présents sur les lieux.


Enfin cette campagne de sensibilisation s'inscrit dans le cadre de la deuxième phase du projet COSAY qui a démarré en 2017 et prend fin en 2021.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Mali : Le chef algérien d'AQMI Abdelmalek Droukdala abattu par les for...
 
 
Mali : Le chef algérien d'AQMI Abdelmalek Droukdala abattu par les forces françaises
Société
 
Nigeria : Suspension de visa pour le Liban après la vente aux enchère...
 
 
Nigeria :  Suspension de visa pour le Liban après la vente aux enchères d'une nigériane
Ghana :   Reprise sélective des cours à partir du 15 juin, situation sur la Covid-19
Société
Ghana : Reprise sélective des cours à partir du 15 juin, situat...
Ghana il y a 21 heures
 
Afrique : Covid-19,le CDC Afrique appelle les pays à tripler leurs tests dans les 3 mois à venir
Société
Afrique : Covid-19,le CDC Afrique appelle les pays à tripler leur...
Afrique il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Bruno Koné annonce la délivrance des ACD entre trois et six mois maximum pour les cas les plus complexes
Société
Côte d'Ivoire : Bruno Koné annonce la délivrance des ACD entre tr...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abobo, à quelques mois des élections, la mairie et le Japon sensibilisent les populations du quartier « Désert" sur la nécessité des scrutins sans violence et apaisées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Lollllllll... Quartier Desert... Riresssss... Mon verre de vin est renversé sur mon tapis moyen-oriental. Il faut le dire, nos frères et sœurs ont un sens de l'humour poussé. Quartier Désert... Je donnerai un chèque de 100 mille (avec des kilotones de provision) à quiconque pourra m'expliquer l'étymologie et origine de cette appellation pour ce quartier... Désert... Riresssss... Comment ne pas adorer les baramogos à Abobo la paix ?
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement