Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Renoncement à un 3ème mandat de par Ouattara, pour le RIFEDS cette décision vise à empêcher les candidatures de Gbagbo et Bédié
 

Côte d'Ivoire : Renoncement à un 3ème mandat de par Ouattara, pour le RIFEDS cette décision vise à empêcher les candidatures de Gbagbo et Bédié

 
 
 
 9934 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 05 mars 2020 - 17:54

Micaëlle Bade, présidente du RIFEDS (Ph KOACI)


Le réseau ivoirien des femmes engagées pour la démocratie et la souveraineté (RIFEDS) a réagi à la place accordée à l'opposition dans la commission électorale indépendante (CEI), lors du conseil des ministres d'hier et à l'adresse du chef de l'Etat depuis Yamoussoukro ce jour jeudi 5 mars 2020 de renoncer à briguer un troisième mandat.


La première responsable de ces femmes engagées pour la démocratie et la souveraineté, Micaëlle BADE, a dans une déclaration transmise ce jour à KOACI, affirmé que ces deux informations ne sont pas du tout des événements qui viendraient donner du baume au cœur à l'opposition et à la population Ivoirienne. 


Par contre, ce réseau des femmes tient bien au contraire à alerter le peuple sur les dangers que le régime d'Abidjan veut faire planer sur la démocratie Ivoirienne.


Pour Micaëlle Bade, c'est la naissance d'un dialogue inclusif qui déboucherait sur une CEI consensuelle qui aurait la confiance de toutes et de tous dans la perspective d'élections justes, transparentes et crédibles. 


 

Ce réseau appelle donc à la vigilance des opposants "qui ont des parlementaires".


La première responsable du RIFEDS a fait remarquer que si le chef de l'Etat décide aujourd'hui de ne pas se représenter, cette décision est à saluer.


"Nous prenons acte de cette décision si elle est appliquée, mais pour autant cela ne lui donne pas le droit de décider de qui pourrait participer aux élections futures. Le RIFEDS en appelle à la rigueur et à la perspicacité de l'opposition car comme le dit un adage bien de chez nous, c'est celui qui invite le griot à une cérémonie qui lui en donne l'air à chanter", a fait savoir Micaëlle Bade.


 

Pour la première responsable du RIFEDS, cette décision prise par Ouattara de ne pas briguer un troisième mandat vise à ce qui se dessine à l'horizon à empêcher les candidatures des présidents Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié de par le tripatouillage futur de la Constitution. 


Enfin, le RIFEDS qui a fait de la candidature de Laurent Gbagbo sa plus grande priorité tient à rassurer ses militantes et militants sur le fait que contre vents et marées ce dernier sera candidat et remportera les élections présidentielles prochaines en Côte d'Ivoire. 


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Un Conseil des ministres extraordinaire prévu lundi s...
 
 
Côte d'Ivoire :  Un Conseil des ministres extraordinaire prévu lundi suivi d'une réunion du Conseil national de sécurité
Politique
 
Sénégal : Un haut magistrat reconnaît une erreur dans le procès de l'e...
 
 
Sénégal : Un haut magistrat reconnaît une erreur dans le procès de l'ex-maire de Dakar, Khalifa Sall
Côte d'Ivoire :  Abidjan, pendant qu'on annonce sa démission, le nom du Vice-président ne figure pas sur le «faire part » du décès de Amadou Gon Coulibaly
Politique
Côte d'Ivoire : Abidjan, pendant qu'on annonce sa démission, le...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
Côte d'Ivoire : Après Ahoussou, le ministre François Amichia, testé positif à la Covid-19
Politique
Côte d'Ivoire : Après Ahoussou, le ministre François Amichia, tes...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
Côte d'Ivoire:  MUPEMENET-CI, 31 adhérents radiés dont un administrateur qui
Politique
Côte d'Ivoire: MUPEMENET-CI, 31 adhérents radiés dont un adminis...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Renoncement à un 3ème mandat de par Ouattara, pour le RIFEDS cette décision vise à empêcher les candidatures de Gbagbo et Bédié
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ils sont inconsolables... Les pauvres... Maintenant, ils n'ont plus d'arguments, sans idées, sans programme, sans leader alors que le boss bosseur OUATTARA laisse derrière lui un RHDP NATIONAL super organisé et implanté partout dans le pays... Le désarroi est vraiment grand... Yako...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
l'opposition est actuellement déboussolée. le PRADO est un grand stratège, toujours 12 longueurs d'avance
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
FOUTEZ nous la PAIX avec vos CONNERIES des candidature de Gbagbo et Bédié... Gbagbo et Bédié doivent suivre-les-traces de DRAMANE. Il faut être une sorte de "CON-biologique" pour vouloir voter encore ces deux autres tocards. Ce sont ces trois(3) qui sement le BORDEL dans notre pays depuis pres de 28 ans.... Nous avons SOUHAITÉ TOUS que DRAMANE se retire avant les élections. Il vient de le faire "á la surprise générale". Moi si Gbagbo et Konan se presentent en 2020, je préférerais voter pour le RDR.. Beaucoup d'ivoiriens suivront @SRIKA
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement