Sénégal Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Fermeture des mosquées, un imam embarqué par la police alors qu'il s'apprêtait à diriger la prière
 

Sénégal : Fermeture des mosquées, un imam embarqué par la police alors qu'il s'apprêtait à diriger la prière

 
 
 
 5457 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 20 mars 2020 - 17:44

Des éléments de la Police sénégalaise



Dans de la lutte contre l’épidémie de coronavirus, le Gouverneur de Dakar a ordonné jeudi, la ferme toutes les mosquées de la région. Ce vendredi, un imam qui a passé outre cette décision de l’autorité a été embarqué par la police, a appris KOACI.


Au Sénégal, les forces de l’ordre sont déterminées à faire appliquer l’arrêté portant fermeture provisoire des mosquées à Dakar. La preuve par ce qui s’est passé à Guinaw Rail Nord, à Pikine.


Dans ce quartier de la banlieue de Dakar, l’imam avait ouvert la mosquée et s’apprêtait à diriger la prière.


Mais c’était sans compter avec les policiers qui ont débarqué sur les lieux pour disperser la foule avant de l'arrêter.


Il s’en est suivi une bataille rangée d’autant que certains fidèles étaient décidés à « récupérer » leur imam des mains de la police qui a usé de grenades lacrymogènes.


 

Aux dernières nouvelles, l’imam a été libéré et sommé de faire la prière chez lui.

 

Jeudi, le gouvernement de la région de la Dakar, en application des dispositions du ministre de l’intérieur portant interdiction provisoire de manifestations ou rassemblements dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Coronavirus, décide que « toutes les mosquées seront fermées à partir de 20 mars 2020, jusqu’à nouvel ordre », lit-on sur l’arrêté signé par le gouverneur de Dakar.

 

Poursuivant, Al Hassan Sall, qui précise que la mesure sera appliquée « sur l’entendue du territoire régional », prévient que « tout contrevenant aux dispositions du présent arrêté, sera passible des peines prévues par les lois et règlements en vigueur ».


L’autorité administrative a également chargés les préfets des départements de Dakar, Guédiawaye, Pikine et Rufisque, le commissaire central de Dakar, le commandant de la Légion ouest de Gendarmerie de l’exécution du présent arrêté.


Dans le cadre de sa lutte contre l’épidémie de Coronavirus, le gouvernement sénégalais a prévu de doter le Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du COVID-19 (Force-Covid-19) d’un fonds de 64 milliards de FCFA. Cette enveloppe vise à atténuer les effets dus à la pandémie de maladie à coronavirus sur l’économie nationale, a appris KOACI.

 



Sidy Djimby Ndao , Dakar


 

Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com






 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Sénégal : Fermeture des mosquées, un imam embarqué par la police alors qu'il s'apprêtait à diriger la prière
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
La Police doit enfermer cet imam dans la plus grande prison du Sénégal pour qu'il dirige la prière des prisonniers.....
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Il y a des Africains qui rigolent avec ce PUISSANT TERRIBLE DESTRUCTIF Virus, "fabriqué" par la Chine...qui est une premiere dans ce monde depuis des siècles et meme depuis +2000 ans. Il a envahi le monde entier et détruit les humains en un rien de temps.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement