Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après avoir rejeté le calendrier du processus électoral, l'opposition prend  à témoin le PNUD et la communauté internationale
 

Côte d'Ivoire : Après avoir rejeté le calendrier du processus électoral, l'opposition prend à témoin le PNUD et la communauté internationale

 
 
 
 6753 Vues
 
  15 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 juin 2020 - 10:43

L’opposition ivoirienne


Après avoir rejeté le calendrier du processus électoral proposé par la Commission Electorale Indépendante (CEI) les deux poids lourds de l’opposition ivoirienne, le FPI, le PDCI et meurs alliés, ont rencontré à leur demande, le mercredi 3 juin 2020 au siège du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Philippe Poinsot et Carol-Flore Smereczniak, respectivement coordinateur résident du système des Nations Unies et représentant résident du PNUD.


Cette rencontre a aussi enregistré la participation du représentant spécial du secrétaire général de L'ONU en Afrique de l'Ouest, docteur IBN Chambas, par vidéo conférence depuis Dakar.


Il était question, par les professeurs Georges-Armand Ouégnin et Maurice Kakou Guikahué, de signifier clairement aux partenaires au développement que sont le système des nations unies et le PNUD, leur rejet de l'organe électoral actuel et du chronogramme électoral tel que dévoilé par la Commission Électorale Indépendante (CEI).


 

Vue de la rencontre

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Les partis politiques de l'opposition ont à cet effet remis une déclaration aux partenaires au développement dans laquelle ils stipulent : « Les Partis politiques de l’opposition ivoirienne, signataires de la présente déclaration: rejettent le calendrier annoncé par le Président de la CEI qui n’est pas consensuel;dénoncent et condamnent une fois encore, les attitudes cavalières et méprisantes adoptées par le Gouvernement et ses démembrements depuis le début des discussions relatives à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020;prennent à témoin le PNUD et la communauté internationale, facilitateurs de la dernière rencontre du 06 mai 2020, sur les risques que fait peser sur le processus électoral, la propension du pouvoir au passage en force ;invitent les facilitateurs à créer le consensus et le climat de confiance entre les principaux acteurs du processus électoral; demandent à cet effet, la convocation urgente d’une rencontre de consensus entre les principaux acteurs du processus électoral sous la facilitation du PNUD.».


Les Partis politiques de l’opposition demandent à leurs militants et militantes de se mobiliser pour la réussite de l’opération des audiences foraines actuellement en cours et de rester vigilants, mobilisés et à l’écoute des mots d'ordre.


En guise retour, le Docteur Ibn Chambas, Philippe Poinsot et Carol-Flore Smereczniak ont répondu qu'ils prenaient bonne note des requêtes de l'opposition en plus de saluer l'initiative et qu'ils se proposaient d'organiser une autre rencontre dans les plus brefs délais après avoir consulté le Gouvernement afin d'établir un climat de confiance entre tous les acteurs politiques pour des élections transparentes et apaisées, a-t-on indiqué.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  15 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après avoir rejeté le calendrier du processus électoral, l'opposition prend à témoin le PNUD et la communauté internationale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Si je comprends bien et si on est logique, si on ne reconnait pas le processus électoral on n'y prend pas part. Soucis, apparemment ils veulent y prendre part. Prendre part pour quelle finalité? Je m'interroge toujours sur ces opposition "bis repetita", sans programme, sans idées, sans autres arguments que le spectacle.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
...Le Ghana tout près de chez nous, les choses passent bien. Rawlings qui est un militaire a éduqué les Ghanéens en leur apprenant ce qu'est l'alternance. ce n'est pas le bon dieu qui organise les élections là-bas, mais les ghanéens eux-mêmes. Nous créons nous-mêmes les problèmes, et on cherche les coupables ailleurs...Stop à ces comportements d'hommes préhistoriques !
 
 il y a 2 ans
fmk
Faut juste être cohérents et avancer. Si pas de cohérence vous reculez.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
vraiment les ivoiritaires sont droles lol ....donc la fusion fpi pdci gagnoa ivoiritaire majoritaire parle a leurs électorat le PNUD et la communauté internationale lollllllllllll.. vraiment des fumerus d'herbes , aigris lol on avance tchrrrrrr
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Le Figuier
Ce n'est pas parce qu'on veut y prendre part qu'on doit tout accepter. On fait le maximum pour que les choses changent et après on apprécie. C'était moi
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
Pour montrer sa ferme volonté d'aller aux élections, l'opposition accepte de participer aux enrollements. Naturellement si Le pouvoir veut opérer un passage en force on se mobilisera contre. Je l'ai déja dis cette année ça passe ou ça casse.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Et je t'ai déjà répondu que tu reves trop
 
 il y a 2 ans
A VRAI DIRE
@Energumène, toi seul tu tapes tam-tam, toi seul tu danses. N’oublie pas de laver tes mains. ON AVANCE
 
 il y a 2 ans
Zezeto
est ce que c'est vous qui gouvernez? On a proposé des dates. Si ça ne vous plaît pas bah boycottez. on vous connaît trop. opposition perroquet là.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Par ses agissements tordus, le rdr voulait pousser l'opposition à boycotter les elections. Mais ça n'a pas marché. Ils sont coincés. kiokiokio
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
toujours hors sujet dans tous les sujets. Quelle sécheresse
 
 il y a 2 ans
Symbioz
Le rdr est vraiment sur sa fin... avec son apprenti dictateur dao le colérique haineux tribaliste et sectaire... tous les partenaires de la CI commencent à comprendre la dictature de dramane... comme dirait soro, ce monsieur est isolé politiquement... et cerné de toutes parts... bientôt la chute du fruit pourri...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Je pari que tu as vu ça dans sauce graine.
 
 il y a 2 ans
Symbioz
Non petit dioula rattrapé... jai vu ça dans le dernier rapport de l'union européenne qui parle de la CI comme un pays moins démocratique et moins stable qu'il n'y paraît... j'ai vu ça dans les critiques sévères d amnesty international sur les détentions arbitraires en CI.. j'ai vu ça dans la décision de la CADHP sur l'affaire soro... j'ai vu ça dans les critiques et les reportages critiques des médias français comme rfi, France, tv5.. j'ai vu ça dans la décision de la CPI de libérer le président gbagbo surprenant le dictateur du rdr, comme pour lui envoyer un message... ca suffit maintenant... tu vois petit rattrapé la dictature du rdr c'est fini..
 
 il y a 2 ans
Zezeto
Symbioz je vois qu'en termes d'analyse politique tu es comme soro: une coquille vide
 
 il y a 2 ans
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter