Sénégal Environement
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : La mort de deux deux espèces protégées, impliquant le ministre de l'environnement, crée la polémique
 

Sénégal : La mort de deux deux espèces protégées, impliquant le ministre de l'environnement, crée la polémique

 
 
 
 7888 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 10 juillet 2020 - 12:11

Abdou Karim Sall, ministre de l'environnement du Sénégal



Au Sénégal, la mort de deux espèces protégées au cours du transfert de six gazelles Oryx crée une polémique. Les animaux sont en effet morts lors d’un transfert dans une réserve privée appartenant au ministre de l'environnement, a appris KOACI.


Un grave conflit d’intérêt qui poussent plusieurs activistes appellent à la démission du ministre de l'environnement Abdou Karim Sall.


Dans un communiqué, le ministre admet le transfert de six gazelles oryx et la mort de deux d'entre elles. 

"Deux espèces sont mortes durant leur convoyage nocturne. Elles ont quelques blessures et une fracture du fémur qui leur ont été fatales", indique le communiqué.


Selon le ministre, ce transfert n'était pas une simple manœuvre individuelle, mais il entrait "dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de conservation de la biodiversité".


 

Des activistes et des défenseurs de l'environnement appellent à la démission du ministre. Selon certains d'entre eux, le ministre prouve "qu'il n'a pas à cœur la défense des espèces protégées".


Cheikh Oumar Sy est un ancien député. Il est très actif dans la défense de plusieurs causes. A ses yeux, le ministre doit démissionner ou être démis de ses fonctions car "il prouve qu'il n'est pas la personne idéale pour sauvegarder les espèces protégées".


De son côté, le colonel Moumar Guèye est un spécialiste de la faune. Ancien conservateur de parcs, il explique que l'Oryx gazelle est un animal intégralement protégé.


"Ces animaux sont soumis à la convention de Washington et cette convention oblige les Etats à protéger ces animaux. Même les cornes, les peaux et autres venant de ces animaux sont interdits de vente ou de circulation", soutient le spécialiste.


Il estime par ailleurs que le ministre doit des explications aux Sénégalais.

"Le communiqué qu'il a rendu public n'est pas suffisant pour éclairer la lanterne des Sénégalais et des techniciens spécialisés de la faune", déclare-t-il.



 

Sidy Djimby Ndao , Dakar


Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal : La mort de deux deux espèces protégées, impliquant le ministre de l'environnement, crée la polémique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
J'aime beaucoup les animaux et je les défends tout temps. Le ministre de l'environnement doit être interrogé. Pourquoi un transfert nocturne ??? Pourquoi transférer cet animal RARE dans un parc privé appartenant au ministre ???
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter