Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Fermeture des lieux de spectacles, de concerts, et d'exposition, le cri de cœur de Kajeem
 

Côte d'Ivoire : Fermeture des lieux de spectacles, de concerts, et d'exposition, le cri de cœur de Kajeem

 
 
 
 13529 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 juillet 2020 - 05:53

Le secteur culturel est durement touché par la fermeture des lieux de spectacles, de concerts, et d’exposition à cause de la pandémie du Coronavirus.


Le constat est amèrement fait par l’artiste Guillaume Konan connu sous le pseudonyme de Kajeem qui le fait savoir dans une adresse aux décideurs.


Selon celui qu’on surnomme le fils de Jah, un vent de panique et de désespoir souffle sur la culture depuis le début de la crise due au coronavirus.


« La violence avec laquelle cette crise frappe le monde des arts et de la culture est sans égal.

Pour la plupart, la peur de mettre la clé sous le paillasson domine, même si quelques rares font contre mauvaise fortune, bon cœur.

Outre le timing extrêmement mauvais (Le début de la saison des festivals), la soudaineté de la fermeture des salles de spectacles et autres lieux de vie, ajoute à la violence avec laquelle le secteur est frappé », relève-t-il et de poursuivre. 


« Les yeux jusque-là tournés vers les pouvoirs publics dans l’espoir d’un coup de main salvateur, commencent à être embués de larmes et de désespoir tant jusqu’à présent aucun signe positif ne semble poindre. »

Le chanteur ne comprend pas pourquoi, les marchés, supermarchés, gares routières, transports en communs eux sont autorisés à exercer, et cela en dépit d’un respect plus qu’approximatif des mesures barrières, mais les salles de spectacles, plus faciles à discipliner, elles ne sont toujours pas autorisées à ouvrir

 

« Et pourtant dès le début de cette pandémie, c’est encore une fois le monde artistique qui à la suite du corps médical, s’est mis en branle pour prendre à bras le corps l’initiative de la sensibilisation aux gestes de prévention contre ce mal qui bouleverse notre monde », poursuit-il.


 

Kajeem, loin de lui l’idée de minimiser les efforts du gouvernement depuis la survenue de cette pandémie, mais pense qu’il apparaît manifestement qu’à défaut d’avoir raison du virus, les mesures de fermeture de leurs espaces de travail finiront par tuer au sens propre comme au figuré, la culture dans le pays et avec elle ses acteurs.


« Si je m’autorise à écrire ces mots aujourd’hui, c’est que l’heure est grave et de nombreux artistes se meurent. L’arbre de quelques têtes d’affiche aux mines rayonnantes, ne saurait cacher la forêt des milliers d’acteurs du monde de la culture qui est à l’agonie.


Se retrouver avec des mois d’arriérés de loyer de locaux de travail et d’habitation, des factures impayées après 4 mois (pour le moment) d’arrêt d’activité, et les rares ressources qui ont vite fait de fondre comme neige au soleil, sans aucune visibilité sur le futur le plus proche, est une situation de stress extrême », soutient-il et d’interroger. « 

Tout le monde pense-t-il dans notre Cote d’Ivoire que l’art n’a ni sa place, ni son importance dans le développement de notre pays, comme on l’entend malheureusement de certaines personnes dans nos démarches malheureusement vaines pour le moment ? »


 

Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Culture
 
Côte d'Ivoire : Le Président de l'ANP conseille les journalistes : «...
 
 
Côte d'Ivoire : Le Président de l'ANP conseille  les journalistes : « Une source d'information n'est jamais innocente »
Culture
 
Mali : Le M5-RFP en désaccord rejette « la charte de transition » de 1...
 
 
Mali : Le M5-RFP en désaccord rejette « la charte de transition » de 18 mois adoptée par la junte
Côte d'Ivoire : Bouaké, investi président de l'URG, Alex Yao, « nous sommes prêts à aider les promoteurs de la paix...»
Culture
Côte d'Ivoire : Bouaké, investi président de l'URG, Alex Yao, « n...
Côte d'Ivoire il y a 3 semaines
 
Côte d'Ivoire : 19 milliards FCFA pour les travaux de rénovation, d'extension et d'équipement de l'INSAAC
Culture
Côte d'Ivoire : 19 milliards FCFA pour les travaux de rénovation,...
Côte d'Ivoire il y a 3 semaines
 
Côte d'Ivoire : Ce que disent les accords de  partenariat entre le BURIDA et l'Union des radios de proximité
Culture
Côte d'Ivoire : Ce que disent les accords de partenariat entre l...
Côte d'Ivoire il y a 3 semaines
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Fermeture des lieux de spectacles, de concerts, et d'exposition, le cri de cœur de Kajeem
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
RHDPcontreFPI
Soit béni Fils de Jah pour ta vision ya Dieu dedans ...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Le gars veut manger toi tu parles de benediction. Ça la on mange?
 
 il y a 2 mois
@Marius
@zozo-to, pour une fois, tu poses une question sensée. Donc, comment ces artistes «mangent» dans cette crise sanitaire mondiale où les lieux exigus ou fermés sont propices à la propagation du coronavirus ?
 
 il y a 2 mois
Zezeto
Je ne pense pas que maintenir les salles de spectacle fermées ait un impact sur le Corona quand on a presque ouvert tout le reste. Tout le monde voit ici que personne ne calcule le Corona encore. Je pense qu'il faut juste qu'on nous apprenne à vivre avec ce virus. Parce que dans tous les cas ces artistes mourront du Corona social
 
 il y a 2 mois
slim
On comprend votre cri du coeur, ceci dit sachons raison garder: les espaces confinés sont les plus propices à la propagation du virus. Comment laisser des gens s'enfermer dans des salles mal ventilées et exiguës en cette période de coronavirus? Après c'est vous-mêmes qui allez crier à l'inconscience des autorités si les cas se démultiplient. Pour l'instant, restons tranquilles et attendons que les chiffres baissent avant de chercher à ouvrir des bars, salles de cinéma, de concert, etc... Ce ne serait pas du tout raisonnable. Tous les pays qui l'ont fait le regrettent aujourd'hui et sont obligés de retourner au confinement.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Echec des appels à marcher et, désormais, à la désobeissance civile, "l'opposition" peine à convaincre à un mois du premier tour?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la...
 
8642
Oui
67%  
 
3911
Non
31%  
 
251
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement