Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Appels à la dissolution des CEI Locales, un « moyen pour une partie de l'opposition de gagner du temps », estime le Gouvernement
 

Côte d'Ivoire : Appels à la dissolution des CEI Locales, un « moyen pour une partie de l'opposition de gagner du temps », estime le Gouvernement

 
 
 
 8994 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 25 juillet 2020 - 08:12

Sidi Touré 


Suite à la dernière décision de la cour africaine des droits de l’homme et des peuples, une partie de l’opposition ivoirienne appelle à la dissolution des commissions locales de la Commission Electorale Indépendante (CEI).


Interrogé sur cette éventualité, le Porte-parole du Gouvernement, Sidi Touré , souligne que « Il est important de rappeler que la CEI, dans sa composition actuelle est le fruit d’un consensus national, issu du dialogue politique mené par le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly du 21 janvier au 26 Juin 2019.».


Selon le Ministre, l’objectif de ce dialogue était d’aboutir à un meilleur équilibre dans la composition des organes de la CEI


« C’est donc en se fondant sur les propositions de réformes transmises par les parties prenantes que des avancées majeures ont été enregistrées. On peut citer entre autres: Le retrait des représentants de l’Assemblée Nationale et du Ministre de l’Economie et des Finances de la commission centrale ; L’augmentation du nombre des représentants de la société civile, qui est passé de quatre (04) à six (06) au sein de ladite commission, dont quatre (04) pour les Organisations de la Société Civile, un (01) pour le Barreau et un (01) pour la Commission Nationale des Droits de l’Homme et enfin la réduction du nombre des représentants des partis politiques, qui est passé de quatre (04) à trois (03) », relève-t-il.


 

En outre, il note qu’il convient également de rappeler cet acte fort du Gouvernement, qui a été de donner son accord pour que les représentants du Président de la République et du Ministre en charge de l’Administration du Territoire ne soient pas candidats au poste de Président de la Commission Electorale Indépendante. 


« C’était une exigence de l’opposition. », martèle M. Touré avant de révéler qu'à ce jour, conformément à une ordonnance, la partie pouvoir est minoritaire au sein des organes de la CEI.


« Au niveau central, on enregistre 03 représentants sur 16 au titre du RHDP et 02 représentants sur 16 au titre de l’Exécutif. Au niveau local, l’opposition comptabilisera 04 membres sur 08. Je tiens à rappeler qu’au sein de ces commissions le choix du Président se fait par vote et au niveau local, le Président élu se voit obligé d’avoir un Vice-Président issu de l’autre camp pour des questions d’équilibre. », renchérit-il.


 

Il invite à ce titre l’opposition à prendre toute sa place dans ce dispositif transparent, pour la tenue du scrutin présidentiel à bonne date.


« Nous sommes à quelques semaines du 31 octobre. Parler de dissolution d’organes en charge des élections au regard de ce qui précède, au regard des concessions faites par le pouvoir en place, et au regard des délais qui restent à la CEI pour organiser ce scrutin, n’est qu’un moyen pour cette partie de l’opposition de gagner du temps. Nous ne nous inscrivons pas dans cette dynamique.», a précisé Sidi Touré.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Appels à la dissolution des CEI Locales, un « moyen pour une partie de l'opposition de gagner du temps », estime le Gouvernement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
C'est le RDR=rhdp qui cherche plutôt à gagner du temps et non l'opposition....... Gon Coulibaly est mort et enterré, notre pays ne marche que sur un seul pied "malade" de DRAMANE.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
La peur, rien que la peur de perdre le pouvoir. On sait très bien qu'on fonce droit dans le mur. Mais on préfère mourir que de perdre le pouvoir. Pitié pour le rdr.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Très clair. ON AVANCE.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
Pour aller où au juste?
 
 il y a 5 mois
SRANBLE DEH
Vraiment, vous voulez à tout prix mélanger le pays? Je demande aux ivoiriens de veiller à ce que personne ne sorte quand ça va chauffer. Ils doivent payer tous sans exception pour le chaos qu'ils sont entrain de programmer sciemment.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Yesssss, merci ?r le Ministre. L'opposition n'est pas prête et joue dans le dilatoire. Ils ont tout boycotté et aujourd'hui, ils n'ont leurs yeux que pour pleurer. On avance.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
Vous avancez pour aller où même ?
 
 il y a 5 mois
Energence2020
La CEI actuelle est le fruit d'un consensus national ? Entre qui et qui puisque l'opposition significative la recuse ? Je ne sais pas si ce porte parole sait ce qu'on appelle consensus. Mais franchement il faut éviter de se ridiculiser en disant n'importe quoi.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Il faut respecter et mettre en oeuvre toutes les decisions de cette cour puique le rdr a gagné le procès sur toute la ligne au détriment de l'opposition. Encore qud le procès est en sa faveur ,le rdr seul au pouvoir doit faire de nouvelles élections pour les cei locales, pour ne pas donner la moindre raison à l'opposition. On ne reste jamais et éternellement fort. Bien avant vous il ya eu des exemples.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Le rdr est vraiment pathétique... cette secte de mensonges et de tribalisme a vraiment touché le fond... la justice vous ordonne de reformer les cei locales avant toute élection et ces rattrapés incultes viennent encore raconter des idioties... pourquoi ces gens là sont toujours en conflit avec les lois et la justice... c'est à croire qu'ils sont nés avec les gènes de la malhonnêteté dans le sang
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, annonce de vaccination avec le vaccin de thérapie génique de Pfizer, avez vous peur?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans...
 
3437
Oui
72%  
 
1238
Non
26%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement