Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, la CEI fait des précisions sur le double parrainage
 

Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, la CEI fait des précisions sur le double parrainage

 
 
 
 4361 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 août 2020 - 08:43

Koné Sourou premier vice-président de la CEI 


Le parrainage citoyen des candidats à l’élection présidentielle de 2020 est une des conditions d’éligibilité à la magistrature suprême.


Cette question qui fait débat auprès de certains éventuels candidats a été abordée lundi par la Commission Electorale Indépendante (CEI).


Le premier vice-président de la Commission électorale indépendante (CEI), Sourou Koné a eu une rencontre avec les élus du District d’Abidjan. Selon ce dernier, en cas de doublon, c’est le premier parrainage qui est pris en compte.


 

« Si nous constatons que quelqu’un a parrainé deux personnes et que la première personne a déjà déposé son dossier et que la deuxième vient avec ce même parrainage, il lui sera signifié qu’il a perdu ce parrain » ,a-t-il relevé.


Une précision qui signifie qu’aucun double parrainage ne sera accepté et la priorité sera accordée à la première fiche déposée.


Tous les candidats à l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire doivent désormais recueillir au moins 1% de son électorat local dans 17 régions sur les 31 que compte le pays ou district de son choix.


Ce nouveau mode opératoire, selon l'institution en charge des éléctions, vise à mettre fin aux candidatures « fantaisistes ».


Tout citoyen qui accorde son parrainage à plusieurs candidats à la candidature à l’élection présidentielle risque des poursuites judiciaires. Il s’agit d’une « peine de prison ferme de 6 mois à un an et d’une amende allant de 100.000 F CFA à un million de FCFA ».


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, la CEI fait des précisions sur le double parrainage
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Qu'est ce que la CEI appelle : "Candidats fantaisistes...??? ". Il y a un comédien-humoriste qui est devenu PRESIDENT en Ukraine. En RCI, un Kone Seydou(alias Alpha Blondy) peut valablement remplacer le PR DRAMANE.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
IMPOSER le parrainage pour une élection presidentielle est une DICTATURE á l'état "sauvage" pour empêcher "certains cerveaux" de se présenter aux élections.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Jouez bien votre comédie. L'exil vous attend. Vous allez bientot comprendre. Restez là dans votre stupidité à parler d'élection.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Parce que tu as adoré être au Ghana avec blé la machette?
 
 il y a 5 mois
SRIKABLA
Le "pauvre" Burkina Faso vient d'enregistrer près de 2 millions 300 000 NOUVEAUX ELECTEURS. Nous en Cote d'Ivoire, depuis 20 ans le nombre des électeurs n'a apparemment pas augmenté. Comme si en Cote d'Ivoire , les ivoiriens n'ont pas fait d'enfants il y a 16 á 20 ans de cela.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Srika toi même tu sais que là bas ils sont sérieux et exercent leur devoir de citoyens. ici les gens parlent mais ne s'enrolent que si y a jetons. On le sait là
 
 il y a 5 mois
SRIKABLA
@ZEZETO....Nous savons TOUS pourquoi le nombre des électeurs en Cote d'Ivoire reste pratiquement STABLE depuis 20 ans. C'est stupide...
 
 il y a 5 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement