Afrique Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique :  Siège du ZLEC inauguré au Ghana, ambition de la plus grande zone de libre-échange au monde
 

Afrique : Siège du ZLEC inauguré au Ghana, ambition de la plus grande zone de libre-échange au monde

 
 
 
 2361 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 17 août 2020 - 19:17


Une partie de la cérémonie d'inauguration (ph)


Le siège devant abriter le Secrétariat de la Zone de Libre-Echange Continentale (ZLEC) est prêt et a été inauguré ce lundi à Accra au Ghana. La clé symbolique du secrétariat de la ZLEC a été remise à la Commission de l’IA.


En présidant la cérémonie inaugurale, le Président ghanéen Nan Akufo-Addo, a demandé aux États membres de l'Union Africaine (UA) d’ouvrer pour la mise en œuvre de la ZLEC afin qu'elle soit opérationnelle lors du prochain sommet extraordinaire en décembre. A en croire Akufo-Addo, la ZLEC est à présent la plus grande zone de libre-échange au monde couvrant un marché de 1,2 milliard de personnes, avec un PIB combiné de 3 billions de dollars pour les 54 pays de l'UA


Wamkele Keabetswe Mene, le premier Secrétaire général du Secrétariat du ZLEC a été exhorté à œuvrer à la mise en place d'un Secrétariat fort, efficient et efficace, avec la capacité de mettre en œuvre les diverses règles commerciales, aider à renforcer la crédibilité et réduire l'incertitude de la politique commerciale sur le continent.


 

Comme un devoir accompli, le Présidente Akufo-Addo a déclaré que le Ghana s'est acquitté de toutes ses obligations vis-à-vis de la création et de la mise en place du Secrétariat de la ZLEC.


Compte tenu du faible niveau des échanges intra-africains par rapport à ceux de l’Union Européenne, le Président ghanéen a expliqué que cette situation entrave les perspectives de l’Afrique en termes de prospérité pour les populations. Dans l’espoir que l’Afrique relève ce défi, Akufo-Addo a déclaré que « Une grande partie de la croissance et de la prospérité que nous recherchons sur le continent viendra du commerce entre nous. Au Ghana, nous pensons qu'une augmentation du commerce est le moyen le plus sûr d'approfondir l'intégration régionale en Afrique ».


Akufo-Addo a saisi l’occasion pour lancer un appel à tous les Etats membres de l’UA, qui n'ont pas encore ratifié l'accord sur la ZLEC, à profiter du report de la date de début des échanges, et à le faire d'ici décembre 2020, pour permettre aux Etats d'échanger pleinement entre eux-mêmes, afin que l'Afrique puisse bénéficier les avantages de la ZLEC.


Le Ghana a été désigné lors du sommet extraordinaire de l’UA à Niamey, au Niger, en juillet 2019 pour abriter le siège du Secrétariat de la ZLEC qui vise à renforcer le commerce intra-africain. Dans le cadre des obligations et engagements au titre de l'accord avec le pays hôte du siège, le Ghana est tenu de fournir un complexe de bureaux entièrement meublé et une résidence officielle pour le Secrétaire général.


L'accord est entré en vigueur le 30 mai 2019 pour les 24 pays qui l'ont ratifié. Le Nigeria, première économie d'Afrique et premier marché du continent avec 190 millions d'habitants, avait aussi signé cet accord de libre-échange. A Niamey, cinq instruments ont été lancés pour rendre le traité di ZLEC opérationnel. Il s’agit entre autres des offres tarifaires, du mécanisme de monitoring visant à éliminer les barrières tarifaires, du système numérique de dédouanement,


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Afrique : Siège du ZLEC inauguré au Ghana, ambition de la plus grande zone de libre-échange au monde
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Fantastique... Fantastico... Wonderful... Wunderbar... On avance... Laissez les petits colibris et autres couillons casser (pour passeport diplomatique, Riresss) pendant que les aigles royaux "soar"... Yessssssssssss....
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement