Mali Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Coup d'Etat, quatre civils succombent à leurs blessures dans la nuit, selon l'hôpital de Bamako
 

Mali : Coup d'Etat, quatre civils succombent à leurs blessures dans la nuit, selon l'hôpital de Bamako

 
 
 
 3389 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 19 août 2020 - 17:51

Soldats mutins



Quatre personnes ont succombé à leurs blessures dans la nuit de mardi à mercredi , a rapporté l’hôpital Gabriel Touré de Bamako qui parle d’une dizaine de blessés.


Selon l’hôpital, quatre civils blessés sont décédés dans la nuit de mardi à mercredi à la suite du coup de force qui a précipité le Président malien Ibrahim Boubacar Kéita.


 

La journée chaude au Mali a débuté avec un mouvement de colère de soldats au grand camp militaire de Kati , proche de Bamako .


Des soldats mutins avaient dans l'après midi envahi la résidence de M. Keïta et ont arrêté le président et son premier ministre Boubou Cissé.


Depuis , le président de l'Union africaine, Cyril Ramaphosa et l'Union européenne ont demandé leur libération.


Le Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat n’a pas hésité à «condamner énergiquement l’arrestation du Président Ibrahim Boubacar Keita, du Premier Ministre.


De son côté la Communauté économique des États de l'Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a appelé les militaires à regagner, sans délai, leurs casernes et demandé à toutes les parties prenantes maliennes «de privilégier le dialogue pour résoudre la crise que traverse leurs pays ». 


Pour marquer sa décision, la Cedeao « dénie catégoriquement toute forme de légitimité aux putschistes » et a décidé de fermer toutes les frontières avec le Mali.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Mali : Coup d'Etat, quatre civils succombent à leurs blessures dans la nuit, selon l'hôpital de Bamako
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
ces morts doivent probablement être des gardes de corps rapprochés du "con et abruti " IBK. Il aurait pu démissionner depuis en épargnant la vie de ces gens tués. Le plus important tout le peuple Malien est en phase avec les militaires putschistes. BRAVO à vous au Mali
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Pauvre Mali.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Voyage privé en France de Patrick Achi pour un bilan de santé après un malaise, inquiétant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire de l'Hopital général d'Adzopé, des sanctions pour la forme ?
 
2120
Oui
61%  
 
1211
Non
35%  
 
121
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement