Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Deux femmes enceintes et une adolescente décèdent suite à une forte pluie
 

Burkina Faso : Deux femmes enceintes et une adolescente décèdent suite à une forte pluie

 
 
 
 4559 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 05 septembre 2020 - 20:50

Deux femmes enceintes et une jeune fille sont mortes ce samedi à Ouagadougou et à Kaya, respectivement par noya et suite à l’écroulement d’une maison après de fortes pluies tombées au cours de la journée. 


Selon des témoins, c’est après la forte pluie qui est tombée à Ouagadougou qu’une femme enceinte a voulu regagner son domicile. Elle est tombée dans un caniveau dépourvu de dalle de couverture et n’a pas pu être secourue à temps. 


C’est finalement un corps sans vie qui a été repêché par les secours dans le quatrier Tanghin de Ouagadougou


Dans la ville de Kaya, au secteur 2, c’est une autre femme enceinte et une jeune fille qui sont également décédées. 


Selon les explications, les victimes, des déplacées internes qui ont fui les violences terroristes dans leur village de Guindbila, ont été tués par l’effondrement d’une maison de la cour voisine. 


 

En effet, elle avaient trouvé refuge dans un domicile lorsque les murs de la maison du voisin ont cédé après les fortes précipitations. 


Plusieurs autres maisons se sont écroulées dans la ville de Kaya sans faire de victime. 


« Quant l’eau a commencé à rentrer dans la maisons, je me suis levée et j’ai réveillée mes deux filles. A peine que nous sommes sortis de là maison qu’elle s’est effondrée », a expliqué une autre femme, déplacée de Kelbo, qui a échappée au drame. 


Le maire de Kaya qui a constaté les dégâts,1 témoigné sa compassion au victimes avant d’inviter les populations à plus de vigilance et de prudence pour éviter de tels drames. .


 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
2
Oui
0%  
 
566
Non
82%  
 
120
Sans Avis
17%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement