Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, l'UNJCI désormais à l'intérieur du pays, le délégué général investi
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, l'UNJCI désormais à l'intérieur du pays, le délégué général investi

 
 
 
 1703 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 septembre 2020 - 07:33

Le délégué général de l'UNJCI Ladji Abou Sanogo assis lundi à Bouaké (ph KOACI) 



Ce lundi 21 septembre, a été une journée mémorable pour les journalistes ivoiriens en général, surtout pour ceux de Bouaké. En effet, l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’ivoire (UNJCI) a investi son délégué général dans la salle de conférence de l'hôtel Ran de Bouaké comme constaté sur place par KOACI.


Ladji Abou Sanogo, correspondant du quotidien Soir Info dans la région de Gbêkê, par ailleurs président de l'Union National des Journalistes Correspondant de Presse de Côte d'Ivoire (UNAJCOPCI), a été installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI, et aura pour tâche, la coordination de l’action des délégués régionaux qui seront installés bien plus tard, afin de créer un maillage du territoire national pour rassembler les journalistes de l’intérieur du pays.


 

Plusieurs autorités administratives, politiques et sécuritaires ont rehaussé l'image de cette investiture par leur présence. Au cours de cette cérémonie, une conférence sur le thème « Acteur politique et journaliste : quelle collaboration pour une élection apaisée ? » a été abordé par Malick Fadiga cadre de la région de Gbêkê et conférencier du jour qui a fait savoir que, « les journalistes doivent transmettre toutes les informations importante mais avec des sources..»


Pour le représentant du ministre de la communication Amadou bamba, « vu les circonstances, tous les journalistes et acteurs politiques, doivent consolider les valeurs sociales. Les journalistes doivent donner les informations bonnes et vrai. »


Au travers de ces propos, le président de l’UNJCI Jean claude Coulibaly, a exhorté ces confrères et consœurs à utiliser leurs plumes pour porter des messages de paix car cela contribuerait au renforcement du climat social dans tout le pays et précisément à Bouaké, car cette ville a connu beaucoup avec les différentes crises de 2002 et 2010. « L’UNJCI appartient à tous. Nous Nous voulons rapprocher l’union de sa base. Nous voulons que tous les journalistes qui sont à l’intérieur du pays, s’associent et s’impliquent davantage dans son action et dans sa gestion.» a indiqué Jean Claude Coulibaly.


Pour l’auguste délégué régional, Ladji Abou Sanogo après avoir été investi, a pris la résolution de « s’engager à exhorter mes confrères et consœurs à se détacher des politiciens et à être des professionnels (...) Je m‘engage à faire un recensement spécifique de tous les journalistes, les former afin qu'ils soient le miroir de la société et ensemble nous maintiendrons notre pays dans la paix et l'harmonie.»


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, l'UNJCI désormais à l'intérieur du pays, le délégué général investi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement