Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affi et Mabri chez Bédié, pour le président du FPI « il faut passer aux actes» de la désobéissance civile
 

Côte d'Ivoire : Affi et Mabri chez Bédié, pour le président du FPI « il faut passer aux actes» de la désobéissance civile

 
 
 
 9589 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 23 septembre 2020 - 15:48

Bédié recevant la délégation de Affi et de Mabri ce mercredi à Cocody (Ph KOACI)


La visite tant attendue entre le président du PDCI, Henri Konan Bédié et Pascal Affi N'guessan, mis à l'écart lors de la rencontre du dimanche dernier entre formations politiques et forces sociales de l'opposition, a finalement eu lieu ce mercredi 23 septembre 2020, à Cocody, comme constaté sur place par KOACI.


Pour l'occasion, Pascal Affi N'guessan était également en compagnie du président de l'UDPCI, Albert Mabri Toikeusse.


Affi N'guessan, à la fin de son entretien avec le patron du PDCI a laissé entendre qu'il faut que toute la classe politique se mobilise, se rassemble et dépasse ses contradictions internes qui sont secondaires pour regarder l’intérêt national, l’intérêt de la Côte d’Ivoire et se mettre ensemble.


L'homme a réaffirmé son engagement dans la lutte pour la démocratie, pour des élections justes et transparentes auprès de Bédié


 

"Notre détermination à prendre toute notre part dans l’appel à la désobéissance civile que le président Henri Konan Bédié a lancé. Nous sommes en phase sur cette démarche, nous sommes en phase avec les objectifs recherchés”, a affirmé le président du FPI, Pascal Affi N’guessan.


Aussi, le député de Bongouanou sous-préfecture a expliqué la nécessité de cette rencontre de ce jour avec Bédié.


S'inscrivant totalement dans le logique de la désobéissance civile lancée par le président du PDCI et les groupements et Partis politiques de l'opposition, Pascal Affi N'guessan a martelé qu'il faut, au delà des simples mots, passer aux actes.


“Il était donc important que nous nous rencontrions pour voir quelles peuvent être les prochaines étapes. Parce qu’il ne s’agit pas de rester au stade des mots, il faut passer aux actes. Donc, c’est une réunion pour définir le cadre dans lequel nous allons commencer à travailler”, a lâché le président du conseil régional du Moronou qui, à l'image d'autres, constate l'indifférence totale de l'opinion après l'appel de dimanche.


 

Une indifférence qui, lundi, nous amenait à nous interroger de savoir si, après des appels à marcher à répétition très peu suivis, ce nouvel appel, cette fois-ci à la désobéissance civile, n'allait pas se traduire en nouvel échec d'une opposition qui, peut être faute d'être prête ou organisée, pourrait préférer opter pour une non participation au scrutin présidentiel, sans véritable enjeu depuis le décès brusque d'Amadou Gon et la prise du relais d'Alassane Ouattara, selon nombre d’observateurs (voir article associé, ndlr).


Enfin, sur le cas de Bertin Konan Kouadio (KKB) qui a affirmé qu'il prendra part à la prochaine élection présidentielle car n'avoir pas été associé à l'initiative de l'opposition, Pascal Affi N'guessan s'est voulu clair : "Quand KKB qui est le 3ème candidat de l’opposition verra la grande mobilisation des Ivoiriens autour de cette initiative, il n’aura d’autre choix que de nous rejoindre. Il faut qu’il soit dans le bon camp. Et le bon camp aujourd’hui, c’est le camp que nous représentons à l’heure actuelle".


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Appel à la désobéissance civile pas encore suivi, vers un nouvel...
Au Plateau à 9H15 ce lundi matin (ph KOACI)L'appel à la désobéissance civile lancé hier par l'opposition, n'a pas été pour l'heure, suivi su...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 1 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Manifestation dispersée à coup de gaz lacrymogène à Ab...
 
 
Côte d'Ivoire : Manifestation dispersée à coup de gaz lacrymogène à Abengourou
Politique
 
Côte d'Ivoire : Plus de peur que de mal pour LIDER, le GSPR était à la...
 
 
Côte d'Ivoire : Plus de peur que de mal pour LIDER, le GSPR était à la Riviera Golf en mission de sécurisation pour une visite présidentielle
Côte d'Ivoire :  A 5 jours du vote présidentiel, Affi N'Guessan croit toujours que les ivoiriens suivront le mot d'ordre de désobeissance civile
Politique
Côte d'Ivoire : A 5 jours du vote présidentiel, Affi N'Guessan c...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Avant son inhumation à Grand-Bassam, Sidiki Diakité fait commandeur dans l'ordre national
Politique
Côte d'Ivoire : Avant son inhumation à Grand-Bassam, Sidiki Diaki...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : A 5 jours du vote présidentiel, plus de 3 millions d'élécteurs ont retiré leur carte d'électeur
Politique
Côte d'Ivoire : A 5 jours du vote présidentiel, plus de 3 million...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affi et Mabri chez Bédié, pour le président du FPI « il faut passer aux actes» de la désobéissance civile
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Une belle brochette de peureux des urnes, de politiciens d'une autre époque.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Vous aurez en face de vous des Ivoiriens prêts à défendre les acquis du PRADO. Vous aviez dirigé ce pays, on en à rien tiré. une bande d'incapables égocentriques qui croient que le peuple va continuer de se sacrifier pour eux. A comportement de mouton, réaction de berger.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Pas facile de lancer des appels de ci et à ça dans le vide. Vous pensez sincèrement que les commerçants, les transporteurs ou encore les fonctionnaires, vont vous suivre? Revenez sur terre, boycottez et allez vous reposer pour vous préparer pour 2025. Sans ou avec vous, c'est déjà gagné pour ADO dès le premier tour.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Regardez moi ces tronches de croque-morts. Des plaisantins comme ça
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Et Affi pour info ta femme était qu taf ce matin.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Bravo a Affi il faut des actes concrets montrez aus Gens que les mains nues (sans armes) on peut changer les choses.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
mains nues avec arbres et pneus brulés. sans oublié les ambulances caillassés.
 
 il y a 1 mois
Wence
Bande de vauriens, qu'est ce ceux la peuvent apporter a ce pays meme. Ai, la honte n'existe pas chez le petit nabot bleu (Bedie) qui passe tout son temps de gouvernance a piller les caisses de l'Etat et remplir son ventre de vin de Marseille. Les Baoule qui le suivent aveuglement la, reflechissez un peu. Bedie a apporte quel deveoppement dans les regions et villages baoule quand il gouvernait? Ado vous a apporte beaucoup de developpements et cela dans toutes les regions. Continuez de le suivre hein... koshia..
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Les pauvres désobeisseurs civiles. Ils sont isolés et esseulés. Les Ivoiriens veulent avancer et on tout compris. Regardez le pays (avec son FCFA faut le préciser) est devenu le plus riche par tête en 9 ans avec ce pouvoir en Afrique de l'Ouest. Routes, électricité, ponts, échangeurs, barrages, universités, hôpitaux, etc.. etc... Vous proposez quoi pour que moi un observateur indépendant comme des millions d'Ivoiriens vote pour vous dans 5 semaines ? Je vous attends...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Trop marrant ces opposants ivoiriens. C'est sur un ivrogne de 86 ans qu' ils comptent pour mener leur combat !!! Plus poltron que Bédié tu meurs. A part lire les discours ( qu'il a maintenant du mal à faire), il ne sait rien faire d'autre. Une bande de parasites et d'incapables.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement