Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée : Alpha Condé sur son troisième mandat controversé : « je ne viole pas la constitution »
 

Guinée : Alpha Condé sur son troisième mandat controversé : « je ne viole pas la constitution »

 
 
 
 2455 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 07 octobre 2020 - 17:34


Alpha Condé




 Dans un entretien exclusif , le chef de l’ Etat Alpha Condé , candidat à un troisième mandat controversé a déclaré qu’il ne violait pas la constitution.


 A quelques semaine d’un scrutin sous haute tension , le Président Alpha Condé s’est exprimé dans un entretien exclusif accordé à RFI et France 24.


Accusé par ses adversaires de déporter le débat politique sur un terrain ethnique et d’avoir lancé un appel à la violence lors d’un de ses meetings , le dirigeant parle plutôt d’une « fake news ».


 

« Je n'ai jamais tenu de discours ethnique », assure-t-il. "On sait qu'il y a des gens qui instrumentalisent" cette question.


 Alors que son troisième mandat fait polémique , le Président affirme  sans détour qu’il ne viole pas la Constitution en se représentant le 18 octobre prochain et qu’il ne s’agit pas d’une présidence à vie.


 Selon lui , la modification de la constitution a ouvert la voie à ce troisième mandat, a été soumise à référendum et tout le monde a été consulté.


Alors que le Mali voisin a connu un récent coup de force qui a précipité son homologue IBK, M. Condé assure qu’il ne craint pas un scénario malien.


Sans citer de noms , Alpha Condé revèle que l’un de ses opposants a prévu de proclamer sa victoire, puis de se réfugier dans une ambassade par crainte de violences post-électorales


 

A l’approche du scrutin du 18 Octobre,les tensions politiques se sont accentuées.


Si la Constitution guinéenne limite le nombre de mandats à deux, l'adoption en début d'année d'une nouvelle loi fondamentale lors d'un référendum boycotté par l'opposition permet au président de remettre les compteurs à zéro, selon ses partisans.





 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Plus de peur que de mal pour LIDER, le GSPR était à la...
 
 
Côte d'Ivoire : Plus de peur que de mal pour LIDER, le GSPR était à la Riviera Golf en mission de sécurisation pour une visite présidentielle
Politique
 
Côte d'Ivoire : A 5 jours du vote présidentiel, Affi N'Guessan croit...
 
 
Côte d'Ivoire :  A 5 jours du vote présidentiel, Affi N'Guessan croit toujours que les ivoiriens suivront le mot d'ordre de désobeissance civile
Côte d'Ivoire : Avant son inhumation à Grand-Bassam, Sidiki Diakité fait commandeur dans l'ordre national
Politique
Côte d'Ivoire : Avant son inhumation à Grand-Bassam, Sidiki Diaki...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire : A 5 jours du vote présidentiel, plus de 3 millions d'élécteurs ont retiré leur carte d'électeur
Politique
Côte d'Ivoire : A 5 jours du vote présidentiel, plus de 3 million...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire : Les objectifs de la mission de l' UA annoncée pour le scrutin présidentiel du 31 octobre prochain
Politique
Côte d'Ivoire : Les objectifs de la mission de l' UA annoncée pou...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Guinée : Alpha Condé sur son troisième mandat controversé : « je ne viole pas la constitution »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
En théorie, c'est vrai... Mais, rn pratique il prend des gens oour des cons. Tu changes cette constitution a quelques mois des échéances pour te représenter et tu te moques du monde. Je tiens à préciser que le cas guinéen est océaniquement différent du cas ivoirien avec notre constitution votée à 93 pourcent et promulguée en 2016...
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Tu te trompes.... le cas Guinéen et Ivoirien sont le même vase-de-nuit.
 
 il y a 2 semaines
Khanel
Pauvre Guinée avec ce dictateur.
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
comme c'est difficile aux opposants de comprendre que la politique de la chaise vide est dangereuse. On ne peut pas arrêter la vie d'une nation à cause de vos refus.. quand on est majoritaire au lieu de marcher pour faire des blessés , des morts qui réduisent considérablement vos voix pour gagner une élection ne pouvez vous pas participer aux scrutins POUR FAIRE BASCULER LA BALANCE EN VOTRE FAVEUR ? boycott par ci , boycott pour là et au bout du compte quand le projet est adopté on reste impuissant. et tout ceci stratégie oblige pour faire des transitions pour un partage du pouvoir au détriment du peuple. on adhère à un parti politique pour ses idées , son idéologique et non pour la beauté du fondateur ou de la laideur de l'autre. franchement il serait très difficile d'avoir des institutions fortes en AFRIQUE ET DES ELECTIONS DREDIBLES
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement