Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Adjoumani à propos de la sortie de Affi : « En temps normal, il aurait été interpellé et conduit devant les tribunaux »
 

Côte d'Ivoire : Adjoumani à propos de la sortie de Affi : « En temps normal, il aurait été interpellé et conduit devant les tribunaux »

 
 
 
 21350 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 octobre 2020 - 16:57

Adjoumani ce mardi à Abidjan (ph KOACI)


Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole principal du RHDP, Directeur national de campagne associé a à l'occasion du point presse journalier de campagne du candidat Ouattara annoncé que des dispositions sont prises pour assurer la victoire au Président sortant au premier tour.


Selon lui, le candidat invite les Directions Nationales, Centrales, Régionales, Départementales, Sous-préfectorales et sectorielles, à compter de ce jour, à se remobiliser et à investir les villes, les quartiers et les villages les plus reculés, car le pays est à un tournant décisif de son histoire avec l’élection présidentielle.


Le porte-parole a solennellement, au nom de la grande famille politique, le RHDP, appelé toutes les filles et tous les fils à se lever, avec détermination et à se rendre dans leurs bureaux de vote respectifs, ce 31 octobre 2020, afin de remplir leur devoir civique et républicain.


«Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Chef suprême des armées, garant de la paix et de la sécurité nationale n’a cessé de le répéter : IL N’Y AURA RIEN ! Toutes les dispositions ont été prises par les autorités compétentes, afin de garantir à chacun des citoyens, l’exercice de son droit civique dans la quiétude, la tranquillité et la sérénité », a-t-il précisé.


Malgré la présence des forces de l’ordre sur le terrain, Adjoumani estime que cela n'empêche pas le RHDP de prendre quelques précautions avec ses militants sur le terrain pour faire respecter et sécuriser le vote.


 

«Rassurez-vous, il ne s’agit pas de préparer nos militants à aller à l’affrontement. Nous disons tout simplement que si certains de nos adversaires ont décidé de ne pas aller aux élections, c’est leur droit le plus absolu. Mais, ils n’ont pas le droit de venir perturber notre vote. Cela ne sera ni accepté, ni toléré. C’est pourquoi, compte tenu des menaces proférées par certains candidats, nous demandons à nos militants, singulièrement à nos jeunes de rester vigilants, de garder l’œil ouvert sur les bureaux de vote jusqu’à la fin des opérations de vote et du dépouillement dans toutes les localités du pays », a expliqué, le porte-parole du RHDP.


Il a mis en garde ceux qui ne veulent pas voter le 31 octobre et qui veulent perturber le scrutin.


«Le 31 octobre, ceux qui ont décidé de ne pas voter, de boycotter le scrutin n’ont absolument rien à faire dans les bureaux de vote. S’organiser pour venir casser dans les bureaux de vote est une infraction pénale. Jamais nous ne pourrons laisser des fauteurs de trouble sévir le jour même du scrutin.


Au cours de cette rencontre du jour, Kobenan Kouassi Adjoumani a réagi aux propos de Pascal Affi N’Guessan, Président du FPI, candidat à la présidentielle qui a animé une conférence de presse hier lundi 26 janvier 2020, au siège du PDCI.


«Hier, c’était une foire aux injures, une exaltation de la violence verbale d’un homme qui faisait une overdose de haine contre le Président Alassane Ouattara, notre candidat. En temps normal, il aurait été interpellé et conduit devant les tribunaux compte tenu de la gravité des propos qu’il a tenus, des appels récurrents au trouble à l’ordre public, des atteintes à la sureté de l’Etat dont sont porteurs ses appels au boycott et à la désobéissance civile », a-t-il révélé.


Selon Adjoumani, aujourd’hui, tout le monde est situé sur les vraies intentions de « cette opposition radicale qui rêve du pouvoir sans passer par les élections ».


 

«Alors que nous les invitions aux urnes pour que le peuple souverain de Côte d’Ivoire nous départage, M. Affi et ses amis nous parlent plutôt de report des élections, de transition et d’insurrection. Même la communauté internationale et particulièrement la CEDEAO qui sont intervenus pour essayer d’apaiser la tension ont buté sur l’intransigeance de cette opposition radicale conduite par M. Affi N’Guessan et son « pneu réchappé » qu’il a réussi entre temps à raccommoder », s'est justifié, le Directeur de campagne associé.


Il a indiqué que le RHDP veut la paix et il œuvre pour la paix, c'est pourquoi, il appelle au dialogue, non pas par faiblesse ou par peur, mais parce qu’il a une haute idée de l’Etat et de la République.


«Ceux qui enveniment la situation, qui exacerbent les tensions, ce sont ceux-là-mêmes qui jettent leurs militants dans les rues pour brûler, casser, jeter des billes de bois sur les routes pour provoquer des accidents mortels. Les pyromanes ce sont surtout ceux qui arment leurs militants de vieux fusils calibre 12, de machettes et de couteaux, pour agresser, tuer et semer la désolation dans les familles. Ce sont des apprentis sorciers qui provoquent des affrontements et qui viennent après se jouer les victimes et faire des décomptes macabres. Il n’a échappé à personne que les clefs pour faire cesser ces violences se trouvent entre les mains d’Affi N’Guessan et du Président Bédié puisqu’ils sont à l’origine de toutes ces violences", a conclu, Adjoumani.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Adjoumani à propos de la sortie de Affi : « En temps normal, il aurait été interpellé et conduit devant les tribunaux »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Dans tous les cas, les élections finiront dans 4 jours et la JUSTICE fera son travail. Le nouveau sauvage affi pleurnichait pour sa case brûlée à Bongouanou, mais il comprendra la suite. Par ailleurs, ce sauvage affi met ses enfants à l'abri dans d'autres pays et invite les enfants des autres à se faire taillader ou tuer. Pareil pour l'autre perdu et étourdi bédié qui a ses enfants bien à l'abri... En tant qu'observateur, je les invite à faire sortir aussi leurs femmes et enfants dans la rue piur ce boycott actif et cette violence mortelle...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
La normalté...où est la normalité???
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kloklodeh
Quand Koné Mamadou utilisait les propos d'affi pour justifier la candidature de Ouattara, qu'as tu dit? Affi ira à la maca avec toi. Ton tour arrive
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
le rhdp a volé mon slogan " 20/20"
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Adjoumani, malgré son physique impressionnant, il a le cerveau d'une autruche qui a son œil plus gros que son cerveau.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
adjoumani Où est passé Ahoussou Jeannot???
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement