Libéria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia :  Présidence, Weah rejette les suspicions d'un 3e mandat et promet ne pas violer la Constitution
 

Liberia : Présidence, Weah rejette les suspicions d'un 3e mandat et promet ne pas violer la Constitution

 
 
 
 5103 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 octobre 2020 - 17:44

George Weah (ph)


La présidence libérienne a balayé du revers de la main des intentions que d’aucuns prêtent au Président George Weah qu’il veut user de ruse sur le projet de Constitution à soumettre au referendum le 08 décembre 2020 afin de se garantir le droit de se présenter à un troisième mandat.


En réponse à ces rumeurs, Weah a fait savoir qu’il n'a pas l'intention de se présenter pour un troisième mandat.

Pour la mise au point, le ministre d'État aux Affaires présidentielles et directeur de cabinet de la présidence libérienne, Nathaniel McGill, a déclaré lors d'une conférence de presse le mardi dernier Monrovia qu’« il n'est pas bon qu'un seul homme soit Président pendant longtemps » et que le « le Président ne pense pas à un troisième mandat ».


En replantant le décor et d’après la radio nationale, McGill a d’abord fait savoir que Weah est un leader respectueux de la démocratie qui n'a pas l'intention de violer la Constitution libérienne avant de rappeler que le Président qui est arrivé au pouvoir en 2018, n'a même pas terminé son premier mandat présidentiel pour penser à d’autres. Il a précisé que « le Président Weah cherchera à briguer un deuxième mandat et servira onze ans, si cette proposition est adoptée ».


 

Sur les modifications contenues dans le projet de Constitution à soumettre au referendum, le ministre McGill a souligné que le Président Weah a proposé la réduction du mandat des élus, y compris la présidence, pour que ces derniers quittent cèdent au plus tôt leurs postes à d’autres.


Les suspicions démentis par la présidence libérienne ont fait surface après que certains pays dans la sous-région ouest africaine ont vu leur Constitutions être réactualisées ou amendées afin de permettre aux Présidents en place de contourner les limites de mandats présidentiels.


Les intentions prêtées au Président Weah ont été amplifiées la semaine dernière à Monrovia par le sénateur Prince Johnson qui a déclaré a certains croyants que le Président se présentera pour un troisième mandat, si la proposition de réduction de la durée du mandat présidentiel est adoptée lors du prochain référendum.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Liberia : Présidence, Weah rejette les suspicions d'un 3e mandat et promet ne pas violer la Constitution
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
C'était complètement farfelu tout ça pour commencer...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Mais il ya des fainéants chromosomiques qui soutiennent des imposteurs criminels pour un 3eme, 4ème mandat voire une présidence à vie dans cette ère de l’informatique quand ailleurs des jeunes arrivent au pouvoir pour prendre en mains leur propre destin. Quand on est né fainéant difficile de s’en remettre .
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement