Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Elections couplées, la campagne électorale lancée
 

Burkina Faso : Elections couplées, la campagne électorale lancée

 
 
 
 2411 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 31 octobre 2020 - 09:13


Le campagne électorale pour les élections législatives et présidentielle du 22 novembre a débuté ce samedi sur l’ensemble du territoire burkinabé, où différentes manifestations et meeting politiques sont prévues par les partis et candidats. 


Dans un message radiodiffusé, le président de la Ceni, Newton Ahmed Barry a invité « chaque candidat, chaque parti, chaque regroupement d’indépendant à bannir dans les propos et les comportements, tout ce qui peut porter atteinte à notre cohésion sociale, à notre vivre ensemble ».


Selon lui, « la politique c’est pas la guerre. La politique c’est se mettre au service des autres. Quand on veut se mettre au service des autres, il ne peut pas avoir d’animosité, encore moins d’inimitiés. La campagne passe, le Burkina Faso demeure ». 


Aussi, s’est-il réjoui de la signature sous l’égide du président du Conseil Supérieur de la Communication « du code de bonne conduite » qui va régenter et la campagne et le scrutin.


Le président de la Ceni a rappelé que le Code électoral interdit « l’utilisation des attributs, biens ou moyens de l’Etat, comme ceux d’une personne morale publique, d’une institution ou d’un organisme public notamment une société, un office, un projet de l’Etat et une institution internationale à des fins électoralistes ».

 

«Il est formellement interdit à tout candidat ou militant des partis ou formations politiques d’user de la diffamation, d’injures ou de tout acte de provocation pouvant entacher la moralité et la sérénité de la campagne électorale », a poursuivi M. Barry. 


 

Il a invité les électeurs à se constituer en groupes critiques des messages, des projets et programmes qui vous seront exposés. 

 

« Donnez-vous les moyens, tous les moyens pour vous assurer que le choix que vous allez opérer pour notre destinée commune dans les cinq années à venir, est le moins mauvais des offres en présence », a déclaré le président de la Ceni


« En somme, ne bradez pas l’avenir, votre avenir, notre avenir, pour un tee shirt, du thé, un sac de riz ou pour des billets de banque », a-t-il conseillé.



Le fichier électoral qui va servir le 22 nombre est arrêté à 6 490 144 électeurs.Les élections auront lieu à l’intérieur comme à l’extérieur dans 21 155 bureaux de vote. Pour l’élection du président du Faso : 13 candidats en lice.


Pour l’élection des députés à l’assemblée nationale, 96 partis, 5 formations politiques et 25 regroupements d’Indépendants, soit un total de 126 en lice.


 

Ce qui représente 1567 listes, en nombre de candidats 10 652 repartis en 5626 titulaires et 5326 suppléants, pour seulement 127 sièges de députés à pouvoir.


Rappelant que les élections se déroulent dans un contexte sécuritaire difficile, M. Barry a souhaité « que rien n’arrive à personne. Ni aux candidats, ni aux observateurs, ni à nos vaillantes forces de défense et de sécurité». 


Le Comité de sécurisation de la campagne et des élections couplées, sous l’autorité du président de la CENI, a rencontré les candidats et les partis politiques pour leur exposer le plan de sécurisation de la campagne qui commence au petit matin de ce 31 octobre, a-t-il précisé. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Elections couplées, la campagne électorale lancée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement