Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Malgré la journée de vote, l'opposition soutient que le mot d'ordre de désobéissance civile a été suivi et dénombre 12 victimes
 

Côte d'Ivoire : Malgré la journée de vote, l'opposition soutient que le mot d'ordre de désobéissance civile a été suivi et dénombre 12 victimes

 
 
 
 14321 Vues
 
  13 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 31 octobre 2020 - 18:06

Affi ce samedi après midi à Abidjan


Après que la CEI ait salué l'engouement électoral et dressé un bilan d'une trentaine d'incidents, l'opposition soutient de son côté que le mot d'ordre de désobéissance civile a été suivi dans sa grande majorité par les ivoiriens et déplore des pertes en vies humaines dues à des affrontements, alors qu'aucun incident majeur, hormis des bagarres ça et là, n'a été pour l'heure relevé sur l'ensemble du territoire.


Selon le candidat du FPI qui a boycotté le scrutin, une douzaine de personnes ont trouvé la mort à l'heure actuelle.


«Dans l'ensemble nous pouvons dire que, le mot d'ordre de désobéissance civile a été suivi dans sa grande majorité, par nos compatriotes. Ils n'ont été au vote, malheureusement, nous déplorons, encore une fois des morts, là où il y a eu des affrontements, une douzaine de morts à l'heure actuelle dont quatre dans le Goh, deux dans la Sous-préfecture de Niablé, plus Azaguié et d'autres localités au total nous totalisons une douzaine de morts. C'est donc dire que les ivoiriens sont restés mobilisés et pour s’opposer à cette tentative de coup d'État électorale que monsieur Alassane Ouattara a tenté depuis plusieurs mois de perpétuer», a expliqué Pascal Affi N'Guessan dans une déclaration à la presse cet après-midi depuis la résidence abidjanaise d'Henri Konan Bédié, lui, pas vu.


«Comme vous l'avez certainement appréhendé, il fallait bien à un moment où un autre nous nous retrouvions pour faire le point de la journée d'aujourd'hui qui a été retenue par monsieur Alassane Ouattara comme une journée de déroulement d'un scrutin que nous contestons. Mais que nous avons l'obligation de suivre, parce que pour nous tous cette journée est importante aussi bien dans la forme que dans le fond. Dans la forme comme nous l'avons toujours dit, quelque soit le résultat, nous ne nous sentons pas concernés par ce qui s'est passé aujourd'hui », a ajouté Pascal Affi N'Guessan.


 

Il a insisté que dans la forme, il n'y a pas eu d'évènement, il n'y a pas eu d'élection en Côte d'Ivoire. Mais en même temps dans le fond il était bon de savoir qu'est-ce qui s'est passé réellement aujourd'hui.


«Il n'y a pas eu d'élection en Côte d'Ivoire, ce à quoi, nous avons assisté n'est pas digne de notre pays, parce que ce n'est pas de cette façon qu'on organise une consultation aussi importante que l’élection présidentielle qui doit permettre au peuple de se donner un président de la république qui constitue dans toutes les démocraties le socle de la république, le garant des institutions. Ici, il y a eu une tentative de passage en force, une prise en otage du pays, à travers l'armée et les miliciens mais heureusement, le peuple de Côte d'Ivoire est resté déterminé, a bravé cette tentative et à réussi à faire échec à cette parodie d'élection et a délégitimé le processus électoral », a précisé, le Président du FPI.


Affi N'Guessan a annoncé que selon les informations en sa possession, ses compatriotes ont boudé dans leur très grande majorité, "l’opération que monsieur Alassane Ouattara a tentée ce jour".


 

«Son coup d'État constitutionnel et électoral a été un échec, les ivoiriens ont refusé de s'associer à cette mascarade d'élection. Les jeunes sont restés mobilisés sur toutes les barricades et même les uns étendues, notamment à l'ouest et dans le nord. Toutes les barricades sont restées dressées et le convoyage du matériel électoral n'a pas été possible. Là où, les matériels électoraux ont été stockés dans des brigades de gendarmerie, ces matériels ont été récupérés et dans de nombreuses localités brûlées comme en témoignent les nombreuses images sur les réseaux Sociaux. Là où des bureaux ont pu s'ouvrir, cela a été le désert, c'est le cas par exemple à Abidjan, où il n'y a pas eu d'affrontements, d'échauffourées et de confrontations mais où les bureaux n'ont pas été du tout fréquentés, dans toutes les communes, à l'exception de quelques quartiers, Abidjan était une ville desserte. C’était pratiquement comme un jour de deuil national. A l'intérieur du pays, notamment à l'est pratiquement nous pouvons dire que 90% des bureaux de vote ont été fermés. Il en est de même à l'ouest. Seuls quelques quartiers, ceux qu'on appellent habituellement les djoulabougou ont pu ouvrir les bureaux où quelques ivoiriens ce sont acquittés de cette activité », a mentionné, le candidat à l'élection présidentielle.


Il a promis donner enfin, les résultats définitifs à 19 heures de ce que, « Alassane Ouattara appelle élection présidentielle en Côte d'Ivoire. ».


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  13 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Malgré la journée de vote, l'opposition soutient que le mot d'ordre de désobéissance civile a été suivi et dénombre 12 victimes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Ils sont dans le bêtise "jusqu'au boutiste"...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Pouaaaaaahhhhh... Yako... Quel sauvage frontiste... Consolez-vous comme vous pouvez et voulez... Vous devez peut-être vivre dans un univers parallèle mais pas dans mon beau pays la CIV... Voilà des zigouilles oppo-cons qui croient encore que nos mentalités sont les mêmes qu'en 1990 ou 1995... Les temps ont changé et les mentalités avec. On avance...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Une opposition de minables qui n'ont RIEN et RIEN à nous apporter. Leur parrain a fermé sa gueule depuis le matin. Vous êtes en France et vous appelez à la violence en RCI. Si vous aviez des couilles, vous vous seriez rendus à Aubervilliers, pour dégager les électeurs qui s'y étaient amassés pour accomplir leur devoir civique. Gnin nin porte quoi.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
alexooooo
il n a vraiment pas honte
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
lol
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Wence
Cet tocard au visage bouffant de caca de chien vit dans un monde parallel ou koi. Seul son agnikro natal semble faire in boycott de ce scrutin sinon les Ivoiriens dans leur ensemble sont sortis pour aller voter.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Donc si je comprends bien, leur mot d'ordre de désobéissance c'est uniquement pour que des gens soient tués ? Il est temps que ces irresponsables qui ne pensent qu'à leurs intérêts personnels soient envoyés en prison.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Au cas où mon post n'est pas censuré puisque ce sont ceux du rhdp qui sont autorisés, pour une désobéissance civile qui a échoué les echos sont quand même très retentissants. Même là où il n'ya pas eu d'incidents comme à port bouët, les centres étaient deserts. Maintenant les taux qui seront produits, de toutes les manières, l'opposition étant absente, ne sauveront pas la face de dramane pour son 3ème mandat. Ce sera un mandat de la honte, du déclin et d'une image détruite loin de celle polissée et celle d'une sortie honteuse de la scène politique.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
C'est ce qu'on a dit que les opposants n'ont pas autre programme que le décompte des dégâts humains et brandir cela comme trophée de guerre.Vraiment ça fait pitié pour des responsables qui amènent les gens à la mort sans état d'âme pour leurs ambitions politiques.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Continuez à pleurniché!!!!. Pauvre Meambly qui parle de 39% de votant ou tout le monde a vu que les Ivoiriens ne sont pas sortis, partout en CI. Bientôt beaucoups vont changer de chemises, car on ne gouverne pas un pays avec le mensonge et la tricherie. Mais au faite dramane voulait du 100% hein Méambly et un nombre de votant record ???. Bientôt beaucoups vont comprendre leur douleur, car la désobéissance civile va rentrer dans sa phase finale, chassez le minoritaire à la tête du pays !!!. Comme l'a dit Soro, on va asseoir dramane comme un gamin et lui donner des conseils !!!! Regardons seulement !!!!.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Que raconte encore cette vieille lèche-cul du chien gbagba ? Tu as aboyé ça avant la décision du CC qui rejeté le chien gbagba et y'a rien eu. Tu as aboyé ça avant les élections et le peuple a voté pian, et y'a rien eu. Tu racontes ça encore aujourd'hui... Vraiment, ta douleur est incontenable... En plus d'être une vieille idiote je t'informe que les mentalités ne sont plus au niveau de celle de tes biaieuls wiand tu naissais. On a avancé et aujourd'hui on est devant pour vivre dans la non-violence et peace... Imbécile... Pigé-là ?
 
 il y a 3 semaines
Peace101
Nexxxxxxxxttt stop, parliamentary elections. In their self-imposed destruction, the RHDP should bury this opposition for good, by winning, winning, and winning again. As an observer, I think the people are starting to understand that the RHDP will make CIV great again! Let's move forward...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A-FREE-CA
"engouement électoral" CA C EST POUR SOULAGER LES ADOMOUTONS DE KOACI SINON EUX-MÊMES ONT PRIS DRAP HIER.... Les bureaux de vote étaient vides
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement