Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Après sa réélection, Ouattara et KKB tirent les leçons de l'élection présidentielle
 

Côte d'Ivoire: Après sa réélection, Ouattara et KKB tirent les leçons de l'élection présidentielle

 
 
 
 11180 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 novembre 2020 - 15:29

Ouattara et son adversaire KKB ce jeudi au Plateau


Alassane Ouattara, président nouvellement réélu a eu une rencontre avec, le candidat malheureux, Kouadio Konan Bertin (KKB) au palais présidentiel.


Au sortir de cet entretien, le candidat indépendant s'est confié à la presse, affirmant que Alassane Ouattara et lui "se sont retrouvés pour tirer les leçons de l'élection présidentielle".


"Nous sortons d'une élection présidentielle. Sur invitation du président élu nous nous retrouvons pour tirer les leçons de ces élections. Je voudrais dire à tous les ivoiriens que la politique est un art qui s'exerce avec élégance. C'est aussi un jeu. Mais il n'y a pas de jeu au monde qui se solde par deux vainqueurs. Un match de football oppose toujours deux équipes, à la fin des 90 mn ou 120 mn, forcément il y a une seule qui gagne", a déclaré KKB.


Le candidat accrédité de , 1,99 % de suffrages souhaite que les jeunes de sa génération que la "démocratie ou la politique n'est pas la guerre".


 

Il a rappelé qu'il a appelé pour féliciter le Président Alassane Ouattara pour sa réélection.


" Aujourd'hui, nous nous retrouvons pour tirer les leçons de ce scrutin. J'ai écouté son adresse à la nation. Comme disait l'autre avant, le bon ton était au rendez-vous de ce message. Sauf si je me trompe, j'ai eu le sentiment que le chef de l'Etat est disposé à aller au dialogue et à la paix. Le vrai homme politique, c'est celui qui sait lire les signes des temps", a ajouté, Kouadio Konan Bertin.


Il a soutenu que les signes actuels des temps que nous avons, sont ceux de la paix, car selon lui, il y a un temps pour la belligérance et un temps pour aller à la paix.


"Je pense que le temps de la paix a sonné. Et si le premier responsable est lui-même disposé à il y allé, il faut que tous, nous lui emboitons le pas. Voici l'essence de ma démarche. Très tôt, je l'ai dis, je le dis et je le répète. Les hommes passent, il y a quelques années, ici était Houphouët-Boigny, il est parti", a mentionné, le candidat indépendant.


 

Convaincu enfin que tous nous partirons un jour et la Côte d'Ivoire va rester, il demande aux ivoiriens de se maintenir donc ensemble dans la paix et dans la concorde pour bâtir l'avenir de leurs enfants.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu ce qu'il voulait?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Patrick Achi plus en vue depuis l'arrivée de Tiemoko Koné ?
 
3220
Oui
67%  
 
1446
Non
30%  
 
159
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Après sa réélection, Ouattara et KKB tirent les leçons de l'élection présidentielle
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
KKB c'est un républicain mature et il a grandit. franchement c'est bien , lui même voit que c'est mieux que d'aller rendre visite au grilleur d'aloko qui vaut rien alias blé l'aloko lol
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
La CIV qui gagne, dirait-on ! Ou bien ?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Wence
KKB sait apprecier la saine realite du terrain. Il a le flair d'un politicien subtile mais en meme temps republicain. Nous voulons que la nouvelle generation qui va bientot remplacer les celle presente soit vraiment comme KKB. Je souhaite aussi ardemment que Soro Guillaume bien que jeune, ne face pas partie de cette nouvelle generation car il risque de contaminer les nouveaux acteurs de sa violence congenitale.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Vraiment cela se comprend aisément:prendre la vie réelle des Hommes comme un jeu voire la comparée au football c’est vraiment de l’idiotie-criminelle.Mais a voir ton attitude cela se comprend aisément. Toi aussi tu veux te faire une place au soleil justement il faut s’amuser avec la vie des hommes tout comme ceux qui ont soutenu l’imposteur ouatara à tuer les ivoiriens, diviser le pays en 2 croyant que le pouvoir est un jeu de passe passe ou un mégot de cigarette que les membres d’un gang se passent entre eux( Soro- Bedié ont eu à leurs dépens). Mais ouatara l’imposteur ne fait que leur montrer que la politique ou le moins le pouvoir dans une jungle n’est toujours détenu que pr le chef de gang qui ne le libère qu’à sa mort ou par une force aussi brute que la sienne par laquelle il s’est imposé chef. Toi KKB certainement l’imposteur t’avait promis ciel et terre de faire le jeu de participationniste à l’élection contre certainement le poste de PM ou simple ministre mangeocrate. Nous verrons bien où votre aventure vous mènera. Mais saches que la politique est de loin un jeu. Ni sa définition étymologique ni quelque autre défini ne s’y prête . La politique c’est la vie réelle des hommes.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
faux : Nous partirons tous un jour , nous laisserons la CÔTE d’ivoire mais ouatara partira et avec lui la Côte d’Ivoire, la preuve s’il quitte le pouvoir le soleil ne se lèvera plus en Côte d’Ivoire et ce sera le début du déluge jusqu’à la catastrophe totale avec la disparition totale de la Côte d’Ivoire.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter